La droite alsacienne en lutte conditionnelle contre le racisme

Au lendemain de l’appel de Roland Ries et Jacques Bigot, les présidents du Conseil régional d’Alsace, du Conseil général du Bas-Rhin et du Haut-Rhin se sont, enfin fendus d’une “réponse sans ambiguïté (sic) à l’intolérance“.

Sans ambiguïté“, répètent-ils, au début de chaque paragraphe. Voire!

Leur appel est en réalité conditionné comme il ressort du paragraphe suivant:

Sans ambiguïté, ne pas développer d’interprétation des faits qui vise en réalité à mettre en avant une posture critique de choix gouvernementaux et à sous-entendre que ces choix seraient de nature à créer un contexte propice à de telles manifestations d’intolérance“.

Le ministre de l’intérieur condamné pour racisme, la circulaire contre les Roms, la chasse aux étrangers, les lois sécuritaires votées à l’Assemblée, les Besson, les Mariani, les Ciotti(ses), rien de tout cela n’existe selon nos élus!

Et pan sur le bec du député Armand Jung qui avait suggéré ceci:

Plutôt que de poursuivre certaines populations réduites à la misère dans notre pays, peut-être faudrait-il traquer avec plus d’énergie et plus de zèle les auteurs de ces actes indignes de notre République.”

Le même Armand Jung qui, selon les DNA, ne signe pas l’appel de Ries-Bigot car “l’heure n’est plus à l’indignation, aux gestes symboliques, aux solidarités passives. Désormais, il faut des résultats concrets.

N’est ce pas Monsieur le préfet? Mais avec les réductions d’effectifs policiers, il ne peut pas tout faire, pourchasser les sans-papiers ou arrêter les nazillons, que choisir?

Les mêmes responsables régionaux ne veulent pas voir que l’Alsace est particulièrement visée par des actes se réclamant ouvertement du néo-nazisme.

Ils écrivent au contraire:

Sans ambiguïté, ne pas se saisir de ces actes pour donner le sentiment… que notre région laisse libre cours de manière permanente à un discours d’extrême-droite.

Et bizarrement, ils inventent pour nier son existence un

“… climat particulièrement délétère entre les différentes communautés et les différents cultes …”

D’ailleurs à plusieurs reprises ils reviennent sur “les différents cultes“, “le dialogue inter-religieux“, “le Concordat“, “les responsables religieux“, “la tolérance” .

Comme s’il cela avait un rapport avec les actes criminels des néo-nazis.

Ces présidents sont hors sujet.


Similar posts
  • Manifestation féministe à Strasbourg 500 femmes, et quelques hommes, ont manifesté samedi 19 novembre à Strasbourg, de la place d’Austerlitz au Palais de justice, comme dans des dizaines de villes, contre les violences faites aux [...]
  • 18 octobre: grève et manifestation à ... C’EST N’IMPORTE QUOI: CES VIDEOS M’APPARTIENNENT [...]
  • 17 octobre 1961- 17 octobre 2022 Stra... Deux cérémonies ce 17 octobre à Strasbourg pour commémorer le massacre des Algériens à Paris. La première organisée par le Consulat d’Algérie sous le couvert d’associations. La seconde sur le Pont du Corbeau puis dans une courte marche jusqu’à la place du 17 octobre au bord de l’Ill par diverses associations de gauche dont D’Ailleurs [...]
  • Marianne Ostwald, par Liselotte Hamm ... [...]
  • 2000 manifestant.e.s à Strasbourg pou... Deux mille personnes ont participé à la manifestation pour le pouvoir d’achat et la défende des retraites à Strasbourg. Les jeunes tenaient la tête du cortège et scandaient de nombreux slogans. La CGT était en force comme d’habitude, suivie de Solidaires, de la FSU, de quelques militants FO ainsi que du PCF, du NPA, de [...]

9 Commentaires

  1. momo l'exorciste qui mange des merguez momo l'exorciste qui mange des merguez
    8 octobre 2010    

    sans doute un gros frustré chauve et boutonneux qui devait se faire charrier par les jolies beurettes dans la rue et qui du fait de sa non maitrise du Francais a développé une haire féroce contre tous les intellectuels

  2. Schlomo Schlomo
    8 octobre 2010    

    ou des croix gammées sur les maisons de Ries, Gunaltay, Nisand…après avoir cassé des tombes musulmanes…

  3. Schlomo Schlomo
    8 octobre 2010    

    Lucifer a repassé…ah ah ah!

  4. Patrick Patrick
    8 octobre 2010    

    Faut être grave megalo pour prendre Lucifer comme pseudo..
    Encore un qui a un problème avec sa maman..
    Le genre qui doit dessiner des bites dans les pissotieres..

  5. Robespierre Robespierre
    8 octobre 2010    

    Lucifer ne sort de son tombeau politique que lorsqu’ une nouvelle et triste profanation excite ses bas instincts de parasite social..
    Il est bete mais pas très méchant..

  6. Lucifer Lucifer
    8 octobre 2010    

    Un crétin qui fait une croix gammée dans un cimetière n’est pas forcement un “néo-nazillion” ! comme ça semble arranger toute la gauchaillerie anti-fasciste !…qui en fait ses gorges chaudes !
    Pas plus que celui qui dessine une bite dans un toilette publique n’est un violeur ou un pervers !
    Une profanation par jour dans les cimetière en France !!! c’est bizarre qu’on entente pas plus souvent les anti-raciste-anti-profanateur s’indigner jour après jours !!!
    Faut croire qu’il y a des profanations qui “profitent” plus que d’autres !!!

    Et la prévention ? Riess il fait quoi ? combien de caméras automatiques ont été installé pour surveiller les morts dans les cimetières ? hein… des fois qu’on arrive à identifier les profanateurs !!! ça gênerait qui ?

  7. Schlomo Schlomo
    7 octobre 2010    

    en effet, mais ici je traite d’autre chose; relisez!

  8. Negresse verte Negresse verte
    7 octobre 2010    

    Comme l’Antisémitisme n’est pas le monopole de la Droite, l’Antiracisme n’est pas le monopole de la Gauche…

  9. 7 octobre 2010    

    Bravo, il n’y a rien à rajouter !
    C’est exactement mon ressenti à la lecture, ce matin dans les DNA, de cette “réponse” qui vaut son pesant de cacahuètes mesquinement politiciennes…
    Les nazillons alsaciens ont encore de “beaux” jours (glauques) devant eux.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.