Commentaire de la réponse de Janine Elkouby à Michel Weckel

Michel Weckel, responsable protestant avait publié un point de vue dans les DNA publié et commenté ici:

http://la-feuille-de-chou.fr/?p=10444

Janine Elkouby, vice présidente du Consitoire israélite du Bas-Rhin lui répond. (En italiques)

Et la Feuille de Chou commente sa réponse.

Janine Elkouby à Michel Weckel

Dans le cadre du dialogue amical que nous entretenons régulièrement, Madame Janine ELKOUBY, vice-présidente du Consistoire Israélite du Bas-Rhin a souhaité réagir à mon dernier texte. Je diffuse bien volontiers, puisqu’elle le propose, son commentaire qui alimentera nos réflexions. MW

Cher Michel,

“Il ne s’agit pas de renvoyer Israéliens et Palestiniens dos à dos” : c’est pourtant très exactement ce que vous faites, en distribuant de façon équilibrée les blâmes aux deux camps, afin qu’il n’y ait pas de jaloux et que la “justice” y trouve son compte. Non sans user au passage d’un “court circuit” qui n’est pas d’une honnêteté rigoureuse : pour démontrer l’inconditionnalité des Juifs envers Israël, vous glissez de l’affaire de la flottille, objet de votre message, à “la politique de colonisation forcenée de la Cisjordanie et de Jérusalem-Est”.

Mme Elkouby trouve que Michel Weckel n’est encore pas assez favorable aux thèses israéliennes.

Je m’en tiendrai quant à moi à cette affaire et je formulerai quelques remarques :

1) Je suis consternée par les conséquences tragiques de cette affaire : 19 morts, des dizaines de blessés, c’est une catastrophe et j’en suis malade, comme le sont la quasi totalité des Juifs.

Il y a eu 9 morts, 9 de trop.
Les belles âmes sionistes comme leurs amis israéliens de gauche ne supportent pas le mal, non celui fait aux Palestiniens, mais à eux-mêmes.

2) Je regrette que le gouvernement israélien n’ait pas su anticiper : les organisateurs de la flotille n’avaient pas fait mystère de leur objectif, qui était non pas humanitaire (apporter de l’aide), mais politique (forcer le blocus) ; devant cette volonté clairement affichée, il fallait informer les instances internationales et les opinions publiques des raisons de ce blocus, imposé à Gaza par Israël pour éviter l’arrivée d’armements sophistiqués et donc protéger sa population, mais aussi par l’Égypte, ce que personne n’a jamais reproché à ce pays. Il fallait inviter les journalistes à être présents en masse et à prendre conscience des objectifs israéliens: vérifier les cargaisons afin de s’assurer qu’elles ne dissimulaient pas d’armement. Ces derniers auraient ainsi pu voir comment les “humanitaires” de la flottille avaient préparé un arsenal afin d’attaquer les soldats chargés de la vérification. Ou peut-être considérez-vous que ces informations font partie des “provocations, des raccourcis, des manipulations de l’information et des effets médiatiques” que vous dénoncez dans les deux camps ?

Janine Elkouby tord la réalité de la flotille pour Gaza, dont le but affirmé était dès le début double et lié: humanitaire, apporter à Gaza ce qui lui manque, et politique, souligner la veulerie de la “communauté internationale” qui tolère le blocus de Gaza.
Contrairement à ce qu’elle affirme, l’État d’Israël a parfaitement anticipé et organisé avec sa logique brutale propre l’arraisonnement de la flotille.

Janine Elkouby est très mal informée, ou aveugle! Sur la photo israélienne présentant les armes supposées des humanitaires, on voit des couteaux de cuisine, des tournevis, des marteaux, des bâtons et un keffieh, armes redoutable s’il en est. Bref, il est clair que des passagers se sont saisis de ces objets dérisoires pour exercer leur droit de légitime défense contre des assaillants surarmés.

3) Je déplore comme vous la souffrance des Palestiniens, les difficultés et les problèmes souvent insurmontables qu’ils ont à affronter dans leur vie quotidienne. Mais ils sont les otages du Hamas, un mouvement terroriste, totalitaire, qui prône et pratique un islamisme radical, ne répugne pas à exécuter arbitrairement les membres de factions rivales et détourne sans vergogne une part copieuse des subventions internationales. Pour les gens du Hamas, élu par une majorité de Palestiniens, ce n’est pas l’occupation des territoires conquis en 1967 qui est un scandale, c’est l’existence même de l’Etat d’Israël qu’ils refusent : Israël tout entier est occupé, l’ONU a commis une erreur en 1948, Israël n’a aucune légitimité, les Juifs sont des intrus, des voleurs, des colonialistes. Cette grille de lecture, univoque et fausse – car des juifs ont en permanence été présents en Terre Sainte, qu’ils ont toujours rêvé d’y revenir, et que leur conscience nationale n’est pas moins authentique ni légitime que celle des Palestiniens, tardive au demeurant – est pourtant de plus en plus répandue et de plus en plus populaire. Cela nous inquiète, nous angoisse.

Mme Elkouby se souvient-elle que le Hamas a gagné les élections législatives palestiniennes sous contrôle européen? Que les Palestiniens en votant pour ce parti n’ont pas voté pour la mise en place d’un État islamique.

Comment peut-elle justifier la politique israélienne qui prend en otage une population de 1,5 millions d’habitants pour qu’elle se révolte contre le Hamas, action à la fois criminelle et vouée à l’échec.

Elle prétend que pour le Hamas, c’est “c’est l’existence même de l’État d’Israël qu’ils refusent “.

Pourtant le Hamas comme l’Autorité palestinienne, est prêt à accepter un État sur une partie du territoire historique de la Palestine. Faut-il rappeler à Mme Elkouby que, dès 1948, Israël s’est établi, après un vote de l’ONU, par la force, en étendant son territoire par l’expulsion et l’épuration ethnique qui se poursuit jusqu’à nos jours, comme à Jérusalem-Est sous nos yeux, sans parler des 500 000 colons juifs établis en Cisjordanie ( appelée Judée-Samarie par Israël).

4) Est-il normal que l’on parle dans la presse tout entière de “massacre”, “d’intervention sanglante”, de “raid meurtrier”, et que l’on omette de signaler que les “humanitaires” de cette flottille ou tout au moins une partie d’entre eux voulaient en découdre avec les Israéliens et avaient tout fait pour que les choses tournent mal ? Est-il normal que M. Jean-Claude Kieffer parle de “terrorisme d’État”, que d’autres textes des DNA emploient de façon aussi récurrente que scandaleusement inappropriée le terme de “déporter” à propos du transport par Israël des passagers de la flottille?

Jean Claude Kieffer qualifie très exactement le terrorisme d’État d’Israël. Comment appeler autrement l’arraisonnement illégal dans les eaux internationales de bateaux humanitaires, le détournement vers Israël des navires, l’incarcération des passagers puis leur “expulsion”, alors qu’ils n’ont pas pénétré illégalement en Israël mais y ont été conduits malgré eux. sans reparler du massacre de 1400 personnes à Gaza, il y a un an et demi.

5) Je suis, quant à moi, inconditionnelle de l’existence d’Israël, de sa pérennité, de sa sécurité, parce que cette terre est liée de façon étroite à l’histoire de mon peuple, à ma conscience identitaire, à mon être même. C’est ainsi. Et une paix ne sera possible que lorsque les Arabes auront compris que les Juifs, eux aussi, sont les fils de cette terre, qu’il y a de la place pour deux peuples, qui auront tout à gagner à vivre en paix.

Inconditionnelle de l’existence d’Israël” dit-elle, confondant volontairement la signification biblique du mot Israël avec le nom de l’État. Les Palestiniens ont depuis longtemps accepté, dès Arafat, l’existence de deux Etats. C’est Israël qui, depuis Ehud Barak, le refuse de fait. Même des citoyens palestiniens d’Israël, il exige qu’ils reconnaissent le caractère juif de l’État. Avant que Liebermann ne les déporte vers la Jordanie?

6) Dernier point : est-il normal que la communauté juive soit à nouveau soumise à la peur, qu’elle soit contrainte d’attendre avec inquiétude les manifestations prévues samedi 5 juin, et que des énergumènes aient exprimé le désir d’aller “casser la synagogue” ?

Mme Elkouby, responsable du Consistoire, peut-elle nous expliquer ce que fait le portrait du soldat israélien Gilad Shalit sur le mur de la Synagogue de la Paix? Et les drapeaux israéliens sur le parvis de cet édifice religieux à certains rassemblements?

Vous pouvez transmettre ce texte à vos correspondants.

Avec mes pensées amicales,

Janine ELKOUBY.

Similar posts
  • Amazon, ni à Dambach ni ailleurs! Communiqué de presse du 28 juillet 2020 En guise de réponse face au chantage à l’emploi proposé par la multinationale Amazon sur le territoire de Dambach-la-ville, Le collectif opposé au projet d’implantation d’Amazon en Alsace, constitué notamment du Chaudron des alternatives, de la Confédération des Commerçants de France, des Amis de la Terre, d’Alternatiba, de [...]
  • Amazon: ni à Dambach-la-Ville ni aill... Communiqué de presse du 18 juillet 2020 Le collectif opposé au projet d’implantation d’Amazon en Alsace, constitué notamment du Chaudron des alternatives, de la Confédération des Commerçants de France, des Amis de la Terre, d’Alternatiba, de France Nature Environnement ou encore de l’association Nature et Vie, a adressé un courrier le 17 juillet 2020 à [...]
  • Michel Warschawski Les militants qui quittent la bataille : pas les faibles, mais aussi pas les héros Pour être clair : je ne juge personne qui décide de quitter le pays et réside à l’étranger. C’est une décision personnelle, tout comme la décision de garder des commandements religieux, d’être végétarien ou, aussi étrange que cela puisse paraître, [...]
  • Libérez Salah Hamouri! Communiqué du Comité de soutien à Salah Hamouri / 30 juin 2020 Ce mardi 30 juin, alors qu’il se rendait à Jérusalem pour effectuer un test coronavirus (obligatoire) pour prendre l’avion samedi 4 juillet, pour se rendre en France, Salah Hamouri a été arrêté dans un centre médical par les autorités israéliennes.Il a été conduit [...]
  • Pierre Pflimlin, le retour (dans les ... Les Dernières Nouvelles d’Alsace de ce samedi 27 juin 2020 s’intéressent à Pierre Pflimlin à l’occasion de l’anniversaire de sa mort il y a vingt ans. Le Journal, dans un petit papier non signé feint de s’étonner qu’aucune biographie complète n’existe sur l’ex- maire de Strasbourg et dernier président du Conseil de la IVe République [...]

2 Commentaires

  1. M.Apoul M.Apoul
    7 juin 2010    

    Ce pasteur, il se sera mis tout le monde à dos

  2. robin robin
    7 juin 2010    

    Mort de rire !!!

    Cette dame agite le chiffon vert du Hamas ,la prix nobel irlandaise,l’ecrivain de polars

    H.Mankell cachaient bien leur couteauX entre les dents!

    Procaine etape:LEVÉE DU BLOCUS SUR GAZA

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.