Des réfugiés est-européens sans eau ni toilettes à Strasbourg-Neuhof

 

Plusieurs familles de pays de l’est se sont une fois de plus installées dimanche dernier près de la rue des Canonniers à Strasbourg-Neuhof. Elles viennent d’Albanie, de Serbie, du Kosovo, de Macédoine. Il y a aussi un Français sans domicile ni travail.

Sur ce campement, il n’y a ni eau, ni WC, ni poubelles. Et il fait près de 30°.

La Ville de Strasbourg, bien qu’informée par les militants de D’Ailleurs Nous Sommes d’Ici et par des voisins solidaires n’intervient pas.

Ils sont demandeurs d’asile à la préfecture du Bas-Rhin ou déboutés.

La jeune femme avec un bébé de 8 mois, malade selon ses déclarations, aurait quitté son pays suite à des violences subies par son mari également joueur invétéré. Il y a aussi une famille de Rroms sur place. Et le jeune Français est soutenu par sa grand-mère, domicilée  chez Adoma: on l’entend dans la seconde partie du reportage de la Feuille de chou.

couple-albanais-refugie-a-strasbourg-neuhof-avec-bebe

Similar posts
  • Documentaire: 91 route des Romains St... La nouvelle municipalité a suspendu la plainte contre Edson Laffaiteur. Le référé aura lieu le 25 août [...]
  • Du proto-capitalisme au Covid-19: une... Alain [...]
  • Esclavage moderne en Champagne : «Mêm... Esclavage moderne en Champagne : «Même les passeurs nous traitaient mieux que ça» Gurvan Kristanadjaja Il y a 17 heures Photo d’illustration, à Verzenay, en août 2018. © Emeric Fohlen Photo d’illustration, à Verzenay, en août 2018. Un procès a levé le voile la semaine dernière à Reims sur les conditions de travail de vendangeurs [...]
  • Michel Warschawski Les militants qui quittent la bataille : pas les faibles, mais aussi pas les héros Pour être clair : je ne juge personne qui décide de quitter le pays et réside à l’étranger. C’est une décision personnelle, tout comme la décision de garder des commandements religieux, d’être végétarien ou, aussi étrange que cela puisse paraître, [...]
  • Libérez Salah Hamouri! Communiqué du Comité de soutien à Salah Hamouri / 30 juin 2020 Ce mardi 30 juin, alors qu’il se rendait à Jérusalem pour effectuer un test coronavirus (obligatoire) pour prendre l’avion samedi 4 juillet, pour se rendre en France, Salah Hamouri a été arrêté dans un centre médical par les autorités israéliennes.Il a été conduit [...]