Roms Strasbourg: est-ce ainsi que des humains vivent?

DSCN4566

L’automne arrive, avec la pluie, le froid, et des conditions de vie aggravées pour les populations de Roms qui survivent dans la boue au campement Saint-Gall de Strasbourg-Koenigshoffen.

Il s’agit du dernier campement qui doit être évacué après une décision judiciaire. La ville de Strasbourg s’est engagée par la voix du sénateur-maire Roland Ries, à ne pas faire expulser les familles sans qu’elle soient relogées ailleurs.

Un autre terrain est prévu, mais les choses traînent alors que la mauvaise saison s’est déjà installée.

En attendant, les populations vivent tous les jours, et la nuit, dans des conditions infra-humaines.

Diaporama
http://www.flickr.com/photos/79179163@N06/show

Certaines familles ont des caravanes, avec des extensions auto-construites. D’autres survivent dans des baraques comme on en voyait à la lisière des villes dans les années soixante. Et malgré les apparences sur certaines photos, les appareils ménagers ne sont pas alimentés en courant électrique.

Et il y a des enfants, et même de tout jeunes bébés, dont un de deux mois, et des femmes enceintes.

DSCN4565

Que fait le Conseil général et son service de Protection maternelle et infantile? Que fait la ville pour accélérer le relogement dans des conditions moins indignes?

Tous les habitants seront-ils relogés ailleurs? Et sinon, y aura-t-il une “sélection”…Sur quels critères? Et que deviendront les familles qui n’auront pas accès au nouveau terrain?

Et en attendant, pour améliorer un peu les conditions de vie, pourquoi ne pas déverser du gravier sur ce terrain boueux afin de combler les trous et faciliter la circulation interne en améliorant l’hygiène?

LatchoRom

Similar posts
  • GCO: c’est tous les jours Vinci... Chantier Vinci et lieu de vie D 45 près du spot des zadistes Chantier Vinci viaduc de Kolbsheim Deux chevaux sur le chantier près du canal de la Bruche à Kolbsheim Bientôt ils ne pourront galoper, le goudron aura coulé ici On débloque le [...]
  • Halte à la déforestation du Krittwald... “Mercredi, c’est Vinci” Comme tous les mercredi, les anti-GCO se retrouvent sur un des chantiers SOCOS/VINCI, mais cette fois, pas dans le matin avant le lever du jour, mais à 13h30. On a décoré les grilles de l’accès principal gardé par la gendarmerie, au bord de la forêt du Krittwald, à Vendenheim, où l’opérateur a [...]
  • Menaces sur le massif forestier du Sp... INVITATION à une Réunion publique le vendredi 25 janvier 2019 à 20 heures à la Maison de Pays de Wegscheid Entre DOLLEREN et KIRCHBERG 293 hectares du massif forestier du Sprickelsberg sont menacés par un projet de desserte forestière. Où en est – on? L’autorisation environnementale pour la réalisation de ce projet a été donnée [...]
  • “Grand débat” organisé pa... Comme beaucoup de gens, en particulier de #giletsjaunes, je ne crois pas à la pertinence du dit “Grand débat” lancé par le président de la République dans sa lettre aux Français. Quand on la lit, on comprend vite que ce débat a pour fonction de s’opposer au mouvement social qui a maintenant deux mois par [...]
  • GCO: mobilisation matinale pour la f... Vers 7 h ce matin, juste avant l’arrivée en force de la gendarmerie, quelques zadistes avec leurs amis anti GCO se sont enfoncés dans la forêt du Krittwald où deux engins de déforestation “travaillent” depuis hier à abattre des arbres afin de laisser place à l’échangeur entre A4 et GCO. Ils ont pu apercevoir et [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.