Des réfugiés est-européens sans eau ni toilettes à Strasbourg-Neuhof

 

Plusieurs familles de pays de l’est se sont une fois de plus installées dimanche dernier près de la rue des Canonniers à Strasbourg-Neuhof. Elles viennent d’Albanie, de Serbie, du Kosovo, de Macédoine. Il y a aussi un Français sans domicile ni travail.

Sur ce campement, il n’y a ni eau, ni WC, ni poubelles. Et il fait près de 30°.

La Ville de Strasbourg, bien qu’informée par les militants de D’Ailleurs Nous Sommes d’Ici et par des voisins solidaires n’intervient pas.

Ils sont demandeurs d’asile à la préfecture du Bas-Rhin ou déboutés.

La jeune femme avec un bébé de 8 mois, malade selon ses déclarations, aurait quitté son pays suite à des violences subies par son mari également joueur invétéré. Il y a aussi une famille de Rroms sur place. Et le jeune Français est soutenu par sa grand-mère, domicilée  chez Adoma: on l’entend dans la seconde partie du reportage de la Feuille de chou.

couple-albanais-refugie-a-strasbourg-neuhof-avec-bebe

Similar posts
  • 210 ème expulsion de Al-Araqib en Pal... Hier matin la police est encore intervenue pour détruire le village d’al-Araqib ! En fait de « village » il n’y avait que cette tente montée à la hâte 3 semaines après la dernière destruction et destinée occuper la terre où les Bédouins A-Turi se sont installés il y a 140 ans, du temps de [...]
  • Manifestation féministe à Strasbourg 500 femmes, et quelques hommes, ont manifesté samedi 19 novembre à Strasbourg, de la place d’Austerlitz au Palais de justice, comme dans des dizaines de villes, contre les violences faites aux [...]
  • 18 octobre: grève et manifestation à ... C’EST N’IMPORTE QUOI: CES VIDEOS M’APPARTIENNENT [...]
  • 17 octobre 1961- 17 octobre 2022 Stra... Deux cérémonies ce 17 octobre à Strasbourg pour commémorer le massacre des Algériens à Paris. La première organisée par le Consulat d’Algérie sous le couvert d’associations. La seconde sur le Pont du Corbeau puis dans une courte marche jusqu’à la place du 17 octobre au bord de l’Ill par diverses associations de gauche dont D’Ailleurs [...]
  • Marianne Ostwald, par Liselotte Hamm ... [...]