A Sivens, le risque de nouveaux drames ! Opinion de la Ligue des Droits de l’Homme Toulouse

LDH-Toulouse-Sivans-4-02-2015

 

Depuis plusieurs jours, la section de Toulouse de la Ligue des droits de l’Homme est destinataire de nombreux témoignages inquiétants, sur des évènements qui se déroulent à Gaillac dans le Tarn et autour de la zone du projet de barrage de Sivens. Ces témoignages proviennent de personnes parfaitement identifiées par la section et impliquées dans ce qu’il est convenu d’appeler l’ « Affaire de la retenue Sivens ». Sont ainsi clairement mentionnés des actes de violences inqualifiables de la part de particuliers constitués en ce qui semble être des « milices », qui s’en prennent entre autres aux opposants au projet de barrage : violences physiques, destructions de biens, agressions de journalistes. Plus grave, ces faits, pour certains semblent se dérouler en présence de représentants des forces de l’ordre qui n’interviennent à aucun moment pour les faire cesser. Alors que la révision du projet initial traîne en longueur et que les concertations entre les différentes parties marquent le pas, la situation sur le terrain connait une tournure dramatique. Les autorités politiques et administratives semblent ne pas prendre conscience de la dégradation de la situation. Un drame s’est produit dans cette affaire le 25 octobre 2014. En faudra-t-il un autre pour faire cesser cette situation ?

La Ligue des droits de l’Homme de Toulouse alerte par ce communiqué l’opinion publique et les autorités avant que l’irréparable ne se reproduise.

http://ldh-midi-pyrenees.org/2015/02/communique-ldh-toulouse-a-sivens-le-risque-de-nouveaux-drames/

 

arton6902-45e94

Lire aussi:

Sivens : les milices pro-barrage agissent dans l’impunité alors que l’expulsion de la Zad se dessine

Le 11 février au plus tôt, le tribunal d’Albi rendra sa décision sur l’ordonnance d’expulsion de la Zad de Sivens. Sur le terrain, les milices pro-barrages entretiennent un climat de violence, sous l’oeil indifférent de la gendarmerie.

http://www.reporterre.net/Sivens-les-milices-pro-barrage

Répression à Sivens : « un changement de doctrine inquiétant »

Entendu le 3 février par la commission d’enquête parlementaire sur le maintien de l’ordre, le ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve a pointé la violence des« nouvelles formes de contestation sociale » auxquelles sont confrontées les forces de l’ordre. Pour le chercheur Cédric Moreau de Bellaing, entendu, lui, fin janvier par les députés, le changement est aussi du côté de l’État.

http://www.mediapart.fr/journal/france/040215/repression-sivens-un-changement-de-doctrine-inquietant

Similar posts
  • Une victoire juridique de trois anti ... Quarante anti-GCO dans la salle d’audience, dont le maire de Kolbsheim et celui de Pfettisheim, et une trentaine sur le parvis du TGI de Strasbourg ce matin en solidarité avec trois personnes prévenues d’avoir manifesté illégalement sur un pont au-dessus de l’A35 munies d’une banderole dénonçant le Grand Contournement Ouest, autoroute à péage de 24 [...]
  • Metz Gilets Jaunes Manifestation de l... On était environ un millier rassemblés place Mazelle à Metz en attendant que le camion s’ébranle en tête de cortège. La pluie tombait un peu, mais elle a cessé le reste de l’après-midi. Des véhicules de l’armée française sont passés tout klaxon dehors avec le succès qu’on imagine. Le cortège était très coloré, le jaune [...]
  • Extinction-Rébellion à Strasbourg et ... A 4’10, intervention de Extinction-Rébellion devant les officiels, puis la police municipales enlève une [...]
  • Les anti-GCO s’invitent au lanç... Une petite vingtaine d’anti-GCO résolus ont pris l’air ce matin à Vendenheim pour assister au lançage du viaduc qui doit permettre au GCO de franchir le canal de la Marne-au-Rhin, le TGV Paris-Strasbourg, la voie ferrée Strasbourg-Haguenau et la route. Les journalistes, peu nombreux d’ailleurs, – DNA, Alsace 20 et Radio France- avaient été invités [...]
  • Marche pour le climat Strasbourg Germaine de Kolbsheim toujours présente! Pôle anticapitaliste La Roue tourne interdite de parole par les [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.