Le Cercle Léon Blum croit salir Stéphane Hessel: c’est lui qu’est merdeux!

Saloperie!

pour ceux qui n’ont pas peur de patauger dans le purin…

http://track.splio.com/l/1111762251854659/1298367395277421


Paris le 22/02/2011

Libye : resterait-il un peu de temps à Stéphane HESSEL pour s’indigner ?

La Libye, dirigée par son guide de la grande Révolution, le Colonel Mouammar KADHAFI, se trouve, à son tour, confrontée à un problème difficilement soluble pour elle: faire respecter les libertés civiques et accorder à ses propres citoyens des droits fondamentaux élémentaires. A ce jour, ce sont plus de 200 libyens qui ont été assassinés par les forces libyennes… et Monsieur Stéphane HESSEL n’a toujours pas usé de son devoir d’indignation médiatique. Mais que fait-il ? Serait-il trop occupé par d’autres sujets ? Probablement qu’un mort à Tripoli ou à Benghazi ne vaut pas un mort à Gaza !

Pourtant, depuis 42 ans, le Président KADHAFI dirige son pays d’une main de fer. Tour à tour parangon du Panarabisme, soutien des non alignés, porteur de la Révolution du Peuple, il a tenté de diffuser à ses voisins la parole d’une révolution qui se voulait tantôt socialiste tantôt portée par un islam dont les contours étaient pour le moins ambigus. Mais ses propres échecs l’ont conduit à s’enferrer dans une spirale infernale dictature / répression / terrorisme. Pendant de nombreuses années la Libye fut le siège des principales bases d’entrainement des terroristes de l’IRA, de l’ETA, des Brigades Rouges et de certains mouvements palestiniens. Avec ses services de renseignements, KADHAFI a été directement mis en cause dans l’organisation des attentats contre les avions français d’UTA en 1989 (170 morts) et américain de la PanAm à Lockerbie en Ecosse en 1988 (270 morts). En 2006 la Libye a reconnu les faits et a versé une indemnité de 2,16 milliards de $ aux familles des victimes pour mettre un terme aux sanctions de l’ONU.

Parallèlement, l’assemblée générale de l’ONU, ne craignant pas le ridicule, a élu le 13 mai 2010 la Libye au Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU qui siège à Genève installant ainsi au sein de cette organisation un des états les plus répressifs.

KADHAFI ne peut même pas faire valoir la crise mondiale pour expliquer ses échecs économiques et la misère subie par son peuple. La Libye est peuplée d’à peine 6 millions d’habitants et la superficie du pays est 3 fois plus grande que celle de la France. Son sous-sol regorge de pétrole dont l’exportation représente plus de la moitié du PIB du pays. Là comme ailleurs, règnent au plus haut niveau de l’état la corruption, la prévarication et la terreur.

Alors, si Monsieur HESSEL voulait bien se donner la peine de s’occuper un peu de ces peuples arabes victimes de leurs tyrans, nous pourrions peut-être commencer à croire à la sincérité de son indignation.

Laurent Azoulai
Président du Cercle Léon BLUM
cercle-leon-blum@wandaoo.fr
Similar posts

5 Commentaires

  1. Schlomo Schlomo
    24 février 2011    

    les nazis sont conformes à ce qui est attendu d’eux; mais des juifs ne devraient pas se comporter comme les blumiens…

  2. Wanda Wanda
    24 février 2011    

    Dites moi schlomo , ne pensez vous pas que vous auriez plutôt du réserver la manchette ” saloperie , pour ceux qui n’ ont pas peur de patauger dans le purin ” aux neo nazis de Lyon? Ou bien ces derniers trouvent ils plus d’ estime a vos yeux que les intellectuels du cercle blum??
    Vous voilà une fois encore démasque..
    Schlomo fac..

  3. lejudéogauchiste lejudéogauchiste
    23 février 2011    

    Le communiqué n’est pas dispo en ligne…

    On notera avec amusement que Laurent Azoulai, Francois Zimeray, Veronique Bensaïd (ex-assistante parlementaire de DSK), tous éminents responsables du CLB ont tous rejoints Sarkozy, l’homme qui a participé à la réhabilitation opportuniste de Khadafi…Pauvre Blum…
    On comprends mieux les tirades de Sarko sur la “gauche de Jaurès et de Blum”…Comprendre du Cercle LB…

  4. robin robin
    22 février 2011    

    pour résumer Monsieur Laurent Azoulai:

    le karcher israelien oui,le karcher lybien non

  5. G. G.
    22 février 2011    

    Je comprends bien la tirade contre Kadhafi, mais je n’arrive pas à comprendre ce que vient faire Stéphane Hessel dans cette histoire.

    C’est quoi la stratégie, les objectifs ?

    Je ne sais pas si ce monsieur président du cercle Blum se rend bien compte de plusieurs faits objectifs : la Libye n’est pas la France… et malgré tout ce qui se passe en France (garde à vue, censure, démantèlement du service public, racisme d’état… et j’en passe), le peuple n’est pas encore au même niveau que les Libyens. De plus, Stéphane Hessel s’est prononcé sur la politique actuelle de la France : rien de l’oblige à faire pareil en ce qui concerne la Libye.

    Monsieur AZOULAI (je fais comme lui quand il parle de Stéphane Hessel :P) ferait mieux de se poser des questions quant aux liens politiques et commerciaux qu’ont entretenus nos dirigeants avec Kadhfi plutôt que de taper sur Hessel…

    Quelle misère !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.