La Ligue de Défense Juive (sic) s’attaque aux oeuvres d’art

Tribune libre

Le CRIF tente de détruire une exposition photo sur les massacres à Gaza
21-11-2010
Appliquant le mot d’ordre lancé par le CRIF, une trentaine de voyous dont certains (mais pas tous) encagoulés et munis de casques de moto ont attaqué dimanche en début d’après-midi le Musée d’Art Moderne de Paris (11 Avenue Wilson, 7016 – Paris – M° Iéna ou Alma-Marceau, ligne 9), pour tenter de détruire une exposition photographique consacrée aux massacres d’Israël de décembre 2008 – janvier 2009 dans la bande de Gaza. (lire…)

Les images que le CRIF veut interdire et que les nervis dela LDJ ont attaquées.

http://culturebox.france3.fr/all/29623/gaza-2010-regards-sur-une-terre-meurtrie-par-kai-wiedenhofer#/all/29623/gaza-2010-regards-sur-une-terre-meurtrie-par-kai-wiedenhof


Un témoignage

Vous avez peut-être entendu dire qu'une exposition sur Gaza avait lieu au

Musée d'Art Moderne, plus exactement le lauréat d'un concours de photographie

dont le thème était Gaza, offert par une fondation privée indépendante du

Musée, mais dont le prix incluait une exposition dans le Musée.

Vous avez peut-être entendu les protestations du CRIF, qui reproche qu'on

ne voit que des gens blessés par la guerre (et pas assez de quoi? de petits

oiseaux?). Vous avez peut-être entendu la défense lamentable du Musée lui

même: "ce n'est pas nous, c'est une fondation privée, on n'a rien à voir là

dedans". Et effectivement, si vous allez sur le site du Musée, il n'y a 

AUCUNE mention de cette exposition.

http://mam.paris.fr/

Pire, aujourd'hui, alors que je voulais m'y rendre, la musée était assailli

par une troupe de la LDJ, avec drapeaux israéliens, autocollants, tracts,

insultes, conduite violente, menaces, tant et si bien que le musée a été

momentanément fermé en entier, et l'exposition sur Gaza fermée jusqu'à

nouvel ordre, y compris après arrivée des flics.

Je ne sais pas ce qu'on peut faire. Peut-être déjà écrire au Musée, exiger

que l'exposition soit ouverte, protégée, défendue, voire prolongée (elle est

censée durer du 5 novembre au 5 décembre, mais avec ces incidents, elle

mériterait d'être prolongée au moins jusqu'au 5 janvier!).



 
Similar posts
  • 2000 manifestants le 1er mai à Strasb... Départ de la manifestation Le cortège sur le Pont [...]
  • Strasbourg antifasciste: 500 dans la ... Ils-elles s’étaient donné rendez-vous à 14h30 place de la gare à Strasbourg en cette veille de second tour de la présidentielle opposant la peste au choléra. Associations antifa, syndicats, partis se sont rassemblés avec force banderoles, pancartes et drapeaux. Peu après l’heure prévue, le cortège s’est ébranlé vers la rue du Maire-Kuss, précédé d’une magnifique [...]
  • Antipass, Jeunes pour le climat, Amne... Place Kléber Strasbourg. Il fait très froid, il neige, le vent souffle fort, il n’y a pas beaucoup de passants ni de badauds ni de touristes. Pourtant trois actions y ont été organisées par différentes associations. Un cortège anti pass par l’Inter QG Gilets jaunes, avec moins d’une centaine de personnes qui ont défilé sur [...]
  • Fédéralisme et autonomie vus par R... Une conférence s’est tenue hier 31 mars au FEC sur le thème du fédéralisme. Il y avait moins de 10 personnes dans le public, dont le sénateur EELV Jacques Fernique qui est aussi intervenu depuis la tribune. En dépit de ce très petit nombre d’assistants, les exposés et le débat ont été très intéressants- les [...]
  • BDS: Michèle Sibony et Amnesty Intern... [...]

19 Commentaires

  1. Schlomo Schlomo
    23 novembre 2010    

    réponse 2

  2. Yossel Yossel
    23 novembre 2010    

    Qu’ entendez – vous par refuznik?
    1 les juifs russes émigrant en Israel pour fuire l’ antisémitisme ?
    2 les israéliens refusant de servir dans Tsahal?

  3. Schlomo Schlomo
    23 novembre 2010    

    quoique sioniste, il a inspiré et accompagné les refuzniks
    et encore une foisd, il a inventé la notion de “judéo-nazis”!

  4. Yossel Yossel
    23 novembre 2010    

    Merci je connais ce philosophe adepte de Maimonide.
    Savez – vous qu’ il a émigre en Palestine en 1934 et qu’ il a servi en 1948 dans la Hagganah?
    Savez – vous que jusqu’ a la fin de sa vie en 1994 il n’ a eu de cesse de réaffirmer constamment sa foi dans la légitimité du sionisme.

    Quant au peuple juif, si c’ est un
    peuple comme un autre, certes, ce n’ est pas un peuple comme un autre dans sa mémoire et dans ses rapports au nazisme!
    C’ est la raison pour laQuelle parler de juifs nasillons me dérangent tellement!
    Il n’ y a d’ ailleurs pas de nazillons a mon sens.
    Il n’ y a que des nazis!

  5. robin robin
    23 novembre 2010    

    La presse de réverence ,n’a rien vu ,n’a rien à dire,l’Irlande et la finançe ,oui,plein les oreilles.
    Parlons d’ailleurs quand ce qui se passe ici derange.

  6. Schlomo Schlomo
    23 novembre 2010    

    le philosophe Leibowitz a parlé de judéo-nazisme
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Yeshayahou_Leibowitz

    les juifs sont des gens comme les autres, et le champ politique qu’ils occupent va de la gauche radicale à l’extrême-droite dans toutes ses variantes: la LDJ ce sont des nazillons juifs ou des juifs nazillons, l’équivalent des “identitaires”

  7. Yossel Yossel
    23 novembre 2010    

    Je trouve choquant d’ associer l’ adjectif nazillon au nom juif!

  8. Schlomo Schlomo
    22 novembre 2010    

    sioniste“?
    dégager de France“?
    et pour aller où?
    vous dites n’importe quoi!
    mais cela ne m’étonne pas au vu des liens de votre blog avec Robert Spieler l’ex mini Führer d’Alsace, re-con-verti identitaire!

  9. LG LG
    22 novembre 2010    

    schlomo : SIONISTE ! les gens comme toi devraient dégager de France !

  10. Schlomo Schlomo
    22 novembre 2010    

    ah oui?
    et vous l’avez?

  11. Chaïm Chaïm
    22 novembre 2010    

    Ce n’est pas une version : il y a rapport de police.

  12. Schlomo Schlomo
    22 novembre 2010    

    c’est votre version et celle de la LDJ…
    cette exposition n’a rien d’antisémite: elle n’est même pas anti israélienne; ce sont des photographies des effets des bombardements israéliens sur les civils de Gaza, et c’est horrible à voir
    on comprend que les sionistes ne veuillent pas voir ce que la “seule démocratie au Proche-Orient” est capale de faire; c’est pourtant la réalité

  13. Chaïm Chaïm
    22 novembre 2010    

    Cela ne s’est pas vraiment passé de cette manière : des militants de l’association Europe Israël et de la LDJ ont distribué pacifiquement des tracts pour faire entendre leur voix et leur opposition.

    Une altercation raciste a émaillé cette action pacifique : un vacataire du musée a interpellé un membre de la LDJ en lui disant « retourne dans ton pays, retourne en Israël ».

    La police appelée par la LDJ est intervenue très rapidement et a auditionné l’individu raciste qui sous la contrainte de la responsable du musée a présenté des excuses par crainte d’un procès contre cet établissement appartenant à la Ville de Paris.

    La salle dédiée à la propagande anti-israélienne a été fermée par le musée jusqu’à nouvel ordre, des incidents étant à redouter dans les prochains jours contre cette exposition antisémite..

    La LDJ n’existe pas en Israël et n’y a jamais existé. Elle n’est pas interdite aux USA.

  14. ben ben
    22 novembre 2010    

    Pire, c’est le CRIF qui a répondu à l’appel de la LDJ et autres excités…

  15. Schlomo Schlomo
    22 novembre 2010    

    la LDJ est interdite en Israël et aux USA, pas en France

    division du travail: les uns parlent, les nazillons “juifs” agissent

  16. Yossel Yossel
    22 novembre 2010    

    Il ne me semble pas que la LDJ soit d’ extrême droite.
    En tout les cas votre accroche laisse croire que c’ est le CRIF qui est a l’ origine du saccage ce qui n’ est absolument pas le cas!

  17. 22 novembre 2010    

    c’est marrant de parler de Le Pen dans un cas pareil, faut trjs le ramener lui alors que là les fachos, ce sont les juifs de la ldj. Pas un mot dans la presse? curieux !!

  18. Schlomo Schlomo
    22 novembre 2010    

    certes, le CRIF n’est pas d’extrême-droite, mais force est de constater que la LDJ a répondu à un appel du CRIF;
    c’est un peu comme les gros bras nazillons qui accompagnent les cortèges du FN quand le Pen “honore” Jeanne d’Arc

  19. Yossel Yossel
    22 novembre 2010    

    La L.D.J n’ est pas le bras arme du CRIF.
    Vous y allez un peu fort je trouve.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.