La (13 à) droite strasbourgeoise applaudit les résultats de la votation suisse

lu sur la (13 à)droite strasbourgeoise, sous le clavier d’Eric Neustadt, qui insulte les Alsaciens en suggérant qu’il s’agirait d’ “Un exemple à suivre en Alsace, plus qu’ailleurs.

Une fois expulsés les délinquants étrangers, il ne restera plus que des délinquants suisses.

Et ils seront dénaturalisés? Et apatrides?

Similar posts
  • Une centaine de Gilets jaunes des 67,... Une centaine de Gilets jaunes ont défilé ce samedi 26 septembre à Strasbourg sur un parcours déclaré en préfecture depuis la place de Bordeaux jusqu’au quartier européen puis vers le centre ville où en passant allée de la Robertsau, place Brant, les quais de l’Ill, ils ont rejoint Corbeau puis la place Kléber où tout [...]
  • L’affaire Dreyfus vue d’A... Une cinquantaine de personnes se sont retrouvées hier au FEC pour une séance organisée conjointement par le Centre culturel alsacien et le Foyer de l’étudiant catholique consacrée à l’Affaire Dreyfus vue d’Alsace. C’est l’historien Jean-Claude Richez qui présentait le résultat de son travail de recherche en particulier dans la presse alsacienne (fort abondante!) des dernières [...]
  • 500 manifestants à Strasbourg et une ... 500 manifestants pour cette rentrée sociale de lutte avec CGT, Sud, CNT,FSU, etc et PCF, PCOF, NPA, Sans Papiers d’Alsace… Cortège tranquille animé par un pôle radical formé en chemin. Il a fallu que les policiers emmerdent quelques gilets jaunes à l’issue de la manifestation. Totalement injustifié! Comme si la nouvelle préfète déjà rétoquée 3 [...]
  • Rentrée des luttes en Alsace Gilets jaunes, Marche pour le climat, Vélorution contre la Start up Nation Israël, femmes contre les violences machistes, on avait le choix des bonnes causes ce samedi 10 septembre. Le 11 septembre anniversaire du putsch de Pinochet au Chili Colmar Statue de la liberté à Colmar   Intervention UJFP-Alsace Vidéo de Christan Bonardi Publiée par [...]
  • Les sans-papiers d’Alsace LSPA [...]

28 Commentaires

  1. Schlomo Schlomo
    7 décembre 2010    

    si j’étais suisse je continuerais!
    je ne suis pas suisse

  2. Saida Saida
    6 décembre 2010    

    JE CONTINUERAI = without ” s ” please : temps du futur, pas conditionnel

  3. Saida Saida
    6 décembre 2010    

    Vous devez être le seul à ” l’avoir captée “…

  4. Saida Saida
    6 décembre 2010    

    Non Monsieur cela s’ appelle faire respecter le droit républicain!

  5. Schlomo Schlomo
    6 décembre 2010    

    ???
    je n’ai pas écrit “je saurais”, mais “si j’étais suisse…je continuerais…” avec le s du conditionnel, car je ne suis pas suisse!

    “ce bon vie’l antisémitisme”: c’est dans la bouche des antisémites évidemment, nuance que vous n’avez pas captée…

  6. Schlomo Schlomo
    6 décembre 2010    

    il n’y a pas d’extrême-gauche, mais une vraie gauche et une fausse;
    si le PS veut nos voix, qu’il présente un programme de gauche, et surtout qu’il fasse une politique de gauche!
    bon, c’est tout vu!

    une politique de droite, à Strasbourg, par exemple, c’est faire expulser plusieurs fois les Don Quichotte des terrains communaux qu’ils occupaient

  7. Schlomo Schlomo
    6 décembre 2010    

    encore du racisme anti-vieux!

  8. jim maurice 's son jim maurice 's son
    5 décembre 2010    

    Devenir suisse bonne idée schlomo…

    Au fait monsieur le professeur qui sait écrire : je saurai c’est sans ” s ” , futur simple de l’indicatif…

    ” bon vieil antijudaïsme “????
    Vous trouvez ca sympathique vous?

    Ah oui j’oubliais…

  9. jim maurice 's son jim maurice 's son
    5 décembre 2010    

    Mais voyons vous savez bien que l’extreme gauche est le meilleur allié de la droite de gouvernement…
    Vos amis ont sans doute volé beaucoup de voies au PS.

    C’est quoi ” faire une politique de Droite ” à part un argument d’étudiant en huitième année de DEUG de socio?

  10. jim maurice 's son jim maurice 's son
    5 décembre 2010    

    Non c’est tout vu : mais y a pas de mal vous savez, c’est même plutôt bien… Être un révolutionnaire à votre âge, enfin voyons Schlomo..

  11. Schlomo Schlomo
    5 décembre 2010    

    si j’étais suisse, j’aurais combattu la votation UDC et le projet gouvernemental; maintenant qu’il est adopté, je continuerais le combat contre l’islamophobie qui ressemble tant au bon vieil antijudaïsme ou antisémitisme d’antan et d’aujourd’hui

  12. Schlomo Schlomo
    5 décembre 2010    

    je suis avec eux quand ils combattent la droite, contre eux quand ils font une politique de droite

  13. Schlomo Schlomo
    5 décembre 2010    

    tu vas voir si je me “droitise”!

  14. Ravi Staper Ravi Staper
    5 décembre 2010    

    ” le vote du peuple en démocratie parlementaire est à respecter, et à combattre parfois avant et après ” : quel démocrate ce Schlomo…

    Chacun appréciera: le peuple n’a qu’a fermer sa gueule …

  15. Ravi Staper Ravi Staper
    5 décembre 2010    

    Oui tout le monde a compris que vous n’étiez pas du coté de la gauche strasbourgeoise…

  16. Ravi Staper Ravi Staper
    5 décembre 2010    

    Oui monsieur, vous connaissez à comprendre : le fait de vous droitiser depuis quelque temps vous rend plus raisonnable : effectivement la lutte contre le racisme est le fait de la Cité et n’est donc le monopole ni la chasse gardée de personne…

    Il en va de même pour le racisme : on le trouve dans tous les camps…

  17. Schlomo Schlomo
    5 décembre 2010    

    une forte portion du peuple allemand avait aussi voté NSDAP permettant à Hitler d’être chancelier avec l’appui d’un parti de droite

    mais vous avez raison, le vote du peuple en démocratie parlementaire est à respecter, et à combattre parfois avant et après

    c’est ainsi qu’il aurait fallu laisser le FIS algérien aller au gouvernement, mais le processus électoral a été interrompu; résultat: des milliers de morts!

  18. Schlomo Schlomo
    5 décembre 2010    

    j’ai voté Ries, mon ex collègue prof sans aucune illusion pour battre la droite, mais je ne sais pas si je recommencerai…il y a une autre gauche!

  19. Schlomo Schlomo
    5 décembre 2010    

    le racisme et l’antiracisme c’est de la politique, littéralement les affaires de la cité(polis en grec, la cité)

  20. StB StB
    5 décembre 2010    

    Je suis favorable à la démocratie directe depuis bien longtemps, mais je comprends que la “vox populi” puisse déranger jusq’aux démocrates. Dans cette votation, c’est pas le sujet qui m’intéresse.

    Là où vous avez raison, c’est que la seule peine à appliquer devrait alors être l’expulsion du territoire. Mais sinon, il suffirait d’appliquer une “peine complémantaire” à la peine principale pour ne plus violer l’article 8.

    Les résultats suisses n’étonnent autrement que parce que l’on est plus habitués à voir le peuple s’exprimer hors des clous balisés par certains.

  21. Saida Saida
    5 décembre 2010    

    La Monsieur STB schlomo devrait être d’ accord avec vous, lui qui nie les différences entre la gauche et la droite et qui se trouve a la tête du combat de la droite strasbourgeoise contre le maire de Strasbourg!

  22. Saida Saida
    5 décembre 2010    

    Pourquoi politiser le combat contre le racisme?

  23. Schlomo Schlomo
    5 décembre 2010    

    certes, mais avec la votation, ça devient automatique, double peine et contraire à la Convention européenne des droits humains…

    ah, on a beau changer de parti, on garde ses vieux réflexes!

  24. StB StB
    5 décembre 2010    

    Je me mèle de ce qui ne me regarde pas mais l’expulsion des délinquants étrangers existent presque partout, non ?
    Le peuple suisse durcit la loi par votation, on fait quoi, on condamne le peuple ?

    Ensuite, qu’est ce qu’être de gauche, de drotie aujourd’hui, ces qualificatifs d’une autre époque sont juste mo(r)ts.

  25. Schlomo Schlomo
    5 décembre 2010    

    l’interdiction du territoire a, par exemple été prononcée pour Olga et Ivan, russe et géorgien qui ont été retenus puis expulsés alors qu’ils ne faisaient que transiter par l’Alsace, sur le chemin du retour entre Espagne et leurs pays respectifs!
    l’UE forteresse de Schengen, inhospitalière, c’est ça!

  26. Schlomo Schlomo
    5 décembre 2010    

    quelle bêtise!

    alors comme ça, consulter les blogs (avec un seul g) de droite, c’est pencher pour la droite?

    à ce titre le MRAP, la LICRA, ou le prétendu Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (et l’antisionisme) seraient de droite? (c’est exact pour ces deux derniers…)

    comme si pour combattre ces gens, il ne fallait pas savoir ce qu’ils écrivent…

  27. 5 décembre 2010    

    Ce M. NEUSTADT est décidément un très bon élève de M. Nicolas SARKOZY. En effet rappelons-nous que ce dernier lors du Procès Villepin n’avait pas craint de confondre les concepts d”inculpé” et de “condamné”. Ce qui avait bien étonné sachant qu’il est avocat de métier. (avocat d’affaires, mais tout de même).
    M. NEUSTADT prétend de même que les étrangers “inculpés” seraient expulsés de Suisse. il devrait suivre un cours d’intégration dans la société française, à défaut de la Suisse. Ce projet, hormis qu’il crée une discrimination entre des personnes vivant légalement sur le territoire suisse, n’aura absolument aucun effet nouveau car il est déjà appliqué maintenant. En effet, les autorités judiciaires suisses usent et mésusent massivement de l’interdiction Schengen, pour toute l’Europe, tout autant que le font la plupart des pays de l’UE.E. en tout cas la France et l’Allemagne.
    Pour ce qui concerne la France, j’informe M. NEUSTADT, qui apparemment ne connait ni bien le droit ni les pratiques du gouvernement vis à vis des étrangers, que les condamnés étrangers pour des délits et des crimes peuvent être condamnés à une ITF Interdiction du Territoire Français pour un certain nombre d’années, y compris s’ils ont une famille, et une famille française. Généralement assortie également d’une interdiction Shengen. L’U.E. est ainsi en train de créer une immense zone dont sont exclus de nombreuses personnes, qui sont ainsi privées d’un droit fondamental: quand une condamnation est “expiée” soit pas le payment d’une amende, soit par l’éxécution d’une peine de prison, un citoyen est libre et égal aux autres en droit.
    D’ailleurs, si la Suisse un jour par une autre votation rejoindrait l’UE, cette votation poserait de graves problèmes dans les négociations d’adhésion, car n’oublions pas qu’il existe une directive européenne proscrivant la discrimination et que l’adhésion des nouveaux pays suppose l’acceptation de la législation commune. Cordialement

  28. Sylvain Sylvain
    4 décembre 2010    

    Nous voilà confirme quant a nos doutes précédents: schlomo penche pour la droite. Il consulte les bloggs de droite!
    On comprend mieux pourquoi sa cible favorite est le maire de Strasbourg!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.