En quoi l’armée israélienne est-elle « morale » ?

samedi 26 juin 2010 – 09h:57

Pascal Boniface – Libération

Bernard-Henri Lévy déplore la « désinformation » à l’encontre d’Israël autour de cet événement. Il a certes raison d’insister sur le fait que le blocus n’est pas seulement israélien, car l’Egypte en est coresponsable, cela est trop souvent oublié. Mais, dans cette affaire, la pire des désinformations n’a-t-elle pas été celle de certaines sources israéliennes faisant état de liens entre des membres de la flottille humanitaire et Al-Qaeda ?

La veille de cet assaut, Bernard-Henri Lévy qualifiait l’armée israélienne d’« armée la plus morale du monde ». Comment peut-on dire d’une armée de n’importe quelle nation qu’elle est la plus morale du monde, dépassant celle des 191 autres pays ? Qu’est-ce qui permet à BHL de dire que l’armée israélienne est plus morale que l’armée française, qu’il n’a jamais ainsi qualifiée ? En quoi l’armée israélienne est-elle plus morale que l’armée suédoise ou finlandaise ? Cette affirmation sur l’armée la plus morale du monde serait d’ailleurs démentie par de nombreuses ONG israéliennes. Est-ce que ce concept d’armée « la plus morale du monde », accolé régulièrement à Tsahal, n’est pas justement le fruit d’une campagne de désinformation ?

Faut-il rappeler à Bernard-Henri Lévy que, à plusieurs reprises, des militaires israéliens ont volontairement tiré sur des civils, sans avoir été mis en danger et la plupart du temps sans qu’aucune enquête sérieuse ne soit menée ? Il y a des militaires israéliens qui se conduisent très bien, notamment les pilotes qui ont refusé d’aller bombarder les populations civiles, mais auxquels Bernard-Henri Lévy ne doit certainement pas se référer. Par contre, le comportement de certains soldats aux check points, humiliant volontairement des civils palestiniens, ne permet pas d’abonder dans son sens. Par définition, une armée d’occupation, israélienne ou autre, ne peut être « morale ».

Désinformation, BHL ne s’y livre-t-il pas lorsqu’il va répétant que l’antisionisme est le nouveau masque de l’antisémitisme, confondant volontairement deux notions très différentes, et créant une confusion entre critique du gouvernement d’Israël pour ce qu’il fait, opposition à l’Etat d’Israël pour ce qu’il est, et opposition au peuple juif ? Pourquoi ne dit-il pas un mot de l’actuel gouvernement israélien, le plus à droite de l’histoire du pays, bien plus extrémiste que celui dont l’Autriche s’était dotée pendant quelque temps et qui a eu pour conséquence de la marginaliser au sein de l’Union européenne ? Lorsqu’il dit que « les enfants de Gaza sont de la chair à canon pour le gang d’islamistes qui dirige le territoire », n’est-ce pas aussi de la désinformation ? Qui a tué plusieurs centaines d’enfants pendant l’opération Plomb durci ?

S’il y avait dans la flottille des islamistes radicaux, ils n’en étaient pas la majorité. Bernard-Henri Lévy en fait la masse centrale. On remarquera que le côté radical des opposants de l’UCK (l’armée de libération du Kosovo) au Kosovo ne l’avait pas gêné à l’époque. Ainsi n’applique-t-il pas de la même façon les principes universels dont il se réclame. Il juge la situation en fonction des protagonistes, non des événements. Si au moment d’un bateau pour le Vietnam ou les guerres balkaniques, le pouvoir vietnamien ou Milosevic avaient fait tuer des militants d’une opération humanitaire, il n’aurait pas trouvé de circonstances atténuantes. Aurait-il jugé simplement « absurde », comme il l’a fait en l’occurrence, la mort de 9 membres d’une opération humanitaire ? Sans doute est-ce le terme de « barbare » qu’il aurait utilisé. BHL se comporte donc en militant communautariste, pas en conscience universelle.

PASCAL BONIFACE directeur de l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS)

Similar posts
  • 4000 manifestants selon la police, à ... [...]
  • 20 morts à Gaza, dont 9 enfants L’horreur des bombardements de cette nuit Tard hier soir Iyad nous envoie ce message “Nouveau massacre à Gaza, 3 enfants tués dans des raids israéliens”. Puis, impossible d’appeler, WhatsApp ne fonctionne plus… Cette nuit nous a ramenés 23 ans en arrière quand nous tremblions pour nos amis et nos proches bombardés (“pour leur bien” – [...]
  • 14 février 1349 1200 juifs brûlés à S... Comme chaque année, le 14 février, grâce à Georges Yoram Federmann, on commémore le massacre de 1200 juifs à Strasbourg le 14 février 1349. Alors que la peste noire dévastait l’Europe, il a fallu trouver des boucs émissaires, accusés d’avoir empoisonné les puits. D’où cet holocauste de masse commis près de l’actuelle place de la [...]
  • Livreur condamné pour antisémitisme :... Tribune refusée de publication par les Dernières Nouvelles d’Alsace, le 15 janvier 2021. Livreur antisémite : quand l’ambassade d’Israël en France s’en mêle l’antisémitisme augmente. Parce qu’il devait livrer de la cuisine israélienne, un livreur Deliveroo de Strasbourg a refusé en expliquant qu’il ne livrait pas les juifs. C’est une parole et un acte antisémites. [...]
  • Bordeaux: tensions entre associations... “L’affaire” déclenchée par la LICRA continue d’alimenter les gazettes. Ci-dessous le lien vers un site d’extrême droite local. Puis le texte paru ce soir sur le site du Monde pour les abonnés. Une précision: Marik Feytout invente la réunion que j’aurais -André Rosevègue- tenue avec le CRIF, alors que le débat qui s’est tenu fort [...]

3 Commentaires

  1. Schlomo Schlomo
    30 juin 2010    

    vous affirmez sans aucune preuve en répétant la propagande israélienne;
    que je sache, le chargement des navires a bien été convoyé à Gaza par Israël depuis Ashdod et si c’avait été des armes, les sionistes les auraient exhibées!

  2. robin robin
    30 juin 2010    

    israel est l’etat démocratique qui pratique l’apartheid ,son armée est une armée d’occupation…..

  3. frida bokobza frida bokobza
    30 juin 2010    

    dire de cette flotille qu’elle est humanitaire est une desinformation. Plus: ç’est un mensonge!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.