Asina Kapalay-Atato reconduite au CRA de Geispolsheim

lu dans les DNA, enfin…

Région – MULHOUSE
Expulsée, elle refuse de prendre l’avion

Asina Kapalay-Atato, une Congolaise âgée de 23 ans, a été interpellée mardi dernier, aux abords du lycée Lavoisier, où elle était scolarisée. Conduite à Roissy, elle a refusé hier matin d’embarquer pour son pays d’origine. Elle est retournée depuis au Centre de rétention administrative de Geispolsheim. Une situation incompréhensible.Le cas d’Anisa pose problème. Cette lycéenne de nationalité congolaise âgée aujourd’hui de 23 ans est atypique. Son père Daniel vit depuis 25 ans en France et réside à Illfurth dans le Sundgau.
Sa mère vit en Allemagne. Quant à Anisa, elle a quitté le Congo depuis plus de deux ans pour s’installer en Allemagne avant de rejoindre le reste de sa famille dans le Sundgau. Elle a six frères et soeurs tous de nationalité française comme le père. Mais à la différence d’Anisa, ils sont mineurs.
« Ma fille depuis qu’elle est en France a fait toutes les démarches possibles pour obtenir son titre de séjour en vue ensuite d’obtenir sa naturalisation! . Après avoir passé un an en Allemagne, elle nous a rejoints… cela fait maintenant un an et demi. Elle est entrée en France avec le visa Schengen, en toute régularité. La préfecture nous avait expliqué à l’époque que si elle restait plus de six mois ici en étant sous ma responsabilité et en étant scolarisée, la loi lui permettait d’être régularisée. Depuis, on se fait balader… La préfecture a attendu le dernier délai, à savoir l’expiration de son visa pour rejeter son dossier sans autre forme de procès », explique le père, Daniel Kapalay.

Arrêtée aux abords du lycée

Ce dernier s’est attaché les services d’un avocat qui a déposé un recours… Recours qui n’a visiblement pas abouti de manière positive. Le tribunal administratif a confirmé l’arrêté de reconduite pris par le préfet du Haut-Rhin depuis le mois de janvier.
Mardi, c’est aux abords de son lycée que la jeune Congolaise a été arrêtée avant d’être placée au local de Rétention admini! stratif de Saint-Louis par les policiers de la PAF. Elle a ensuite été transféré au Centre de rétention administrative de Geispolsheim avant d’être conduite samedi pour prendre l’avion de 10 h 40 à Roissy direction le Congo.
« C’est incompréhensible d’autant qu’elle n’a pas de famille au pays. Sa grand-mère étant décédée ! », poursuit le père qui appelle les parents, enseignants, membres d’associations, élus et citoyens d’écrire ou de mailer à la préfecture du Haut-Rhin. Il est également possible de signer une pétition en ligne sur le lien suivant http ://www.resf.info/P1577
Aujourd’hui la famille, les proches et les associations telle que Réseau éducatif sans frontière feront signer des pétitions devant l’établissement scolaire Lavoisier à Mulhouse. « Nous voulons recueillir le maximum de témoignages et de soutien pour démontrer notre bonne foi et le fait qu’Anisa est parfaitement intégrée ici… »

Alain Cheval

© Dernières Nouvelles d’Alsace31.5.2010

Similar posts
  • Camille DAHLET, à nouveau pharmacien ... La Feuille de chou publie un article historique de Jean-Claude Streicher sur Camille [...]
  • Strasbourg 15000 dans la rue contre l... https://www.facebook.com/557053598/videos/844495146640234/ https://www.facebook.com/557053598/videos/734646144943821/ Prochaine manifestation samedi 4 février 2023 14 h place Kléber [...]
  • Les retraités contre la contre-réform... Actifs dans les mobilisations, les retraités ne lâchent rien. Non, les retraités ne sont ni favorables ni indifférents à la réforme des retraites. Ils en sont tout aussi victimes que les actifs. Ils sont déjà victimes des réformes passées. Les projections du COR montrent l’appauvrissement des retraité·es actuel·les et futur·es par la désindexation des pensions [...]
  • Rafle à Marseille en 1943 Quatre-vingts ans après, la ville de Marseille, dans le sud de la France, organise dimanche des commémorations exceptionnelles autour des rafles de 1943 et des destructions des vieux quartiers pendant la Seconde Guerre mondiale, qualifiées par le maire de la deuxième ville de France de « crime contre l’humanité ». « Ce qui s’est passé [...]
  • Des écrivains alsaciens face à la gue... [...]

3 Commentaires

  1. Schlomo Schlomo
    1 juin 2010    

    c’était le 28 mai à 20h10
    http://la-feuille-de-chou.fr/?p=10116
    les DNA ont plusieurs jours de retard!

  2. Schlomo Schlomo
    1 juin 2010    

    sauf que j’ai donné l’information, y compris aux DNA, le premier!
    c’est pourquoi la reproduction de leur papier est précédé d’un ironique: lu dans les DNA, enfin…
    vous pouvez vérifier sur le site et auprès d’eux…

  3. Saint-Tullaye Saint-Tullaye
    1 juin 2010    

    Comment se décrire radical, en adoptant de telles positions ? A en croire votre “description”, tout ce qui n’est pas dans le journal est dans votre feuille de chou or cet article est un piètre copié/collé des DNA…

No Pings Yet

  1. Inhumanité sans frontières: Asina expulsée! | La Feuille de Chou on 27 juin 2010 at 9 h 44 min

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.