Intervention de l’UJFP au meeting de soutien aux 12 boycotteurs de Mulhouse

voir plus bas, le honteux communiqué mensonger du CRIF-Alsace

12 de Mulhouse
Intervention UJFP au meeting du 26 novembre 2010 à Wittenheim


Chers amis,

Vous nous avez fait l’honneur d’inviter l’UJFP à cette tribune, et de m’inviter aussi, personnellement le 29 en tant que témoin de votre défense au procès injuste qui vous est fait. L’UJFP et moi-même nous vous remercions de votre confiance.

Certains pourraient imaginer, je l’ai déjà entendu ici ou là, que par cette invitation d’une association juive laïque pour la paix et la justice au Proche-Orient, vous chercheriez à vous dédouaner de l’imputation infamante d’antisémitisme, celle-là même portée par ceux qui vous ont honteusement traînés devant le tribunal avec la complicité du gouvernement français et de son ministère de la justice qui donne des ordres au parquet, chose illégale selon l’appréciation de l’Union européenne, car signe de non indépendance de la justice par rapport au pouvoir exécutif.

Je vous le dis comme je le pense, franchement, sans détour: nous ne sommes pas, nous ne serons pas, ni moi-même, ni mes camarades, des “juifs utiles” comme il y aurait aussi des “idiots utiles”, par exemple défenseurs des musulmans attaqués par une islamophobie galopante, d’Etat ou d’en bas, et qualifiés d'”islamogauchistes”.

A l’UJFP, nous avons, comme citoyens, universalistes, les mêmes raisons d’être dans ce combat que tous ceux qui, épris de justice, sont, comme le dit Stéphane Hessel indignés.

Indignés par l’épuration ethnique du peuple palestinien qui a conduit au lendemain de la seconde guerre mondiale, à la création de l’Etat d’Israël. Indignés par l’expulsion de 750 000 Palestiniens, par la situation des centaines de milliers d’entre eux qui aujourd’hui encore vivent dans des camps à l’extérieur de la Palestine. Indignés par les guerres successives faites aux Palestiniens, de 1967 à nos jours. Indignés par l’occupation de la Cisjordanie, du Golan syrien, de Jérusalem-est, encore plus, de l’enfermement de 1,5 millions de civils à Gaza, la plus grande prison à ciel ouvert du monde, séparée du monde extérieur par le blocus criminel de l’armée israélienne et de ses alliés égyptiens qui construisent et gardent le mur souterrain au sud de Gaza. Indignés comme vous tous par les 1400 morts de Gaza, par les 9 morts turcs du Mavi Marmara, indignés par la judaïsation de Jérusalem-est, par le racisme de juifs qui refusent de louer à des Arabes à Safed, par la répression contre l’intifada pacifique de tout un peuple qui lutte pour sa terre, ses oliviers, sa vie et celle de ses enfants.

Le David palestinien fait face depuis des dizaines d’années au Goliath israélien. Et ceci dans l’insoutenable passivité, pour ne pas dire complicité de ce qui ose se nommer communauté internationale.

Combien de résolutions de l’ONU, dont la 194, signée par Israël même en 1948, pour le retour des réfugiés, restées lettre morte? Combien de temps encore durera le soutien inconditionnel des USA à Israël? Obama a aussi déçu sur ce point ceux qui croyaient que ça allait changer.

Et l’Europe? Certes le Parlement européen vote d’excellentes résolutions au sujet des 11 000 prisonniers palestiniens, ou sur le non respect de l’accord commercial UE/Israël. Le mur a été condamné par un tribunal international à La Haye. Mais que fait la Commisssion de Bruxelles pour faire appliquer ces décisions. Rien. Quant à Sarkozy, il soutient indéfectiblement l’Etat d’israël et embrigade les juifs dans un Occident prétendu judéo-chrétien anti Islam sous prétexte de lutte contre l’islamisme et le terrorisme.

Nous laissons à d’autres encore le soin de dire ce qu’il en est de l’action ou de l’inaction de plusieurs Etats arabes ou musulmans.

Si nous sommes ici, à cette tribune, c’est bien entendu pour défendre avec tous les autres nos 12 amis boycotteurs des produits israéliens.se substituant aux institutions internationales défaillantes et aux Etats complices des crimes israéliens et donc de l’oppression du peuple palestinien, les 12 ont pacifiquement appelé au boycott.

Certains dans le mouvement BDS ne boycottent que les produits issus des colonies, d’autres remarquant qu’on ne peut les distinguer des produits israéliens, boycottent tous les produits.marqués made in Israël. D’autres encore, comme le cinéaste juif israélien Eyal Sivan, appellent à boycotter aussi toutes les productions culturelles et académiques, quand elles se prêtent à une politique d’Etat. Il a ainsi refusé que ses films passent au Forum des Images à Paris, car la ville de Tel-Aviv finançait.

Et pour l’université c’est la même hose. La quasi totalité des universitaires israéliens travaille pour l’armée. Quand un universitaire, comme Ilan Pape écrit un livre appelé “le nettoyage ethnique de la Palestine”, il est quasiment interdit de séjour dans son pays et doit émigrer à Londres. Le cas est le même que pour l’ex-député de la Knesset, Azmi Bishara, exclu de cette assemblée et privé de sa nationalité israélienne.

C’est ce qui attend les Palestiniens de l’intérieur, ceux de 48 et leurs descendants s’ils ne font pas acte d’allégeance au prétendu Etat juif et démocratique. Un bel oxymore! Si l’Etat est juif, alors il ne peut être démocratique, s’il était démocratique, il ne serait plus juif.

Dans la situation actuelle on voit bien que l’Etat d’Israël empêche tout Etat indépendant palestinien à ses côtés, quelle que soit sa superficie croupion. Des bantoustans, ou des réserves de Peaux-Rouges,voilà l’avenir promis aux Palestiniens. En même temps, bien qu’Israël contrôle quasiment toute la Palestine, (expulse les bédouins du Negev-, Gaza, la vallée du Jourdain, etc, il empêche qu’ existe un seul Etat avec droits égaux pour tous ses citoyens. Cest pourquoi les Palestiniens sont encore promis à d’autres souffrances. Mais ils ont compris la leçon de 1948, et ils ne bougeront plus.

C’est pourquoi il est juste, il est légal pour les citoyens épris de justice et de paix de boycotter Israël. Et qu’on ne vienne pas nous dire que ce serait de la discrimination ou de l’antisémitisme!
C’est Israël qui discrimine, et pas seulement entre juifs et non juifs, mais en faisant par exemple disparaître la culture juive arabe ou orientale.

Si nous sommes là avec vous, ce n’est donc pas en “juifs utiles”. Mais pour ajouter nos raisons de juifs aux raisons universelles que nous partageons avec vous.

Nous sommes porteurs d’une parole juive opposée à celle du CRIF qui soutient inconditionnellement l’Etat d’Israël.

Dimanche dernier vous avez vu comment, après l’appel du CRIF contre une exposition de photos de victimes des bombardements à Gaza, les nervis identitaires juifs de la LDJ ont attaqué le Centre Pompidou. Depuis, l’exposition heureusement reçoit des centaines de visiteurs de plus.

Comment appeler cet acte ignoble sinon une autre forme de négationnisme qui tente de nier, d’effacer les images des victimes après que l’armée israélienne a effacé réellement, en les massacrant, les 1400 Gazaouis.

Comment est il possible que des juifs, decendants, pour certains, des victimes de la Shoah, commettent de telles horreurs? Quand dans sa propre famille, on a connu les méfaits du nazisme, on ne supporte pas.Voilà pourquoi chers amis nous sommes à vos côtés. Et nous avons encore des raisons supplémentaires de vous soutenir; en tant que juifs, nous luttons pour les droits des Palestiniens et pour que la justice soit respectée, mais aussi pour la sécurité et l’existence des juifs, là-bas et ici qu’Israël et ses amis menacent gravement au point de lever une vague nouvelle et ancienne à la fois d’antisémitisme, sans parler du complotisme qui attribue, comme dans le prétendu Protocole des sages de Sion, aux juifs la responsabilité de la crise financière mondiale.

Le sionisme et l’antisémitisme sont en réalité des frères jumeaux, puisque leur but est le même: rassembler tous les juifs en Israël. C’est aussi cela qui motive notre combat de juifs diasporiques pour les droits des Palestiniens et pour un avenir pour les juifs là- bas et ici.

Jean-Claude Meyer

Wittenheim; le 26 novembre 2010

Le CRIF, très inquiet du développement du BDS, s’en prend à Eva Joly et Stéphane Hessel!

Eva Joly avait été sollicitée pour participer au meeting de solidarité avec les 12 boycotteurs de Mulhouse. Son emploi du temps l’a empêchée d’être présente. Mais le sénateur Jacques Muller, (Europe-Ecologie-Les Verts) maire de Watwiller était à la tribune.

voir les photos

http://la-feuille-de-chou.fr/?p=13922

Quant à, Stéphane Hessel, pris par le Tribunal Russell, il a envoyé un message lu à la réunion.

Le honteux communiqué du CRIF Alsace

Communiqué de presse du CRIF AlSACE
15/11/10

– Thème: Crif

Le CRIF Alsace est particulièrement outré que l’ancienne magistrat Eva Joly et l’ancien diplomate Stéphane Hessel encouragent les militants pro-palestiniens à enfreindre les lois de la République, en les appelant à boycotter les produits israéliens.

Ils encouragent ainsi des manifestations qui peuvent être violentes et qui représentent trouble à l’ordre public. Le boycott est illégal et politiquement absurde.
A cet égard, le CRIF rappelle la position de Martine Aubry, Premier secrétaire du parti socialiste : « Je pense que ceux qui prônent le boycott se trompent de combat ; au lieu de porter la paix, ils portent l’intolérance, ils portent la haine, et quand on veut un chemin de paix on ne commence pas par porter cela. »
Le CRIF espère que la justice condamnera les 12 militants qui ont participé à l’action de boycott.
Le Délégué Régional
Pierre LEVY
Similar posts
  • Michel Warschawski Les militants qui quittent la bataille : pas les faibles, mais aussi pas les héros Pour être clair : je ne juge personne qui décide de quitter le pays et réside à l’étranger. C’est une décision personnelle, tout comme la décision de garder des commandements religieux, d’être végétarien ou, aussi étrange que cela puisse paraître, [...]
  • Libérez Salah Hamouri! Communiqué du Comité de soutien à Salah Hamouri / 30 juin 2020 Ce mardi 30 juin, alors qu’il se rendait à Jérusalem pour effectuer un test coronavirus (obligatoire) pour prendre l’avion samedi 4 juillet, pour se rendre en France, Salah Hamouri a été arrêté dans un centre médical par les autorités israéliennes.Il a été conduit [...]
  • Manifestations pour le droit au logem... Hier, les Dernières Nouvelles d’Alsace n’ont rien vu des quatre manifestations place Kléber! 150 à 200 manifestants pour le droit au logement avec des SDF, des squatters, des Gilets jaunes qui ont défilé ensuite, un rassemblement pour la Palestine au pied de la statue Kléber, un autre d’Alsace-Syrie à 17h et Extinction Rébellion contre la [...]
  • Pierre Pflimlin, le retour (dans les ... Les Dernières Nouvelles d’Alsace de ce samedi 27 juin 2020 s’intéressent à Pierre Pflimlin à l’occasion de l’anniversaire de sa mort il y a vingt ans. Le Journal, dans un petit papier non signé feint de s’étonner qu’aucune biographie complète n’existe sur l’ex- maire de Strasbourg et dernier président du Conseil de la IVe République [...]
  • 30 juin: soignantes et soignants à no... [...]

10 Commentaires

  1. Schlomo Schlomo
    28 novembre 2010    

    nazillons,sans “i”

    la “défense” des Juifs passe-t-elle par la défonce des photographies d’une exposition sur les victimes de “Plomb durci”?

  2. Jean Bernard sweet Jean Bernard sweet
    28 novembre 2010    

    Si pour vous il y a des ” nazillions” pour nous il n’ y a que des nazis!
    Le d de ldj veut dure défense Monsieur pas attaque.

  3. Schlomo Schlomo
    28 novembre 2010    

    j’ai répondu
    personne ne m’a appris d’argumentaire; mon expérience déjà ancienne suffit…

  4. Schlomo Schlomo
    28 novembre 2010    

    j’ai publié mon discours tel qu’il était écrit
    à l’oral, on modifie, parfois, avec des plus et des moins…

  5. Jean Bernard sweet Jean Bernard sweet
    28 novembre 2010    

    C’ est bien vous avez bien appris l’ argumentaire que l’ on vous a donne mais ma question était de savoir en quoi le communique du crif était mensonger

  6. Jean Bernard sweet Jean Bernard sweet
    28 novembre 2010    

    Pourquoi ne pas avoir reproduit ce passage de votre discours alors?
    Vous n’ assumez pas?

  7. Schlomo Schlomo
    28 novembre 2010    

    1/ le mouvement BDS n’est pas “pro-palestinien”, mais pro respect du droit international, pro justice

    2/ le BDS n’enfreint pas les lois de la République, mais exige que la République française fasse appliquer les résolutions de l’ONU concernant

    3/ le BDS est un mouvement non violent, de même que la résistance de la société civile palestinienne, comme à Bil’in, et des 170 associations palestiniennes , et quelques courageuses associations israéliennes,qui en sont

    4/ l’ordre public n’est pas troublé par nos interventions contre les produits israéliens, contrairement aux actions violentes de la Ligue de défense juive”, les nazillons “juifs”

    5/ le boycott de l’Afrique du Sud était-il illégal? et le boycott de Cuba ou de l’Iran par les USA?
    en tout cas, il était légitime pour le moins, comme le boycott d’Israël, et pas illégal en réalité sauf avec les contorsions juridico-politiques du gouvernemnt français
    savez vous que le gouvernement norvégien participe au boycott (la patrie d’Eva Joly…)

  8. Schlomo Schlomo
    28 novembre 2010    

    c’est le philosophe juif israélien pourtant sioniste Yeshayaou Leibowitz qui a inventé le terme “judéo-nazisme”!

    faut lui faire un procès post mortem!

    “Ses remarques, peu après l’invasion du Liban en 1982, sur le fait que certaines actions de soldats israéliens au Liban démontraient l’existence d’une mentalité « judéo-nazie », provoquèrent une tempête de réactions. À l’encontre de l’opinion générale qui prétend que ce genre de rhétorique relève de l’antisionisme, Leibowitz ne cessa de réaffirmer jusqu’à la fin de sa vie, par ses écrits et dans ses entretiens, sa foi dans la légitimité du sionisme.”

    Wikipedia

  9. jean bi jean bi
    28 novembre 2010    

    En quoi le communiqué du crif est il mensonger?
    C’est votre commentaire qui l’est

  10. Jean Bernard sweet Jean Bernard sweet
    28 novembre 2010    

    Vous n’ osez pas reproduire le passage de votre ” discours” dans lequel vous parlez des ” judeo nazis”?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.