Olivia Zemor détenue par le Mossad

Dernière minute
Olivia a été libérée, mais refuse d’être expulsée
La présidente de l’association CAPJPO- Europalestine, Olivia ZEMOR, a été arrêtée ce matin aux alentours de 3h, à sa descente d’avion à l’aéroport « Ben Gourion » de Tel Aviv. Elle est détenue dans cet aéroport par le MOSSAD, services secrets Israéliens spécialisés dans les disparitions des opposants à leur politique. Nous sommes sans nouvelles, et exprimons nos inquiétudes quant au sort que peut lui réserver Israël.

Olivia Zemor est une citoyenne française, et nous demandons aux autorités d’intervenir rapidement pour sa libération. Nous condamnons ce rapt, organisé par “la seule démocratie du Proche Orient“, et nous appelons les partis politiques, les associations, les citoyennes et les citoyens épris de justice à interpeller rapidement : Le ministère des affaires étrangères : en demandant à parler au chef de cabinet de Madame ALLIOT Marie : 37 Quai d’Orsay
75007 Paris
01 43 17 53 53 et la présidence de la République : Présidence de la République Palais de l’Elysée

55 Rue Fbg Saint Honoré, 75008 Paris

01 42 92 81 00

EN COMPLEMENT par LGS

Olivia Zemor arrêtée en Israël Proche-Orient / mardi 21 décembre par Jacques-Marie Bourget

La militante pro-palestinienne française Olivia Zemor a été interpellée à l’aéroport international de Ben Gourion à Tel-Aviv et empêchée d’entrer en Israël.

Olivia Zemor est en taule en Israël. Journaliste -longtemps à l’AFP- Olivia est en France l’irréductible militante des droits des palestiniens. Infatigable, Olivia, quand elle ne se couche pas en travers des rues, hurle, tempête, occupe, boycotte, tracte et colle à longueur de journées. Si le sort fait aux Palestiniens est sa raison de vivre, c’est que cette laïque, membre d’un gauche sans concessions, ne supporte aucune forme de racisme et d’injustice. Moins que d’autres parce que les parents de cette pasionaria athée, Moïse Zemor et Esther Esperance, sont nés juifs. Et qu’Olivia refuse, au nom de la religion de ses ancêtres, qu’on nie à tout un peuple le droit d’exister.

Présidente du Comité d’Action pour une Paix Juste au Proche Orient (CPJPO) et de l’association Europalestine Olivia Zemor s’est vue refuser l’entrée sur le territoire israélien, alors qu’elle s’y rendait pour rencontrer des militants du Camp de la Paix. Bien que, par le passé, elle se soit rendue une demie douzaine de fois en Israël, Olivia Zemor a été arrêtée par la police israélienne ce matin mardi 21 décembre à 5h à l’aéroport Ben Gourion de Tel Aviv. Elle a été placée en rétention administrative et privée de son téléphone. Son avocate Léa Tsemel a fait savoir que sa cliente refusait son expulsion. Disons qu’Olivia suit de bonnes traces puisque la dernière femme à avoir été ainsi emprisonnée à l’aéroport est Cynthia MC Kinney, députées américaines et prix Nobel de la Paix. Et noire de peau.

Si quelqu’un se réjouit de voir la trublionne en prison, c’est notre MAM bien aimée, si ridicule dans les oripeaux de ministre des Affaires étrangères. Alors qu’elle était garde des Sceaux (mai oui), Alliot-Marie a rédigé une note aux procureurs afin qu’ils punissent avec une extrême sévérité les citoyens appelant au boycott des produits israéliens importés en France. Quand on sait qu’Olivia était la plus engagée dans cette lutte, nul doute que MAM va se précipiter pour venir à l’aide de cette Française incarcérée à l’étranger…

Similar posts
  • Amazon, ni à Dambach ni ailleurs! Communiqué de presse du 28 juillet 2020 En guise de réponse face au chantage à l’emploi proposé par la multinationale Amazon sur le territoire de Dambach-la-ville, Le collectif opposé au projet d’implantation d’Amazon en Alsace, constitué notamment du Chaudron des alternatives, de la Confédération des Commerçants de France, des Amis de la Terre, d’Alternatiba, de [...]
  • Amazon: ni à Dambach-la-Ville ni aill... Communiqué de presse du 18 juillet 2020 Le collectif opposé au projet d’implantation d’Amazon en Alsace, constitué notamment du Chaudron des alternatives, de la Confédération des Commerçants de France, des Amis de la Terre, d’Alternatiba, de France Nature Environnement ou encore de l’association Nature et Vie, a adressé un courrier le 17 juillet 2020 à [...]
  • Documentaire: 91 route des Romains St... La nouvelle municipalité a suspendu la plainte contre Edson Laffaiteur. Le référé aura lieu le 25 août [...]
  • Du proto-capitalisme au Covid-19: une... Alain [...]
  • Esclavage moderne en Champagne : «Mêm... Esclavage moderne en Champagne : «Même les passeurs nous traitaient mieux que ça» Gurvan Kristanadjaja Il y a 17 heures Photo d’illustration, à Verzenay, en août 2018. © Emeric Fohlen Photo d’illustration, à Verzenay, en août 2018. Un procès a levé le voile la semaine dernière à Reims sur les conditions de travail de vendangeurs [...]

2 Commentaires

  1. Schlomo Schlomo
    22 décembre 2010    

    ils veulent l’expulser

  2. Yassine Yassine
    21 décembre 2010    

    Le site de CAPJPO ne pas de cette nouvelle, cela me semble bizarre.

    Il faut harceler les ministères pour qu’ils bougent :

    Le ministère des affaires étrangères : en demandant à parler au chef de cabinet de Madame ALLIOT Marie :

    37 Quai d’Orsay

    75007 Paris

    01 43 17 53 53

    Et la présidence de la République : Présidence de la République Palais de l’Elysée ? 55 Rue Fbg Saint Honoré, 75008 Paris.

    01 42 92 81 00

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.