Gaza et l’Egypte

La bande de Gaza et les évènements de l’Egypte

Ziad Medoukh

Nous, Palestiniens, sommes toujours solidaires des revendications populaires pour la démocratie, la liberté et la justice, dans tous les pays du monde et spécialement ceux du monde arabe.

Notre peuple qui poursuit sa lutte et son combat pour mettre fin à l’occupation, à la colonisation, et à l’injustice, soutient les mouvements nationaux qui réclament le changement et prônent la justice dans les pays arabes, toute en respectant le choix populaire, et sans ingérence dans les affaires intérieures de chaque pays.

Nous n’oublierons jamais le soutien populaire des pays arabes à notre noble cause, nous n’oublierons jamais les manifestations dans ces pays, en solidarité avec les Palestiniens qui résistent contre l’occupation. La cause palestinienne a toujours été un élément d’aspiration pour les populations arabes, même si les régimes de ceux-ci ne furent pas à la hauteur de nos attentes.

L’Egypte, proche voisine des Palestiniens, et des Gazaouis en particulier, sera toujours pour eux un grand pays solidaire de leur cause, et dont les sacrifices, lors des différentes guerres arabo-israéliennes, resteront gravés dans les mémoires.

Entre la bande de Gaza, et l’Egypte, il n’ya pas seulement le passage de Rafah, et les tunnels, il y a surtout des liens familiaux, des relations de voisinage, et un passé qui témoigne de la particularité de leur relation.

Les habitants de Gaza suivent actuellement avec beaucoup d’inquiétude, les événements d’Egypte, car il en résulte toujours pour eux des conséquences fâcheuses dont ils commencent déjà à ressentir et à subir les effets.

Le passage de Rafah, le seul passage qui relie la bande de Gaza à l’extérieur est fermé depuis le début des faits en Egypte.

Les prix de produits égyptiens qui leur parviennent via les tunnels, ont flambé, notamment l’essence et les produits alimentaires.

Il y a pénurie de beaucoup de produits égyptiens sur le marché gazaoui.

Le peu de produits qui entrent la bande de Gaza par Israël est insuffisant pour le million et demi de Gazaouis qui souffre de ce blocus inhumain imposé par l’occupation israélienne.

L’élément déterminant qui montre la particularité de ces relations entre la bande de Gaza et l’Egypte, est que, jusqu’à maintenant, une semaine après le début des manifestations populaires en Egypte, aucune réaction et aucune position ni officielle ni populaire de la part de Gaza- et bien évidemment de Ramallah- sur les événements en Egypte ne s’est manifestée.

Nous espérons pour nos voisins égyptiens un avenir plus juste, afin que l’Egypte reprenne à nouveau sa place et le rôle important qu’elle joue dans notre région, région qui a beaucoup souffert, et qui a, plus que jamais, besoin d’une nouvelle ère de liberté, de paix et de justice.

Similar posts
  • Hommage à George Floyd devant le cons... Manifestation contre les violences policières aux USA Une petite centaine de personnes présentes face au consulat US à Strasbourg, protégée par les émules français de la police étasunienne. On peut noter que pour manifester à Strasbourg, il vaut mieux s’appeler MRAP et Justice & Libertés que Gilets jaunes ou NPA…Curieuse [...]
  • Justice pour Adama! Halte aux violenc... Témoignage M.Ouak. Il y avait une foule immense, dense, au nouveau Palais de Justice (pourtant pas facile d’accès entre Pte de Clichy et bd périphérique). Une foule jeune, très bigarrée: des racisés et des pas-racisés, des habitants des banlieues et des Parisiens (d’après leurs vêtements), des jeunes visiblement motivés et révoltés par l’injustice (nombreuses pancartes [...]
  • Procès en appel de deux gilets jaunes Procès en appel de 2 Gilets Jaunes lourdement condamnés en décembre 2018 à Valence Communiqué de Tom et Stéphane jeudi 28 mai 2020, par Stéphano. https://ricochets.cc/Proces-en-appel-de-2-Gilets-Jaunes-lourdement-condamnes-en-decembre-2018-a-Valence.html Communiqué du collectif de soutien des « 4 de Valence » Un an et demi après le premier procès, la solidarité est toujours notre meilleure arme samedi 30 mai [...]
  • DNA, gilets jaunes et préfète Courriel aux DNA Une fois de plus ce lundi 1er juin, les DNA se font l’écho de la préfecture en écrivant « Le samedi 16 mai les gilets jaunes puis le NPA s’étaient rassemblés à Strasbourg, sans respect de la fameuse règle des dix personnes. » Le 16 mai, j’étais place de la République à [...]
  • Répression tous azimuts à Strasbourg,... Ceux qui croyaient que le déconfinement contrôlé signifiait le retour des libertés se trompent gravement. Par déconfinement, il faut entendre, commerces accessibles, parcs réouverts, ouvriers au travail, sauf les licenciés de Renault et d’ailleurs, bars et restaus réouverst mardi, campagne électorale municipale en vue du vote dans un mois, écoles, collèges, lycées ouverts à commencer [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.