Enterrement du GCO à Eckwersheim



















Plusieurs centaines de personnes (au moins 500, en dépit du comptage riquiqui des gendarmes) ont participé à l’enterrement du GCO cet après-midi dans le village d’Eckwersheim.

Vêtues en deuil, au son de marches funèbres, elles suivaient un cercueil porté successivement par des volontaires qui se sont relayés jusqu’au château d’eau près duquel à la limite, d’un lotissement, passerait cette autoroute à péage qui défigurerait le Kochersberg de Vendenheim à Duttlenheim.

On voyait très très peu d’habitants aux fenêtres (étaient-ils tous partis à la campagne?) de même qu’Eckwersheim affiche peu de banderoles anti GCO.

Les politiciens alsaciens qui soutiennent ce projet aberrant on été conspués ainsi que le soi-disant ministre de l’écologie Nicolas Hulot. Un sort particulier a été réservé à Roland Ries qui a mis sa veste réversible du mauvais côté. N’ont par été oubliés Hermann, Rottner and co. Des chansons satiriques ponctuaient le déplacement.

A la fin, à l’ombre du château d’eau le cercueil du GCO a été cloué vigoureusement et collectivement.

Similar posts
  • Amazon, ni à Dambach ni ailleurs! Communiqué de presse du 28 juillet 2020 En guise de réponse face au chantage à l’emploi proposé par la multinationale Amazon sur le territoire de Dambach-la-ville, Le collectif opposé au projet d’implantation d’Amazon en Alsace, constitué notamment du Chaudron des alternatives, de la Confédération des Commerçants de France, des Amis de la Terre, d’Alternatiba, de [...]
  • Amazon: ni à Dambach-la-Ville ni aill... Communiqué de presse du 18 juillet 2020 Le collectif opposé au projet d’implantation d’Amazon en Alsace, constitué notamment du Chaudron des alternatives, de la Confédération des Commerçants de France, des Amis de la Terre, d’Alternatiba, de France Nature Environnement ou encore de l’association Nature et Vie, a adressé un courrier le 17 juillet 2020 à [...]
  • Documentaire: 91 route des Romains St... La nouvelle municipalité a suspendu la plainte contre Edson Laffaiteur. Le référé aura lieu le 25 août [...]
  • Du proto-capitalisme au Covid-19: une... Alain [...]
  • Esclavage moderne en Champagne : «Mêm... Esclavage moderne en Champagne : «Même les passeurs nous traitaient mieux que ça» Gurvan Kristanadjaja Il y a 17 heures Photo d’illustration, à Verzenay, en août 2018. © Emeric Fohlen Photo d’illustration, à Verzenay, en août 2018. Un procès a levé le voile la semaine dernière à Reims sur les conditions de travail de vendangeurs [...]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.