Montreuil Bellay, un camp tzigane oublié

Publiée le 23 juil. 2013

Pendant la Seconde Guerre mondiale, cette commune située à une soixantaine de kilomètres de Cholet a accueilli un des plus grands camps de concentration pour Tsiganes de France.Ce camp d’internement en effet été occulté de la mémoire collective, tant par les habitants de Montreuil-Bellay que par ceux internés dans ces camps. «Pour eux, ça sent la mort», confie Alexandre Fronty, réalisateur du documentaire Montreuil-Bellay, un camp tsigane oublié, dans un entretien sur «Mémoires vives», l’émission de la Fondation pour la mémoire de la Shoah. Jacques Sigot, un ancien instituteur devenu historien spécialiste des Tsiganes, tente cependant depuis 35 ans de faire revivre ce passé. Grâce à son combat, les vestiges de l’ancien camp, longtemps laissés à l’abandon, ont pu être conservés et inscrits aux monuments historiques en 2010. Si les propos du maire de Cholet le choquent vivement, l’historien note surtout que ce sont de nouveau les Allemands qui sont pointés du doigt. Alors que dans le cas de Montreuil-Bellay, le gouvernement français aurait joué un rôle important.

Similar posts
  • Stocamine éjecté de la restitution du... Merci à la correspondante qui a attiré l’attention de la Feuille de chou sur cet article de Rue89Strasbourg On y ajoutera, sous peu, (au retour de la manif Gilets Jaunes…) des commentaires sur le rendu de cette réunion envoyé par mail à chacun.e qui ne transcrit pas les interventions orales des 50 intervenants mais seulement [...]
  • Archives: Avec la mairie de Vendenhei... Il était une fois…Es war einmal… Du temps que les arbres de la forêt du Krittwald n’avaient pas été abattus (dont les quatre chênes face au Club canin) quand la mairie de Vendenheim arborait fièrement son opposition au Grand Contournement Ouest de Strasbourg. N’est-ce pas, M. Pfrimmer? Avec la mairie de Vendenheim, contre le GCO [...]
  • Migrants Strasbourg D’ailleurs Nous Sommes D’ici 67 communiqué de presse le 1 février 2019   Strasbourg  la forteresse   On se rappelle dernièrement les campements de migrant-e-s laissé-e-s  dans le froid et dans la précarité à Strasbourg. Encore une fois la Préfecture et la Mairie n’avaient pas pris leur responsabilité. Il aura fallu la campagne d’interpellation des [...]
  • Avenir du territoire après la fermetu... [...]
  • GCO non merci: deux blocages pour le ... D 45 près du spot de Kolbsheim, les zadistes et leurs ami.e.s bloquent le chantier GCO D 45, le jour se lève sur le chantier du GCO; les salariés sont bloqués. Un camion de Vinci stoppé sur la D 45; on établit la circulation alternée,pour que les gens puissent aller au boulot; puis, une fois [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.