Avec la « Flottille de la liberté » pour Gaza !

Communiqué de l’Association France Palestine Solidarité (AFPS)

Depuis maintenant plus de 3 ans, la bande de Gaza connaît un blocus israélien totalement insupportable, un blocus qui est constitutif d’une « punition collective » parfaitement illégale selon le droit international et totalement condamnable d’un point de vue humain et politique.

Ce blocus est devenu encore plus lourd de conséquences dramatiques depuis la guerre lancée par l’armée israélienne en décembre 2009. Aux 1.400 morts gazaouis s’est ajoutée, notamment, la destruction des infrastructures que le blocus maintenu empêche de reconstruire. Ce blocus illégal est terrestre, maritime et aérien.

Aussi bien l’Union européenne que l’ONU et ses divers organismes spécialisés alertent depuis des mois sur cette situation et demandent qu’il y soit mis un terme.

Mais ces déclarations ne sont suivies, encore une fois, d’aucun effet concret. Gaza reste une prison à ciel ouvert et un mouroir dans un champ de ruines pour sa population. Nulle part sur la planète pareille situation atroce n’existe et pourtant aucun acte concret décisif n’est mis en œuvre pour qu’il y soit mis un terme.

C’est dans ces conditions, après la Marche pour la Liberté qui a été bloquée en Egypte le 1er janvier dernier, qu’une série d’associations européennes diverses ont mis en place une « Flottille pour la liberté » composée de plusieurs bateaux chargés de matériaux vitaux pour la population gazaouie et emportant à leur bord plusieurs centaines de personnes, dont des parlementaires nationaux et européens.

Accusées de « crimes de guerre voire de crimes contre l’humanité », les autorités israéliennes entendent bloquer militairement cette flottille et ses passagers et les empêcher de briser ce blocus tandis que les eaux empruntées sont territoires palestiniens.

Nous nous élevons à nouveau contre les agissements israéliens qui s’accomplissent, une fois de plus, en toute impunité. Et d’un même mouvement nous en appelons aux autorités françaises pour qu’elles permettent le passage de cette « Flottille de la Liberté » attendue avec espoir par la population de Gaza en cette fin de mois.

Nous sommes à un moment crucial pour la Communauté internationale.

Elle doit, sans attendre, signifier aux autorités israéliennes qu’elle prendra toute mesure conforme au chapitre VII de la Charte des Nations unies pour permettre le passage de cette flottille pacifique et humanitaire. La levée du blocus de Gaza est impérative.

Le blocus de Gaza n’a que trop duré. Mettons y fin maintenant, avec la « Flottille de la liberté » pour Gaza !

AFPS, 26 mai 2010

Similar posts
  • Selon le CRIF-Alsace, la Ville de Str... La Feuille de chou a pris connaissance de la lettre du CRIF-Alsace adressée à la maire de Strasbourg, Mme Barseghian: Madame la Maire, Le CRIF constate depuis longtemps une montée de l’antisémitisme en lien avec le conflit Israélo-palestinien. Nous en avons eu récemment, à Strasbourg, un triste exemple avec l’agression d’un graffeur missionné par la [...]
  • A propos de la prétendue “impor... Lu dans les DNA du 7 septembre 2020 Géopolitique municipale Le conseil municipal de Strasbourg a approuvé lundi dernier une motion à la suite de l’agression antisémite d’un graffeur dans un quartier de la ville. La finalisation de ce texte a donné lieu à un vif échange entre des représentants de la majorité municipale, dont [...]
  • Michel Warschawski Les militants qui quittent la bataille : pas les faibles, mais aussi pas les héros Pour être clair : je ne juge personne qui décide de quitter le pays et réside à l’étranger. C’est une décision personnelle, tout comme la décision de garder des commandements religieux, d’être végétarien ou, aussi étrange que cela puisse paraître, [...]
  • Libérez Salah Hamouri! Communiqué du Comité de soutien à Salah Hamouri / 30 juin 2020 Ce mardi 30 juin, alors qu’il se rendait à Jérusalem pour effectuer un test coronavirus (obligatoire) pour prendre l’avion samedi 4 juillet, pour se rendre en France, Salah Hamouri a été arrêté dans un centre médical par les autorités israéliennes.Il a été conduit [...]
  • Gaza sous double confinement [...]

6 Commentaires

  1. M.Apoul M.Apoul
    28 mai 2010    

    Rassurez-vous la question n’était pas là. Vous en doutiez ?

  2. Schlomo Schlomo
    28 mai 2010    

    rassurez-vous; je connais sammy Jdatt sous son pseudo: il ne met pas en doute la réalité du génocide des juifs

  3. M.Apoul M.Apoul
    28 mai 2010    

    “ils pouvaient le dire quand ils pensaient que la Shoah leur donnait un joker universel”.

    Vous pensez pour ILS, pardon pour EUX ? De la à ce qu’ILS l’aient inventé La Shoah, il n’y a qu’un pas, que vous n’oseriez franchir. N’est-ce pas ?

  4. sammy Jdatt sammy Jdatt
    27 mai 2010    

    Ce qui me tue dans cette histoire, c’est qu’on ne veut pas voir ce qui est essentiel dans l’histoire des bateaux. Attention, je ne dis pas que ce
    que j’entrevois va se produire. Je ne suis qu’un prophète mineur, disons Abacuq, pas Isaïe qui a tout prévu, ou Ezechiel. Ce que je zieute ne se
    réalisera peut-être pas, sans doute pas. Mais ce n’est pas l’important. L’important est que l’époque est grosse de ce que j’entrevois.

    Par sa nature l’histoire de la Flottille est porteuse d’un espoir immense. D’abord, aussi inimaginable que ce soit, de l’espoir que le blocus soit
    fini.
    Rappelons nous qu’un jour le Mur de Berlin est tombé sans que la veille personne n’y ait cru malgré les indices, les événements précurseurs, à
    Budapest ou à Berlin, où une simple phrase ” les voyages sont autorisés ” a changé la face de l’Europe.
    Or que peut-il se passer dans les jours qui viennent
    Soit la Flottille passe, et dès lors tout bateau passera, ce qui rendra le blocus terrestre inefficace, car un blocus ne peut exister que s’il est
    hermétique ( rappelons le blocus continental de l’époque napoléonienne ).
    Soit les Israéliens l’arrêtent sous les caméras du monde entier, et dévoilent leur violence devant des militants non-violents mais résistants. Ils en
    ont tellement peur qu’ils doivent embarquer de la presse sur leurs navires. Mais la Turquie rompra alors les relations diplomatiques, et d’autres
    pays aussi, et l’image d’Israël sera encore plus terne, plus dramatique que jamais. Et nous savons bien que malgré leurs rodomontades ils ne
    peuvent tenir contre le monde entier. Cela ils pouvaient le dire quand ils pensaient que la Shoah leur donnait un joker universel. C’est fini, et ils
    le
    savent.

    Mais ce qui est le plus fantastique aussi, c’est que cette victoire est le fruit de l’action intelligente altermondialisée des sociétés civiles.
    L’émergence de cet acteur nouveau, de sa puissance, de la force de la non-violence résistante est le signe que les temps ont changé. Le vingt et
    unième siècle commence fin mai début juin 2010, à Gaza. Longue vie, belle vie.

  5. Schlomo Schlomo
    27 mai 2010    

    pauvre type!
    (bis)

  6. soutien soutien
    27 mai 2010    

    Je vous soutiens même si je trouve cet article un peu antisémite.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.