Festivus Festivus au rallye de France

Festivus Festivus est gâté cette semaine à Strasbourg. Il va voir passer les bagnoles. Quotidiennement interdites au centre ville, elles vont s’exposer place Kléber et dégager leurs diverses pollutions au grand plaisir des crétins “sportifs”.

Mais croyez-en le sénateur-maire de Strasbourg, Roland Ries et le président de la CUS, Jacques Bigot: c’est “une fête populaire“. Bretzelem et circenses!

Sans compter “les retombées économiques et touristiques importantes“.

Foin des gaz de pots d’échappements ou du bruit des moteurs survoltés, cela participe, selon nos élus de la “bonne image pour le rayonnement de Strasbourg“.

Ils osent même rappeler telle journée où les libertés démocratiques avaient été suspendues et qui, sous la pression gendarmesque et policière, a viré à l’émeute au Port-du-Rhin.

Cela contribue à sa notoriété, comme le sommet de l’OTAN, dans la compétition entre les grandes métropoles.

Et à l’enrichissement des mêmes catégories sociales nécessiteuses, les hôteliers et les restaurateurs…

Que diront le maire et le président de la CUS au cas où, par malheur, il y aurait des victimes parmi les spectateurs, au bord des routes alsaciennes?

La cellule d’écoute psychologique est déjà en place…

Similar posts
  • Lu dans les DNA: football, préfète et... Football, préfète et carte vitale Après le match de football du Stade Paco Matéo aux Poteries, à Strasbourg, les autorités demandent aux participants de se présenter pour un dépistage au Parlement européen. “Il ne s’agit pas d’un piège pour que la police récupère ensuite ces personnes...” précise la préfète de choc, Josiane Chevalier. Cependant, pour [...]
  • Gilets jaunes République Strasbourg: ... [...]
  • Déconfinement répressif à Strasbourg Et la distanciation, oh les gendarmes, C’est tout vu, dès le premier week-end déconfiné. Le jour d’après ressemblera comme deux gouttes de virus au jour d’avant. Ce samedi 16 mai, à Strasbourg, deux manifestations pacifiques ont été réprimées par la gendarmerie mobile, la police nationale et la BAC. L’une, celle des Gilets Jaunes a commencé [...]
  • Déconfinement 67 Intersyndicale [...]
  • Reprendre l’école? Pas de réouverture des établissements scolaires, même progressive, sans garanties sanitaires Dans son allocution devant l’Assemblée nationale le 28 avril, le Premier ministre a confirmé, à l’issue d’une séquence marquée par une communication confuse et contradictoire (notamment en ce qui concerne le calendrier et le caractère obligatoire de l’enseignement), la réouverture progressive des établissements scolaires [...]

3 Commentaires

  1. Schlomo Schlomo
    28 septembre 2010    

    je savais bien que j’aurai votre assentiment…
    quant aux écolos, vous semblez ignorer que leurs élus se sont opposés à Ries et Bigot sur l’accueil de ce rallye à Strasbourg

  2. 28 septembre 2010    

    Cela vous étonnera mais pour une fois, nous sommes clairement d’accord avec vous. Et saluons l’usage de Festivus festivus car là, il sera vraiment à la fête.
    Le pire, c’est l’argument “populaire”. Que font les écolos ?

  3. robin robin
    28 septembre 2010    

    R.Riess a également déclaré:

    “C’est pas à nous de nous prononcer sur euh… la nature de cette manifestation. Ce qui

    nous importe, c’est les retombées de la manifestation […]“

    trouvé sur le sitesuivant: http://presse.alsace-alsace.fr/

No Pings Yet

  1. Velhop ou rallye auto? | La Feuille de Chou on 29 septembre 2010 at 22 h 06 min

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.