Amazon, ni à Dambach ni ailleurs

Communiqué de presse du 24 juin 2020

Les membres du collectif le chaudron des alternatives et des collectifs alliés opposés à l’implantation d’Amazon en Alsace continuent d’affirmer leur opposition à l’implantation d’Amazon dans la commune de Dambach-la-ville (Bas-Rhin) pointant ses conséquences irréversibles sur l’emploi local et le dérèglement climatique.

Ce communiqué de presse fait suite à celui du lundi 22 juin mettant en lumière le courrier du président de la Communauté de commune du Pays de Barr, M. Scholly https://drive.google.com/file/d/1jaAFaI3U0A3GXJCBF_a4PldohelMUYx5/view

Veuillez trouver ICI la réponse du collectif: https://drive.google.com/file/d/11hCEwpiAuSc96C_lDJdRCiOyv9w7Lzuj/view

Le courrier de M. Scholly ainsi que plusieurs articles de presse récents font apparaître des propos qui mettent en évidence des pratiques étonnantes, des clauses de confidentialité, des réunions à huis clos, l’existence de discussions entre avocats, des audiences accordées par M. le préfet du Bas- Rhin à l’entreprise Amazon et au Pays de Barr. Préfet qui serait disposé à faire accompagner par les services de l’état des démarches déjà engagées …

Le collectif dénonce vivement ces manières de faire. Elles révèlent les limites trop souvent constatées du ‘’dialogue’’ démocratique dans les sphères décisionnelles locales, territoriales ou d’état. En particulier la non association des citoyens aux processus décisionnels ou l’absence d’informations suffisantes et éclairantes aux citoyens. Gabriel Montel membre du collectif s’indigne “Les services instructeurs sont trop souvent juges et parties dans les grands dossiers. Ce que nous observons dans le présent dossier par une position étonnante de M. le préfet du Bas-Rhin”.

Le collectif aimerait par ailleurs attirer l’attention de la population sur le constat que les compositions de commissions privilégient toujours les ‘’aménageurs’’, au détriment des ‘’protecteurs’’, dans les grands projets et dans les procédures à fort impact environnemental et/ou social et il déplore que le plupart des projets arrivent trop tard dans les phases de discussion et de négociation et génèrent des rapports souvent conflictuels entre les parties alors que la question n’a pas été posée collectivement.

Enfin il aimerait rappeler à M Scholly actuel président du pays de Barr qu’une collectivité publique locale assure une mission de service public et a un devoir de transparence à l’égard de ses administrés.L a loi a institué le principe de la liberté d’accès aux documents administratifs et à ce titre le collectif a demandé par voie postale et par mail au Pays de Barr de rendre public, l’ensemble des actes et documents administratifs relatifs aux négociations menées et engagements signées avec l’entreprise Amazon.
Le collectif appelle à une mobilisation massive le 10/07 lors du premier conseil communautaire du pays de Barr et invite tous les habitants et habitantes de la région à le rejoindre.

Le chaudron des alternatives

contact@chaudrondesalternatives.fr
Pascal Lacombe : 06 76 96 15 79
Eloi Navarro : 06 47 15 95 99

COSIGNATAIRES

Alsace Nature/ Les Amis de la Terre France / Alternatiba France / Alternatiba Strasbourg / ANV Cop21 Strasbourg / ANV Cop21 France / Association Femmes Actives de Sélestat / Association Nature et Vie

Association Tiefenbach Environnement/ ATTAC France / Collectif Citoyen Pour le Climat Strasbourg /

Collectif Grand Contournement Ouest Non merci / Collectif national pour le commerce de proximité

Confédération des commerçants de France (CDF) /La confédération Paysanne Grand Est / Damb’Nature Duppigheim Qualité de Vie /Echo’val / Extinction Rebellion Strasbourg / Les fédinois contre le GCO / FNAUT- Grand Est / France Nature Environnement / Gilets Jaunes Chatenois/ Gilets Jaunes Sélestat / Gilets Jaunes Strasbourg / Greenpeace Strasbourg / Groupe Local Piémont d’Alsace Nature / Linux Informatique Sélestat / Monnaie Locale 68 La Cigogne / Monnaie Locale 67 Le Stuck / NARTECS / Nous voulons des coquelicots Sélestat / Oxfam Strasbourg / OPABA / Réserve du Bischnoï / Résistance à l’Agression Publicitaire Strasbourg (RAP) / Schillick Ecologie / Stop Fessenheim / Strasbourg Respire / Touch’Art / TRAJET / Youth for Climate Strasbourg / Zéro waste France / Zéro déchet centre alsace / Zéro déchet Strasbourg / Comité pour la sauvegarde de Fessenheim et de la plaine du Rhin / Une nouvelle dynamique pour Benfeld / Mouvement pour une Action Non violente (MAN)/ Ecocitoyens d’Ebersheim / Association de Défense des Riverains de l’Aéroport de Bâle Mulhouse (ADRA)

Commerçants et artisans locaux : Jardins de Gaia – Domaine Moritz – Les Jardins en Chantant – Emmaüs Mundolsheim – Le panier du maraicher – La Java de Lili- Hana sous les étoiles

Coop Les Oies Sauvages Colmar – Optic premier regard Strasbourg – Boulangerie Pain de la Vigne Sélestat – Boutique Little Nuage – Institut bio’naturelle Sélestat

soutenez nous sur notre cagnotte leetchi

ensemble nous sommes une force immense !

site internet : https://chaudrondesalternatives.fr/

mail : contact@chaudrondesalternatives.fr

Similar posts
  • Documentaire: 91 route des Romains St... La nouvelle municipalité a suspendu la plainte contre Edson Laffaiteur. Le référé aura lieu le 25 août [...]
  • Du proto-capitalisme au Covid-19: une... Alain [...]
  • Esclavage moderne en Champagne : «Mêm... Esclavage moderne en Champagne : «Même les passeurs nous traitaient mieux que ça» Gurvan Kristanadjaja Il y a 17 heures Photo d’illustration, à Verzenay, en août 2018. © Emeric Fohlen Photo d’illustration, à Verzenay, en août 2018. Un procès a levé le voile la semaine dernière à Reims sur les conditions de travail de vendangeurs [...]
  • Michel Warschawski Les militants qui quittent la bataille : pas les faibles, mais aussi pas les héros Pour être clair : je ne juge personne qui décide de quitter le pays et réside à l’étranger. C’est une décision personnelle, tout comme la décision de garder des commandements religieux, d’être végétarien ou, aussi étrange que cela puisse paraître, [...]
  • Libérez Salah Hamouri! Communiqué du Comité de soutien à Salah Hamouri / 30 juin 2020 Ce mardi 30 juin, alors qu’il se rendait à Jérusalem pour effectuer un test coronavirus (obligatoire) pour prendre l’avion samedi 4 juillet, pour se rendre en France, Salah Hamouri a été arrêté dans un centre médical par les autorités israéliennes.Il a été conduit [...]