Famille kosovare expulsée (28 011+4+6). Accélère le rythme, Hortefeux (sur tout ce qui bouge) , tu n’y arriveras pas à 30 000 en moins de deux jours!

Les enfants aussi

L’Alsace

Une famille de Kosovars renvoyée dans son pays la veille de Noël

La          famille Betja, photographiée au centre d’hébergement hivernal à          Rouffach.DRzoom

La famille Betja, photographiée au centre d’hébergement hivernal à Rouffach.DR

La famille Betja vivait en Alsace depuis l’hiver 2008, attendant d’obtenir l’asile. Les enseignants de l’école élémentaire de Munster s’indignent de son expulsion la veille de Noël.

Les quatre enfants de la famille Betja, déboutée de son droit d’asile depuis le printemps dernier, étaient pourtant scolarisés de façon régulière, témoignent les enseignants, qui précisent : « Le père accompagnait même bénévolement les enfants de l’école depuis la gare, quatre fois par jour. »

Depuis l’été dernier, la famille avait été logée par le conseil général du Haut-Rhin dans un appartement à Munster. Le 10 novembre, elle a été transférée au centre d’hébergement hivernal du CHS (Centre hospitalier spécialisé) à Rouffach, accueillant essentiellement des personnes déboutées du droit d’asile. « Les enfants ont quitté l’école du jour au lendemain, poursuivent les enseignants, puis ont été inscrits à l’école de Rouffach où ils n’ont pu être scolarisés que de façon irrégulière, rencontrant des problèmes de santé probablement liés à leur situation : confinement à six dans une chambre surchauffée dans un pavillon du CHS, perte de leurs repères, de leurs amis, anxiété… L’aînée des enfants a même été hospitalisée à Colmar pendant quelques jours. »

L’avion où était Arlind

Le 22 décembre, à l’aube, alors qu’ils dormaient encore, les six membres de la famille ont été arrêtés dans leur chambre à Rouffach par les agents de la police aux frontières, « dans des conditions spectaculaires », selon des témoins. Ils ont été transférés au local de rétention administrative de Saint-Louis. Le 23 décembre au matin, ils ont dû embarquer à bord d’un avion pour le Kosovo, dans lequel se trouvait d’ailleurs Arlind Ratkoceri, le jeune Kosovar expulsé alors que sa famille restait à Mulhouse ( L’Alsace du 24 décembre)…

« Nous sommes indignés devant de tels agissements : déplacement de familles en pleine année scolaire, pratiques traumatisantes pour les enfants lors de leur arrestation et de leur rétention, non-respect de la trêve hivernale, mise en danger de la vie d’autrui, affirment les enseignants. Comment peut-on, dans un pays démocratique ayant pour devise ‘‘Liberté, égalité, fraternité’’, mettre une famille à la rue en plein hiver, avec des enfants malades, la veille de Noël ? »

2 autres articles, des DNA, visibles depuis la page
http://www.educationsansfrontieres.org/rubrique77.html

Similar posts
  • Au moment où Macron combat un prétend... Concordat Michel Seelig Référence électronique Michel Seelig, Concordat. Publictionnaire. Dictionnaire encyclopédique et critique des publics. Mis en ligne le 24 juillet 2020. Accès : http://publictionnaire.huma-num.fr/notice/concordat/ Le secrétaire général du PS Olivier Faure sème le trouble chez ses ouailles alsaciennes en réclamant l’application de la loi laïque de 1905 en Alsace-Moselle. Chiche! Mitterrand avait “oublié” de [...]
  • Relaxe à Strasbourg pour deux décroch... Décrocheurs de portrait de Macron relaxés à Strasbourg from feuille de chou on [...]
  • Strasbourg marche aux flambeaux contr... https://www.facebook.com/heinkef/posts/10222471275148188 On était 150 manifestant.e.s résolu.e.s à partir de 18h30 place de la République à l’appel des Gilets Jaunes pour protester contre la loi “sécurité globale”. Malgré les embûches de la préfète qui avait raccourci d’une heure trente la durée et interdit les flambeaux sous prétexte que ce sont des “armes par destination“, (les cotons-tiges [...]
  • La préfète du Bas-Rhin met des bâtons... Le saviez-vous? Les flambeaux sont des “armes par destination“… Les cotons-tiges aussi: on peut crever des yeux ou des tympans avec cette arme de destruction massive! Après les attaques par des fasciste de la dernière manifestation, qui ont trouvé refuge du côté de la police, c’est la préfète qui multiplie les obstacles. Les Lumières ne [...]
  • Toutes et tous devant le Tribunal de ... Toutes et tous devant le Tribunal de Strasbourg 1 quai Finkmatt le mardi 8 décembre à partir de 8h. Face à la répression à Strasbourg, la solidarité est pour notre classe une arme formidable. Utilisons-là. Le mardi 08/12/2020 à 8h30, comparaîtra devant le Tribunal judiciaire de Strasbourg – quai Finkmatt- notre camarade Alain H militant [...]

7 Commentaires

  1. robin robin
    30 décembre 2010    

    Tomi’norèmoll’!

    J’aurai donc pas la légion d’honneur?

    Y a pas que la fRANCE?Y a les Kosovars en Alsace

  2. robin robin
    30 décembre 2010    

    Damned!

    Blood an’guts!

    fite un schlouk de potion magique ,Tagada du fa foir de quel (robin des )

    pois ,je me chauffe,t’as raison franzé de l’indérieur(comme hortefeux-de nuit et

    anti-brouillard) ! VA !

    Y’a pas gue la Vranze,y’a l’Elsass

  3. Schlomo Schlomo
    30 décembre 2010    

    oh, Robin, il t’insulte encore!

  4. Herr Tagada Herr Tagada
    30 décembre 2010    

    Y a pas que la FRANCE dans le monde Robin
    franco franchouillard va

  5. Schlomo Schlomo
    30 décembre 2010    

    parce que c’est la vérité qui s’ajoute au fait que les enfants (pas malades, déjà) sont normalement protégés par une convention européenne…mais Sarko s’en fout; une condamnation en plus ou en moins de la fRance par la CEDH,…

  6. robin robin
    30 décembre 2010    

    Voilà,pendant que france inter occupe mes oreilles avec Laurent Bagbo,Hotrefeux(de bengale ?)éssaye de remonter son score,journalistes compliçes de diversion,la Légion d’Honneur vous attends.

    Merci la FdC

  7. Herr Tagada Herr Tagada
    30 décembre 2010    

    Des enfants malades???
    Pourquoi en rajouter??

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.