Selon les DNA, la prostitution est un délit en France!

lu dans les DNA

Strasbourg / Prostitution

La coopération transfrontalière s’intensifie

Métier reconnu d’un côté du Rhin, délit de l’autre, la prostitution devient combat transfrontalier. Le Mouvement du Nid de Strasbourg et l’association Freija à Kehl développent leur partenariat depuis 2007.

…..

C’est pas la peine de lire plus avant un article des DNA, inspiré du Nid, qui commence par affirmer que la prostitution est un délit de ce côté du Rhin!

Si le proxénétisme et le racolage sont des délits, sur la rive gauche du Rhin, la prostitution n’y est pas réprimée par le code pénal.

Qu’est que Denis Tricard http://la-feuille-de-chou.fr/?p=12746 va encore trouver pour justifier cette bourde?

Sans parler de la phrase mal foutue “la prostitution devient un combat frontalier“, là où le Journal voulait probablement évoquer le combat contre la prostitution…

Similar posts
  • L’affaire Dreyfus vue d’A... Une cinquantaine de personnes se sont retrouvées hier au FEC pour une séance organisée conjointement par le Centre culturel alsacien et le Foyer de l’étudiant catholique consacrée à l’Affaire Dreyfus vue d’Alsace. C’est l’historien Jean-Claude Richez qui présentait le résultat de son travail de recherche en particulier dans la presse alsacienne (fort abondante!) des dernières [...]
  • 500 manifestants à Strasbourg et une ... 500 manifestants pour cette rentrée sociale de lutte avec CGT, Sud, CNT,FSU, etc et PCF, PCOF, NPA, Sans Papiers d’Alsace… Cortège tranquille animé par un pôle radical formé en chemin. Il a fallu que les policiers emmerdent quelques gilets jaunes à l’issue de la manifestation. Totalement injustifié! Comme si la nouvelle préfète déjà rétoquée 3 [...]
  • Rentrée des luttes en Alsace Gilets jaunes, Marche pour le climat, Vélorution contre la Start up Nation Israël, femmes contre les violences machistes, on avait le choix des bonnes causes ce samedi 10 septembre. Le 11 septembre anniversaire du putsch de Pinochet au Chili Colmar Statue de la liberté à Colmar   Intervention UJFP-Alsace Vidéo de Christan Bonardi Publiée par [...]
  • Les sans-papiers d’Alsace LSPA [...]
  • Hamza, sans-papier algérien, expulsé ... CALVAIRE ET SOUFFRANCE DE NOTRE FRÈRE HAMZA UN SANS-PAPIERS ALGÉRIEN ET DE TOUS LES SANS-PAPIERS VICTIMES DE LA MACHINE À EXPULSER ! Le jeudi 27 août 2020, notre camarade Hamza, membre du collectif des sans-papiers d’Alsace et marcheur de la Marche des Solidarités, a été arrêté par la police aux frontières (PAF) à Entzheim et [...]

15 Commentaires

  1. Jessica Jessica
    2 novembre 2010    

    Oui et non les francaise travaille pour les loyer, manger et pour payer les IMPOTS et oui ont les paye aussi….. Contrairement au étrangère sui elle envoient leurs argent a leur souteneur donc elle sont moins chère je fait ce “boulot” pour pouvoir vivre pas pour m amuser donc oui les étrangère me derange un peu ce qui ne veut pas dire que je soit raciste bien au contraire

  2. 2 novembre 2010    

    Mon commentaire ci-dessus est basé sur le fait que j’ai rédigé de nombreux recours devant le Tribunal Administratif pour des prostituées étrangères ayant reçu des APRF Arrêtés Préfectoraux de Reconduite à la Frontière, ou OQTF, Obligation de Quitter le Territoire Français. Toutes, sans exception m’ont supplié de leur trouver un moyen d’obtenir un titre de séjour avec autorisation de travailler, n’importe quoi, à commencer par femme de femme de ménage, ouvrière, etc…
    La Suède, seul pays à poursuive pénalement les clients, a vu la prostitution diminuer à un stade résiduel.
    Un petit renseignement pour mon ami Schlomo: les tarifs des prostituées étrangères sont nettement inférieures. Ceci explique cela.
    J’ajoute que la fameuse loi Sarkozy instituant à nouveau le délit de racolage, n’est pas du tout appliquée. C’est ainsi que la plupart des prostituées que j’ai défendues n’avaient jamais fait l’objet d’un seul procès-verbal de racolage, l’une d’elle avait pourtant été contrôlée 14 fois en trois mois! Par ailleurs, l’une d’elle ayant eu le courage de dénoncer son proxénète, aurait dû bénéficier automatiquement d’un titre de séjour. Or les policiers ayant raté le gaillard de trois minutes, il a fallu batailler 3 mois, pour obtenir le fameux titre de séjour.
    Le problème légal et répressif n’est pas du tout la prostitution, qui est légale, ni le moyen détourné d’attaquer les prostituées que constitue le délit de racolage, c’est l’insuffisance de la lutte contre le proxénétisme. Celle-ci ne peut avoir d’effet, c’est à dire de libérer des prostituées contraintes de l’esclavage, que si les pouvoirs publics accordent immédiatement une protection physique totale aux dénonciatrices. Mais ils préfèrent diriger les forces de police vers la chasse aux étrangers sans-papiers.
    On ne cuit pas des œufs durs avec de l’eau froide!
    Les moyens sont connus, mais la volonté politique manque.

  3. Schlomo Schlomo
    2 novembre 2010    

    oui c’est une fonction de la prostitution
    mais pourquoi cette xénophobie à cause de la concurrence étrangère?

  4. Jessica Jessica
    2 novembre 2010    

    Avant de racontée des conneries sur les clients ou les prostituée renseigner vous svp je suis prostituée sur Strasbourg sur l avenue des Vosges et c’est a cause des gens comme vous qu on a une mauvaise réputation beaucoup d’ homme ne vient pas que pour le sex mais simplement pour qu’on les écoute nous ne somme pas Houde obligée de le faire ou meme droguée…… Mais j aimerais qu’il réouvre les maison close en France pour la sécurité et pour contrôler la prostitution étrangère

  5. Marie Marie
    2 novembre 2010    

    Monsieur CrON l’ ami des cliches!
    La gentille prostituée et le méchant client..

  6. 1 novembre 2010    

    Jusqu’à présent j’ai plutôt eu l’impression que c’étaient les clients qui racolaient, et non pas les prostituées. Non seulement ces derniers se déplacent, en général en voiture, mais de plus, ils paient. Et tout cela volontairement, car aucun n’est contraint. (Alors que tous râlent contre les impôts)
    Chaque fois que le sujet est abordé publiquement, il y a une grande confusion, qui provient à la fois de la gêne morale des auteurs, mais surtout du tabou absolu de tous les laudateurs du conformisme actuel: le premier proxénète est la misère!

  7. Schlomo Schlomo
    1 novembre 2010    

    au Crédit Mutuel!

  8. Michel Michel
    1 novembre 2010    

    trop drôle! qd on est de “tradition” communiste, des choses nous échappent..! mais que l’échappée est belle!
    Au fait, à qui appartiennent les DNA, et l’Alsace aussi?..et toute la presse du grand est ?
    Un journal libre commence par l’absence de pubs : cherchez l’erreur..

  9. Schlomo Schlomo
    1 novembre 2010    

    ?

  10. Oulipo Situ Oulipo Situ
    1 novembre 2010    

    Non non vous ne faites plus personne a personne..

  11. Schlomo Schlomo
    1 novembre 2010    

    ouais, j’ai le couteau (à beurre) entre les dents…

  12. Oulipo Situ Oulipo Situ
    1 novembre 2010    

    Ok vous êtes de tradition communiste , certaines choses vous échappent donc, mais sachez que la presse est libre, qu’ elle traite les sujets qu’ elle veut et qu’ elle n’ est pas obligée de couvrir les appels a la haine que cela soir les apéros purc porc ou le gente de manif dont vous parlez!

    Vive la presse libre!

  13. Schlomo Schlomo
    1 novembre 2010    

    je n’ai pas dit que les DNA sont nulles; c’est même le moins mauvais dans la PQR; mais le lecteur a droit a des infos vérifiées et si possible reflétant le réel; donc la liberté de la critique est aussi évidente que le liberté de la presse

    exemple récent: il y a eu une manifestation vendredi devant le Conseil régional d’Alsace contre la présence d’un calicot avec la photo de Gilad Shalit; les manifestants ont été reçus par Philippe Richert à 13h; il y avait semble-t-il un journaliste des DNA sur place (je n’y étais pas); mais cherchez l’info dans le Journal, vous ne la trouverez pas: surtout ne pas faire de peine à un homme dont on murmure qu’il pourrait faire partie de la prochaine fournée alsacienne de Sarkozy!

  14. Karl Anar Karl Anar
    31 octobre 2010    

    Si les DNA sont si nulles que cela ( d’ après vous je précise ) pourquoi passer votre temps a le lire , a vérifier chacune de ses informations et reprendre chacune de ses formules!

    Les journalistes des DNA ne sont pas vos élèves!

  15. GouineMum GouineMum
    31 octobre 2010    

    En effet, exercer un travail sexuel n’est nullement interdit en France. Il y a juste à peu près tous les moyens de l’exercer qui le sont dans les faits. Je conseille fortement aux journalistes de se renseigner auprès des personnes premières concernées, p.ex. ici : http://strass-syndicat.org/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.