Des milliers contre le Grand Contournement Obsolète (GCO)

Selon un premier chiffre donné par les organisateurs nous étions au moins 4000 manifestants-tes à Strasbourg contre le Grand Contournement Ouest. Puis l’estimation est montée à 6000. Toujours est-il que la foule était au rendez-vous ensoleillé. Et dans toutes ses composantes, générationnelles comme politiques. On y a vu nombre de familles avec enfants, dont certains encore dans des poussettes, on a vu s’y côtoyer sous la banderole de tête, des élus de droite, du centre, de gauche, écolos, communistes, des maires de villages concernés, des adjoints strasbourgeois, et même une députée de LaRem, Martine Wonner, médecin, opposée au GCO comme à la politique anti-migrants.

Devant les élu-e-s, un mini cortège de tête, serré par la BAC, dont le louque noir et masqué semblait indisposer un “responsable” du Service d’ordre. Il était pourtant recommandé de se bailloner contre le déni de démocratie!

La manifestation pour le climat avait fusionné avec les anti-GCO. Au passage devant l’ancien hôtel de police, à côté des Dernières Nouvelles d’Alsace, et futur hôtel 5 étoiles, on a pu faire le constat de la duplicité de certains élus strasbourgeois, opposés à Vinci quant au GCO, mais favorable au même lobby destructeur pour le bâtiment et l’urbanisme en général. C’est Vinci en effet qui va construire l’hôtel de luxe!

Une délégation a été reçu chez le préfet dont l’hôtel était sévèrement gardé par les Robocops suréquipés. A la fin du cortège des dizaines de citoyens ont déposé leurs cartes d’électeurs dans une poubelle face au palais du Rhin, puisqu’il ne sert à rien de s’opposer par le vote quand, malgré 7 avis négatifs, le chantier du GCO se profile dès lundi matin à 7 h ou mardi à Kolbsheim. La ZAD est en danger d’évacuation par 250 gendarmes mobiles! Rendez-vous sur zone, comme disent les militaires pour défendre la nature et le Kochersberg contre les lobbies et les irresponsables politiques à leur botte.
















































Similar posts
  • 5000 à Strasbourg contre le racisme a... 5000 à Strasbourg, surtout des jeunes, du jamais vu. Ils-elles étaient là mobilisés contre le racisme et les violences policières aux USA et en France. George Floyd et Adama Traoré, ces noms ont été scandés comme ceux d’autres jeunes assassinés par la police parce qu’ils n’avaient pas la “bonne” couleur de peau. Face à cette [...]
  • Hommage à George Floyd devant le cons... Manifestation contre les violences policières aux USA Une petite centaine de personnes présentes face au consulat US à Strasbourg, protégée par les émules français de la police étasunienne. On peut noter que pour manifester à Strasbourg, il vaut mieux s’appeler MRAP et Justice & Libertés que Gilets jaunes ou NPA…Curieuse [...]
  • Justice pour Adama! Halte aux violenc... Témoignage M.Ouak. Il y avait une foule immense, dense, au nouveau Palais de Justice (pourtant pas facile d’accès entre Pte de Clichy et bd périphérique). Une foule jeune, très bigarrée: des racisés et des pas-racisés, des habitants des banlieues et des Parisiens (d’après leurs vêtements), des jeunes visiblement motivés et révoltés par l’injustice (nombreuses pancartes [...]
  • Procès en appel de deux gilets jaunes Procès en appel de 2 Gilets Jaunes lourdement condamnés en décembre 2018 à Valence Communiqué de Tom et Stéphane jeudi 28 mai 2020, par Stéphano. https://ricochets.cc/Proces-en-appel-de-2-Gilets-Jaunes-lourdement-condamnes-en-decembre-2018-a-Valence.html Communiqué du collectif de soutien des « 4 de Valence » Un an et demi après le premier procès, la solidarité est toujours notre meilleure arme samedi 30 mai [...]
  • DNA, gilets jaunes et préfète Courriel aux DNA Une fois de plus ce lundi 1er juin, les DNA se font l’écho de la préfecture en écrivant « Le samedi 16 mai les gilets jaunes puis le NPA s’étaient rassemblés à Strasbourg, sans respect de la fameuse règle des dix personnes. » Le 16 mai, j’étais place de la République à [...]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.