Nouvel échec de Vinci à la ZAD du Moulin de Kolbsheim

Vinci et ses filiales Socos-Arcos ont subi un nouvel échec ce matin sur la ZAD du Moulin à Kolbsheim. Des dizaines de militants-tes anti-GCO étaient mobilisés dès 6 h 30 sur le chemin d’acccès à la ZAD, barré par un monticule de terre mis en place par un tracteur.
Vers 8 h 30, les responsables de Vinci et les salariés ont voulu pénétrer sur le chemin. Ils en ont été empêché par les anti-GCO solidaires, sous le regard de l’huissier et en présence de quelques gendarmes débonnaires.

Il semble qu’ils aient voulu poser des grillages délimitant une zone de “sécurité” juste à côté du campement des zadistes. Probablement en vue de pré-fouilles archéologiques. Ils avaient aussi pour projet de poser des poutres, préalablement mises en place il y a des mois, au-dessus des ruisseaux afin de permettre le passage des engins. Raté! Vers 9h, tout ce petit monde est parti ainsi que la pelleteuse garée sur le bas-côté, quelques dizaines de mètres plus loin.

Tout se passe comme s’ils avaient voulu une fois encore tester les défenses anti GCO. Ils sont venus, ils ont vu et ont été (provisoirement) vaincus…
















à suivre…

Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.