Gendarmerie nationale contre anti-GCO à Kolbsheim

Quelques dizaines d’anti-GCO “historiques” se sont rendus à Kolbsheim pour faire le constat de l’écocide infligé à la forêt avec la destruction de dizaines d’arbres. et de ruisseaux, l’arasement d’une colline qui portait un verger, son percement pour y faire passer deux tunnels, l’installation d’un viaduc de métal qui franchit à plus de 10 mètres de haut le canal de la Bruche et la Bruche elle-même, la future autoroute à péage de 24 km qui file de Kolbsheim à Duppigheim où elle doit rejoindre l’A35. Tout cela, non pas comme ça a été mensongèrement répété pour diminuer le transit autour de Strasbourg, mais afin de réaliser un barreau autoroutier destiné au passage de milliers de camions sur l’axe européen nord-sud. Il reste à mettre en place au-delà de la frontière française au nord de l’Alsace un prolongement en pleine forêt du Bienwald. On souhaite à nos amis écologistes allemands plus de succès dans leur lutte que nous autres.
En effet il reste à Socos-Vinci à goudronner l’autoroute, à réaliser divers aménagements et à terminer la zone de service de Duppigheim, le seul arrêt possible prévu pour les 24 km de Vendenheim à Duppigheim.
Les gendarmes de plusieurs brigades une fois assez nombreux ont relevé les identités de tous et toutes, puis en un second temps ont prétexté de l’urgence sanitaire pour mettre des contraventions pour un regroupement interdit de plus de six personnes, alors que les vidéos prouvent que les présents, masqués, n’étaient pas regroupés.

Une banderole contre le GCO

Arrivée du 1er véhicule de gendarmes

Renfort de gendarmes: 2 véhicules

La milice du capital, au service de Socos-Vinci, entre sur le chantier et s’informe sur les “intrusions”

Une fois assez nombreux- plus d’une dizaine de véhicules transportant 3 gendarmes-, ils contrôlent les identités puis mettent des contraventions pour rassemblement de plus de 6 personnes…

Toujours plus de gendarmes

A la fin, en plus des gendarmes présents en nombre, sont arrivés deux véhicules du PSIG, comme pour de dangereux terroristes.
Cette opération avait aussi mobilisé un colonel et un capitaine de gendarmerie!
Outre la Feuille de chou qui a filmé l’essentiel, étaient aussi présentes les DNA et Radio Bleu Alsace.

Similar posts