Racisme anti-Roms: Eric Elkouby en rajoute à la louche

baraques roms marquées de jaune et détruites feuille2chouphoto

Décidément , il ne recule devant rien. On pensait naïvement qu’un adjoint de la ville de Strasbourg, et conseiller général, condamné pour avoir allumé un feu de conteneur, et opposé à la construction d’une mosquée à l’Elsau, se garderait de déclarations incendiaires concernant les Roms. Pas du tout! Il en rajoute, en veux-tu, en voilà.

DSCN4625

Au-delà des populations roms, il insulte tout le canton dont il est l’élu en l’assimilant en entier à de grands bidonvilles. Il faut croire que jamais Elkouby n’a mis les pieds dans les campements Saint-Gall et Petite Forêt, tous deux très isolés géographiquement des autres zones d’habitations du quartier de Strasbourg-koenigshoffen.

DNA

Roms
Les déclarations de Valls divisent aussi à Strasbourg

Les déclarations du ministre de l’Intérieur sur « l’intégration » des Roms suscitent de grosses vagues au plan national au sein du PS. Mais Manuel Valls divise aussi chez les socialistes strasbourgeois. Ainsi, sur le réseau social Facebook, Gérard Bouquet s’est interrogé sur le « recrutement » de l’ancien conseiller très droitier de Nicolas Sarkozy, Patrick Buisson, au cabinet de Manuel Valls. « Valls a raison », lui a rétorqué le conseiller général (et adjoint au maire) Eric Elkouby. « Si nous voulons être de bons politiques et gérer correctement le pays, il faut être réaliste. La position de Valls sur les Roms est exacte et je la partage, pour connaître d’immenses difficultés quant à cette affaire dans les quartiers que j’ai l’honneur de représenter et qui commencent à ressembler à de grands bidonvilles. » Conseillère municipale de Schiltigheim, Corine Hoffart-Dulaurent a embrayé sur sa crainte que le PS « marche sur les plates-bandes de l’extrême droite ».

La « conversation » a ensuite dérapé : « insulte », « mépris », « racisme »… Manuel Valls est « clivant », c’est bien le moins qu’on puisse dire.

Similar posts
  • Semaine Européenne de la Démocratie L... [...]
  • Une victoire juridique de trois anti ... Quarante anti-GCO dans la salle d’audience, dont le maire de Kolbsheim et celui de Pfettisheim, et une trentaine sur le parvis du TGI de Strasbourg ce matin en solidarité avec trois personnes prévenues d’avoir manifesté illégalement sur un pont au-dessus de l’A35 munies d’une banderole dénonçant le Grand Contournement Ouest, autoroute à péage de 24 [...]
  • Marche pour le climat Strasbourg Germaine de Kolbsheim toujours présente! Pôle anticapitaliste La Roue tourne interdite de parole par les [...]
  • Blocage partiel de l’A35 par la... [...]
  • Manifestation pour les retraites à St... Une centaine de manifestants seulement à Strasbourg à l’appel de l’intersyndicale (sauf CFDT) pour la défense des retraites contre les retraites à points et la capitalisation. Il est vrai que l’heure choisie, 14h30 ne permettait pas la participation des travailleurs actifs qui n’étaient pas appelés à la grève. Ne vaudrait-il pas mieux manifester soit le [...]

2 Commentaires

  1. schlomo schlomo
    27 septembre 2013    

    encore un xénophobe qui ne sait pas qu’en français, on écrit M.Elkouby ou M.Valls et pas Mr comme en américain…

  2. ACHAB ACHAB
    27 septembre 2013    

    Mr Elkouby a raison comme Mr Valls !!! la France n’est pas la poubelle de l’Europe .

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.