Désinformation des DNA sur la manifestation antiraciste contre les violences policières

Les DNA ont une fois de plus fait fort dans le compte-rendu de la manifestation par Francis Brochet (avec l’AFP).

Toujours des milliers dans la rue

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté samedi « contre les violences policières » et le racisme en France avec parfois quelques heurts. De leur côté, les policiers maintiennent la tension avec leur ministre, Christophe Castaner, et en appellent au président.

À Paris, des tensions ont éclaté et les forces de l’ordre ont tiré des gaz lacrymogènes après avoir reçu quelques projectiles après trois heures de rassemblement statique, les manifestants ayant étant bloqués à leur point de départ, l’œuvre essentiellement d’activistes d’ultragauche.

Des heurts? Les manifestants sont restés tranquilles sur la place, provoqués par une banderole identitaire et nassés par les FOD. Castaner avait fait savoir que le rassemblement était toléré. Mais la nasse interdisant le défilé sur les Grands Boulevards, ce sont les gendarmes et les CRS qui ont amené la violence en attaquant la foule.

Quelques images de la manifestation “Vérité et Justice” du 13 juin 2020

15 à 20 000 personnes selon les médias

La banderole des identitaires…


(Image Le Parisien)

… réduite en pièces par les habitants de l’immeuble et finalement décrochée par Acrobat94 et des manifestants anti-fa

La manifestation est bloquée à l’entrée du bd St Martin en direction des Grands Boulevards

J’ai réussi à contourner le blocage de la police pour aller bd St Martin où devait s’élancer la manif pour rejoindre l’Opéra. On peut voir (ci-dessus, bd St Martin,) la maréchaussée qui nasse la pl. de la République (au fond) et (au premier plan) qui empêche les manifestants qui attendent ceux de République de les rejoindre !
image033.jpg

Photos et légendes: M. Ouaknine UJFP

Similar posts