Encore des baraques de Rom détruites à Strasbourg, avec un reportage de France bleu Alsace

DSCN4726

France bleu Alsace Reportage de Olivier Vogel

ENRO_Bidonville_Roms–NET_1157e77f-e8f0-4a18-9d07-2fb053d88715_R67A

SON_Roms_JC_Meyer–NET_090a33e1-3fd6-4b40-a1be-44a381a3701d_R67A

SON_Marie-Do_Dreysse_sur_Roms–NET_d9749094-6c5d-4565-8edd-ce8962cf8b28_R67A

Opération destruction de baraques ce matin sur le campement Petite Forêt à Strasbourg.

Une nouvelle baraque a été détruite ce matin au début du campement. selon les habitants vus sur place cet après-midi, alors que des ouvriers jetaient dans une benne les matelas, couvertures, tapis et autres débris misérables restant. C’est, selon leurs déclarations, Jean-Claude Bournez, fonctionnaire de la vile, accompagné de “messieurs en costumes” qui supervisait l’opération.

Preuve supplémentaire du double langage de la ville qui, d’un côté assurait ne pas déloger des familles sans relogement, de l’autre s’emploie à détruire une par une les baraques dés lors que leurs occupants s’absentent.

Rappelons que le campement Petite Forêt se trouve sur un terrain d’Etat au bord de la bretelle d’autoroute de Hautepierre à la route des Romains.

L’association Latcho Rom s’était adressée hier par communiqué de presse aux autorités et aux médias pour leur rappeler la promesse toujours non tenue de mettre à disposition un terrain viable afin que les habitants des bidonvilles, dont celui de Saint-Gall soient relogés plus dignement.

DSCN4725

COMMUNIQUE DE PRESSE

L’association Latcho Rom s’interroge toujours sur la réalisation du terrain humanitaire destiné à accueillir les familles qui vivent sur les terrains dit illicites dans des conditions plus que déplorables et indignes.

L’urgence se ressent d’autant plus à l’approche de l’hiver pour les familles et leurs enfants scolarisés.

Nous avons demandé une rencontre avec le maire par laquelle nous espérons trouver des réponses adaptées aux situations des personnes roms de Strasbourg.

Latcho Rom, ARPOMT, Cercle Menachem Taffel, Emmaus-Mundolsheim, Secours Populaire Français.

Mercredi 9 octobre sur France bleu Alsace, reportage sur les campements de Rom, à 7h , 8h ,9h.

Similar posts
  • GCO: c’est tous les jours Vinci... Chantier Vinci et lieu de vie D 45 près du spot des zadistes Chantier Vinci viaduc de Kolbsheim Deux chevaux sur le chantier près du canal de la Bruche à Kolbsheim Bientôt ils ne pourront galoper, le goudron aura coulé ici On débloque le [...]
  • Halte à la déforestation du Krittwald... “Mercredi, c’est Vinci” Comme tous les mercredi, les anti-GCO se retrouvent sur un des chantiers SOCOS/VINCI, mais cette fois, pas dans le matin avant le lever du jour, mais à 13h30. On a décoré les grilles de l’accès principal gardé par la gendarmerie, au bord de la forêt du Krittwald, à Vendenheim, où l’opérateur a [...]
  • Menaces sur le massif forestier du Sp... INVITATION à une Réunion publique le vendredi 25 janvier 2019 à 20 heures à la Maison de Pays de Wegscheid Entre DOLLEREN et KIRCHBERG 293 hectares du massif forestier du Sprickelsberg sont menacés par un projet de desserte forestière. Où en est – on? L’autorisation environnementale pour la réalisation de ce projet a été donnée [...]
  • “Grand débat” organisé pa... Comme beaucoup de gens, en particulier de #giletsjaunes, je ne crois pas à la pertinence du dit “Grand débat” lancé par le président de la République dans sa lettre aux Français. Quand on la lit, on comprend vite que ce débat a pour fonction de s’opposer au mouvement social qui a maintenant deux mois par [...]
  • GCO: mobilisation matinale pour la f... Vers 7 h ce matin, juste avant l’arrivée en force de la gendarmerie, quelques zadistes avec leurs amis anti GCO se sont enfoncés dans la forêt du Krittwald où deux engins de déforestation “travaillent” depuis hier à abattre des arbres afin de laisser place à l’échangeur entre A4 et GCO. Ils ont pu apercevoir et [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.