Marsault n’est pas le bienvenu à Strasbourg !

Rassemblement samedi 7 janvier à 16h30

devant la librairie Kléber ( 1, rue des Francs-Bourgeois, Strasbourg)

ob_c91ee8_marsault2

Note de la rédaction

Nous publions cet appel bien que nous ne soyons pas d’accord avec le principe de ne pas laisser la liberté d’expression aux “ennemis de la liberté“, sauf si certains dessins tombent sous le coup de la loi, à supposer que cette loi soit juste.

Le 7 janvier 2017, la Librairie Kléber de Strasbourg accueille le dessinateur Marsault pour une séance de dédicaces. Marsault est pourtant un « artiste » qui se sert de ses dessins pour véhiculer la propagande raciste et sexiste de l’extrême-droite. Ses dessins sont souvent des appels mal dissimulés au tabassage des militants gauchistes, féministes, antiracistes, commis par son « héro » le crâne rasé… Sa maison d’édition, Ring, s’est faite connaître pour avoir publié l’ode à Breivik de Laurent Obertone et le « Manifeste de la Dissidence Blanche », ainsi que pour accueillir regulièrement des écrivains racistes tel Renaud Camus.

Pendant l’été 2016 Marsault a été protagoniste d’un différend qui a montré une fois de plus quelles sont ses méthodes pour réduire au silence ses opposants : après la fermeture de sa page Facebook, il a lancé un appel à harceler une militante féministe qui saluait l’événement. Cette dernière, ainsi que ses amis et sa famille, se sont alors vus tomber dessus la réaction de la milice pro-Marsault, avec la série infinie d’insultes, menaces de viol, tabassage et meurtre qui vont avec. Des méthodes fascistes et mafieuses ![1]

 

La langue de bois d’une France qui se veut « républicaine », d’une Strasbourg qui se veut « capitale des droits de l’Homme », d’une « liberté d’expression » qui est répétée à l’infini jusqu’à perdre son sens militant… tout cela est évident dès lors que les lieux publics et/ou de diffusion du savoir sont ouverts aux réactionnaires de la pire espèce. Devons-nous rappeler l’invitation de Bruno Gollnisch au Palais Universitaire en février 2015[2] ? Comme nous le disions à l’époque, la liberté d’expression oui, mais pas pour les propagateurs de haine !

Malheureusement, aujourd’hui la haine sexiste, lorsqu’elle est portée par des racistes d’extrême-droite est tolérée et même applaudie. Malheureusement, Marsault est également soutenu par les éternels défenseurs de la liberté d’expression, comme si la violence raciste, sexiste, antisémite, homophobe, dessinée, écrite, fantasmée, ressassée était un vague inconvénient que les victimes devraient supporter pour garantir la liberté des bourreaux.[3]

 

Le MJCF 67 et l’UEC Strasbourg dénoncent la venue de Marsault à la librairie Kléber : il n’est pas le bienvenue dans notre ville, dans notre région qui porte encore les blessures de la haine fasciste dont Marsault est le digne successeur. Comme en avril 2010 les responsables de la librairie Kléber ont annulé la conférence d’Eric Zemmour, nous exigeons que la même politique soit appliquée vis-à-vis de la séance de dédicaces de Marsault. Un sursaut d’honneur antifasciste s’impose pour tous ceux qui ne veulent pas être complices de la descente de notre pays dans la barbarie fasciste !

 

Mouvement des Jeunes Communistes du Bas-Rhin et Union des Etudiants Communistes de Strasbourg

[1] Voir Info-Antiraciste, Marsault, dessinateur d’extrême-droite et harceleur en meute : http://info-antiraciste.blogspot.fr/2016/08/marsault-dessinateur-dextreme-droite-et.html?m=1

[2] Voir UEC Strasbourg, Monsieur Gollnisch le négationniste est indésirable à l’Université de Strasbourg : http://uecstrasbourg.over-blog.com/2015/02/monsieur-gollnisch-le-negationniste-est-indesirable-a-l-universite-de-strasbourg.html, ainsi que UEC Strasbourg, Annulation de la conférence de Gollnisch : une victoire pour l’Université médaillée de la Résistance http://uecstrasbourg.over-blog.com/2015/02/annulation-de-la-conference-de-gollnisch-une-victoire-pour-l-universite-medaillee-de-la-resistance.html

[3] Voir Info-Antiraciste, cit.

Similar posts
  • Lacan à l’école des femmes, par... [...]
  • Bure/Strasbourg: manif contre l’... Environ 70 personnes ce soir entre 18 et 19 h devant l’Hôtel du préfet à Strasbourg pour protester contre l’évacuation musclée de nos camarades du Bois Lejuc à Bure. Ceux qui sont dans l’illégalité ce sont l’Andra, et le gouvernement Macron-Collomb-Philippe-Hulot! http://www.sortirdunucleaire.org/Bure-plainte-violation-domicile à [...]
  • Bure évacué: Tous-tes devant les préf... Depuis ce matin à 6 h les gendarmes mobiles sont sur le bois Lejuc à Bure et évacuent les opposants. Un hélico tourne au-dessus des têtes. Mot d’ordre de rassemblement devant les préfectures ce soir à 18 h. https://vmc.camp/2018/02/22/expulsion-bois-lejuc/ [...]
  • Résistons à bras ouverts Strasbourg Une petite centaine de manifestants se sont rassemblés à partir de 12 h 30 devant la préfecture du Bas-Rhin pour protester contre le projet de loi anti réfugiés proposé aujourd’hui au Conseil des ministres. La coordination des organisations autour de la CIMADE refuse que les droits des étrangers déjà bafoués le soient encore plus. à [...]
  • Nouvel échec de Vinci à la ZAD du Mou... Vinci et ses filiales Socos-Arcos ont subi un nouvel échec ce matin sur la ZAD du Moulin à Kolbsheim. Des dizaines de militants-tes anti-GCO étaient mobilisés dès 6 h 30 sur le chemin d’acccès à la ZAD, barré par un monticule de terre mis en place par un tracteur. Vers 8 h 30, les responsables [...]

5 Commentaires

  1. Quentin Danton Quentin Danton
    20 janvier 2018    

    Marsault, propagateur de haine ? Oui, peut-être. Qu’en est-il de ceux et celles qui soutiennent sans sourciller un groupe de musique qui proclame “Nique la France”, par exemple ?

  2. joe joe
    7 janvier 2017    

    Qu’appelez vous ennemis de la liberté ?
    Quel légitimité avez vous pour parler de liberté d’expression , puisque vous baillonaient ceux qui ne vous plaisent pas ,
    tel le stalinisme .
    Vous êtes tout simplement dans un combat idéologique , et non dans une liberté d’expression .

    • L'équipe F2C L'équipe F2C
      7 janvier 2017    

      Note de la rédaction

      Nous publions cet appel bien que nous ne soyons pas d’accord avec le principe de ne pas laisser la liberté d’expression aux “ennemis de la liberté“, sauf si certains dessins tombent sous le coup de la loi, à supposer que cette loi soit juste.

  3. Junon Junon
    6 janvier 2017    

    Merci, c’est rassurant de voir certain-e-s réagir à la venue de ce fasco!

  4. Spinoza Spinoza
    6 janvier 2017    

    pas d’accord pour interdire l’expression des ennemis de la liberté comme le réclament le MJCF et l’UEC (“la liberté d’expression oui, mais pas pour les propagateurs de haine !”): n’ont-ils rien appris de l’application de ce principe dans l’ex-URSS?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  Contact : F2C.media@gmail.com

Membre

Club de la presse - Strasbourg Europe

Club Médiapart

Reporter sans Frontières

Coordination permanente des medias libres

Nos dossiers

Catégories

Matériel

Droitisation de l'échiquier politique : 5 jeux à gratter des voix

Archives

Abonnements aux flux RSS

Abonnez-vous !