Echec total de la mobilisation Fonction publique. L’habitation du TNS continue.

Ce n’est pas la première fois qu’une échéance syndicale nationale se traduit par un bide, mais ce 6 avril 2021, au lendemain du week-end pascal, et après les nouvelles mesures de confinement pour un mois, on a atteint le fond du fond.

A 12h, place Broglie à Strasbourg, 3 policiers du Renseignement territorial et un car de police. Peu après, 3 syndicalistes… Puis on attend les 30 manifestants CGT-FSU-Solidaires.

La petite troupe se dirige vers le TNS proche où à 13h tous les jours se tient un forum des élèves de l’école du TNS.

Tous drapeaux déployés ils atteignent le parvis encore vide. Heureusement!

Cela n’empêche pas les apprenti.e.s comédien.ne.s de voir la scène derrière les portes vitrées. On fait savoir aux syndicalistes que leurs drapeaux manquent de discrétion. Et que font-ils? Ils les replient et …quittent les lieux!

Le forum peut commencer.

Exceptionnellement, on n’a pu enregistrer que le début de la première intervention, pour cause de moyens techniques défaillants.

Similar posts
  • GCO: vélos un jour, camions toujours! De nombreux cyclistes se sont embauchés dimanche, ce ouiquende pour assurer une publicité gratuite pour le Grand Contournement Ouest de Strasbourg. Cette randonnée cycliste a, hélas, été un succès pour Socos, filiale de Vinci qui a réalisé l’autoroute à péage de 24 km pas encore ouverte, mais qui devrait l’être vers mi-décembre, malgré les irrégularités [...]
  • Soupe associative pour les gens de la... [...]
  • 3 ans de Gilets Jaunes Strasbourg, Ha... Strasbourg Gilets jaunes, Antipasse et personnes Transgenre Haguenau [...]
  • Le GCO fait sa pub: VincYnique Pour une fois, le slogan “Météo nationale, météo du Capital” n’était pas d’actualité (temps pluvieux dissuasif) au futur péage du Grand Contournement Ouest presque achevé malgré le fait qu’on attende encore la décision, mardi, du Tribunal administratif de Nancy en appel. Il faut savoir que depuis le début, Vinci-Socos a fait des travaux sans en [...]
  • Rencontre militante franco-turco-kurd... Une petite quarantaine de militants turcs, kurdes et Gilets Jaunes de Strasbourg République se sont rencontrés cet après-midi pour débattre de la situation respective de la France et de la Turquie du point de vue des luttes sociales et politiques. D’autres échanges seront programmés. Des échanges intéressants ont suivi les exposés [...]