“Tout le monde déteste la police”

Manif tranquille suivie d’une répression sauvage de la police qui a interpellé 4 personnes rue des Grandes-Arcades près du Mc Do alors que le cortège était terminé.

Manifestation pour la libération des interpellés
IMG_3221

Il y avait entre 2000 et 2500 manifestants ce matin à Strasbourg contre la loi-travail, à un horaire peu favorable. Le gros du cortège était fourni par la CGT. Manifestation tout ce qu’il y a de tranquille mais déterminée. Chacun avait sorti son SO, la CGT ayant renforcé le sien, et la BAC exhibant encore de nouvelles têtes; décidément pas de chômage à la police, on recrute!

DSC04499

Alors que tout était fini, et que les gens discutaient près du Mc Do on a vu soudain une opération policière brutale où 7 à 8 policiers se sont jetés sur un jeune, genre keupon, sans qu’on comprenne pourquoi et l’ont fourré dans un car. En passant ils ont renversé une jeune femme. Une fois de plus ils se sont montrés menaçant en paroles contre un vidéaste de la Feuille de chou. Alors qu’il essayait de filmer l’interpellé dans le car, sa caméra placée contre la vitre a été frappée avec force de l’intérieur par un des flics.

Interpellation policière

Le témoignage d’une femme bousculée et jetée à terre par la police.

Un peu plus tard, une autre intervention a eu lieu avec une femme blessée, ce qui fera 4 interpellations au total.

La jeune femme est poursuivie par la police jusqu’à l’intérieur de la camionnette de la CGT où elle se fait matraquer. Les personnes autour de la camionnette se font gazer et certaines matraquer.

Les manifestants veulent repousser les policiers hors de la place; des militaires qui patrouillent quotidiennement dans les rues de la ville viennent prêter main forte aux policiers. Les manifestants se retrouvent face aux militaires armés… Quelques manifestants réussiront à faire s’éloigner les militaires !

Capture d’écran 2016-04-12 à 08.13.49

Capture d’écran 2016-04-12 à 08.15.31

Capture d’écran 2016-04-12 à 08.15.49

 

“CRS, dispersion, c’est l’heure de l’apéro!”

“Cassez-vous!” Finalement, la police recule.

Communiqué de presse

http://uecstrasbourg.over-blog.com/2016/04/mobilisation-du-9-avril-a-strasbourg-la-repression-et-l-arbitraire-policier-derniers-remparts-d-un-gouvernement-qui-va-tomber.html

Manifestation devant l’hôtel de police et compte-rendu de l’entretien avec le DDSP (Directeur départemental de la sécurité publique) J.F.Illy:

Suite aux 4 interpellations musclées à la fin de la manifestation de ce jour contre la loi El-Khomri, 200 à 300 manifestants se sont rendus à 16H devant l’ hôtel de police de Strasbourg pour demander la libération de leurs camarades.
Les CRS étaient retranchés à l’intérieur de l’établissement, cour et hall d’entrée. Les manifestants ont envahi le parvis et ont collé leur banderole sur les vitres du rez de chaussée.
Une délégation spontanée de 4 membres a demandé à rencontrer le Directeur de la police. Elle a été reçue à 16H30. Au cours de l’entretien, elle lui a fait part des violences et provocations policières relevées depuis le début des manifestations, du climat social dégradé et a demandé à ce que les 4 interpelés soient libérés.
Le Directeur comme préalable a demandé que le parvis soit évacué en contrepartie de quoi il donnerait toutes les informations concernant les 4 jeunes arrêtés. Les manifestants ont accepté de se placer de l’autre côté de la route.
Après plusieurs navettes entre la délégation et le Directeur de la police, 3 interpelés ont été libérés entre 18H et 19H, un peu plus tard que prévu dès lors que certains avaient demandé l’assistance de leur propre avocat. Le 4ème interpelé, connu défavorablement des services de police voire recherché ne sera libéré que dimanche.
Conclusion:
1 personne est convoquée devant le Tribunal correctionnel le 20 juin poursuivi pour rébellion, coups et blessures envers agents dépositaires de la force publique,
2 personnes sont convoquées la semaine prochaine au commissariat pour audition, l’une poursuivie pour tags sur un monument classé, rébellion, absence de “signalisation” (ADN?), l’autre pour rébellion, dégradation de matériel de police (un talkiewalkie).

 

P1550536

P1550533

P1550539

P1550544

P1550552

P1550564

P1550568

P1550575

P1550579

P1550580

P1550583

P1550588

P1550589

P1550593

P1550596

P1550598

P1550600

P1550605

P1550610

P1550611

P1550616

Similar posts
  • Hommage à George Floyd devant le cons... Manifestation contre les violences policières aux USA Une petite centaine de personnes présentes face au consulat US à Strasbourg, protégée par les émules français de la police étasunienne. On peut noter que pour manifester à Strasbourg, il vaut mieux s’appeler MRAP et Justice & Libertés que Gilets jaunes ou NPA…Curieuse [...]
  • Justice pour Adama! Halte aux violenc... Témoignage M.Ouak. Il y avait une foule immense, dense, au nouveau Palais de Justice (pourtant pas facile d’accès entre Pte de Clichy et bd périphérique). Une foule jeune, très bigarrée: des racisés et des pas-racisés, des habitants des banlieues et des Parisiens (d’après leurs vêtements), des jeunes visiblement motivés et révoltés par l’injustice (nombreuses pancartes [...]
  • Procès en appel de deux gilets jaunes Procès en appel de 2 Gilets Jaunes lourdement condamnés en décembre 2018 à Valence Communiqué de Tom et Stéphane jeudi 28 mai 2020, par Stéphano. https://ricochets.cc/Proces-en-appel-de-2-Gilets-Jaunes-lourdement-condamnes-en-decembre-2018-a-Valence.html Communiqué du collectif de soutien des « 4 de Valence » Un an et demi après le premier procès, la solidarité est toujours notre meilleure arme samedi 30 mai [...]
  • DNA, gilets jaunes et préfète Courriel aux DNA Une fois de plus ce lundi 1er juin, les DNA se font l’écho de la préfecture en écrivant « Le samedi 16 mai les gilets jaunes puis le NPA s’étaient rassemblés à Strasbourg, sans respect de la fameuse règle des dix personnes. » Le 16 mai, j’étais place de la République à [...]
  • Répression tous azimuts à Strasbourg,... Ceux qui croyaient que le déconfinement contrôlé signifiait le retour des libertés se trompent gravement. Par déconfinement, il faut entendre, commerces accessibles, parcs réouverts, ouvriers au travail, sauf les licenciés de Renault et d’ailleurs, bars et restaus réouverst mardi, campagne électorale municipale en vue du vote dans un mois, écoles, collèges, lycées ouverts à commencer [...]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.