Journée de défense de la Sécurité sociale : Armand Jung, député du Bas-Rhin dit être d’accord avec les revendications des salariés de la CUS

P1380435

cgt_cus_armand_jung_f2c
Diaporama :  https://www.flickr.com/photos/79179163@N06/sets/72157646469199313/show

150 salariés de la Communauté Urbaine de Strasbourg se sont rassemblés de 12 h 30 à 13 h 30 sous une pluie battante, devant la permanence du député du Bas-Rhin, le socialiste Armand Jung, contre la casse du social.

Cette action venait après plusieurs grèves, en particulier des ATSEM, agents des écoles, concierges, etc qui ne sont pas entendus par le président, socialiste de la CUS, Robert Herrmann.

Des retraités étaient présents aussi ainsi que des salariés de la CPAM, de Data Mailing (Geispolsheim), et ceux de la métallurgie (Amcor Sélestat).

Après les discours syndicaux, la surprise annoncée arrivait de la bouche même du député, visiblement tendu, le visage blême et fermé, accompagné de son épouse, et de son suppléant, Eric Elkouby, adjoint au maire de Strasbourg, un brin inquiet…: le député appuie la plupart des revendications de la CGT-CUS.

Reste à vérifier, lors du vote du budget, s’il étend à toute la politique ultra-libérale de Hollande-Valls-Macron, sa condamnation de la politique gouvernementale…

Il avait voté, comme Philippe Bies, le pacte de responsabilité et la confiance à Valls, il y a quelques semaines…

P1380449

P1380452

Eric Elkouby, inquiet comme s’il avait vu des Roms dans son jardin, serviteur et homme à tout faire du député Jung…

Le parapluie de L’Assemblée nationale n’abritera plus longtemps Armand Jung de la colère des salariés…

P1380455

Il n’est jamais trop tad pour les DNA…

Ce 22 octobre 2014, le Journal se fend d’une triple précision (en comptant la présence d’Elkouby) concernant le député Armand Jung lors de la manifestation CGT sous les fenêtres de sa permanence:

CUS
Armand Jung et l’externalisation
Lors de sa rencontre avec les manifestants CGT qui se sont rendus sous les fenêtres de sa permanence la semaine dernière, Armand Jung a qualifié de « dérive » la décision d’externaliser certains des emplois de la communauté urbaine. Le député socialiste a également affirmé qu’il fallait protéger les emplois plutôt que d’externaliser. Il était accompagné de son suppléant Eric Elkouby, par ailleurs adjoint au maire de Strasbourg.

Mais le Journal ne répète pas (encore) que le député s’est engagé à participer à la prochaine manif CGT-CUS!

Chiche?

C’est Roland Ries et Robert Herrmann qui vont être contents!

Similar posts
  • L’affaire Dreyfus vue d’A... Une cinquantaine de personnes se sont retrouvées hier au FEC pour une séance organisée conjointement par le Centre culturel alsacien et le Foyer de l’étudiant catholique consacrée à l’Affaire Dreyfus vue d’Alsace. C’est l’historien Jean-Claude Richez qui présentait le résultat de son travail de recherche en particulier dans la presse alsacienne (fort abondante!) des dernières [...]
  • Concessions autoroutières bradées au ... Vendredi 18 septembre 2020, Vincent DELAHAYE, rapporteur, a présenté à la presse les conclusions de la commission d’enquête sur le contrôle, la régulation et l’évolution des concessions autoroutières, au Sénat (1). Engagé dans la lutte contre le contournement Ouest de Strasbourg, veuillez trouver la réaction du collectif GCO NON MERCI : Le GCO, cette autoroute [...]
  • 500 manifestants à Strasbourg et une ... 500 manifestants pour cette rentrée sociale de lutte avec CGT, Sud, CNT,FSU, etc et PCF, PCOF, NPA, Sans Papiers d’Alsace… Cortège tranquille animé par un pôle radical formé en chemin. Il a fallu que les policiers emmerdent quelques gilets jaunes à l’issue de la manifestation. Totalement injustifié! Comme si la nouvelle préfète déjà rétoquée 3 [...]
  • Rentrée des luttes en Alsace Gilets jaunes, Marche pour le climat, Vélorution contre la Start up Nation Israël, femmes contre les violences machistes, on avait le choix des bonnes causes ce samedi 10 septembre. Le 11 septembre anniversaire du putsch de Pinochet au Chili Colmar Statue de la liberté à Colmar   Intervention UJFP-Alsace Vidéo de Christan Bonardi Publiée par [...]
  • A propos de la prétendue “impor... Lu dans les DNA du 7 septembre 2020 Géopolitique municipale Le conseil municipal de Strasbourg a approuvé lundi dernier une motion à la suite de l’agression antisémite d’un graffeur dans un quartier de la ville. La finalisation de ce texte a donné lieu à un vif échange entre des représentants de la majorité municipale, dont [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.