Des enfants torturés par des enquêteurs israéliens?

Une organisation israélienne pour les droits de l’homme, B’Tslem, a déclaré que des enfants palestiniens résidents dans la ville occupée d’al-Qods ont subi « une torture physique très dure » par les enquêteurs sionistes.

Dans un rapport publié par le site web de la septième chaîne de la télévision israélienne, B’Tslem a affirmé que les forces de l’occupation israélienne ont arrêté les enfants Maqdissins suspects d’avoir commis des violations dans des conditions elles-mêmes contraires aux lois sionistes, et les ont soumis à une enquête par des unités d’infiltration (soldats sionistes qui portent des vêtements arabes) et des miliciens des gardes-frontières sionistes.

Le rapport souligne que la prétendue police israélienne dans la ville occupée d’al-Qods a arrêté dernièrement des dizaines de mineurs à Selwan, suspectés d’avoir lancé des pierres sur les forces occupantes. Il a aussi affirmé que l’occupation a fait arrêter plus de 81 enfants mineurs dans la ville sacrée depuis le début de l’année 2010 sous le même prétexte.

Le rapport de B’Tslem montre que les forces occupantes violent la loi qui stipule de traiter les enfants mineurs de façon différente, étant donné que leur arrestation est effectuée par des miliciens infiltrés et que leur interrogatoire est accompli en l’absence de leurs parents.

Selon l’organisation juridique, de nombreux enfants dont certains ont moins de 12 ans, ont affirmé que les forces occupantes les ont torturés durant l’interrogatoire.

http://www.btselem.org/English/

Similar posts

3 Commentaires

  1. Saida Saida
    7 décembre 2010    

    Dans la mesure où vous reproduisez cet article vous en êtes responsable…

  2. Schlomo Schlomo
    7 décembre 2010    

    pas du tout!
    ce texte est tiré de Al Manar TV qui reprend en l”arrangeant à sa manière un point de vue de B’tselem; donc je ne confonds rien du tout

  3. Saida Saida
    7 décembre 2010    

    Vous confondez sioniste et israélien!
    Ce qui se passe de tout commentaire!
    Ce qui continue a vous discréditer un
    peu plus.
    Si c’ est possible encore!
    Ma nature me pousse toujours du cote de l’ optimisme.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.