Soutenir le peuple japonais, fermer Fessenheim, sortir du nucléaire!

MARDI 15 MARS 18H PLACE BROGLIE

Face à l’extrême gravité de la situation nucléaire au Japon, l’association Stop Transports-Halte au Nucléaire appelle à un rassemblement mardi 15 mars à 18h devant l’Hôtel du Préfet, 2 Place du petit Broglie à Strasbourg pour

  • demander la fermeture immédiate de la vieille centrale de Fessenheim située dans une zone de sismicité avérée, et sous le niveau du grand canal d’Alsace
  • demander la sortie du nucléaire
  • soutenir la population japonaise

Venez nombreux !

Pour Stop Transports-Halte au Nucléaire, Rémi Verdet.

Bonjour,

Les Japonais du nord-est de l’Ile sont victimes d’une triple catastrophe (séismes, tsunami, irradiations et contaminations radioactives)
Pour leur exprimer notre sympathie et notre soutien, des rassemblements sont prévus ce mardi dans de nombreuses villes de France avec une minute de silence, notamment à Mulhouse et Strasbourg.

Au Japon des journalistes indépendants viennent de procéder à des mesures et les premiers résultats semblent alarmants, cela avant l’explosion du bâtiment qui héberge le réacteur numéro 3 survenu ce matin. Un autre réacteur n’est plus alimenté en eau car la pompe s’est arrêtée. Le pire est à craindre car un tel réacteur, même mis à l’arrêt, a besoin d’énormes quantités d’eau pour empêcher la fusion du coeur et éviter une explosion désastreuse semblable à celle de Tchernobyl, au cas où le caisson de confinement en acier et en béton viendrait à se rompre à cause d’un échauffement non maîtrisé. Les informations du lobbye nucléaire japonais et des gouvernements précédents étaient souvent falsifiées en cas d’incident ou d’accident. L’envoyé spécial d’Antenne 2 disait à treize heures que tous les responsables des entreprises nucléaires à Tokyo ont pris des vacances !

En France après des années sans catastrophe nucléaire, les ingénieurs, les sociétés spécialisées dans le nucléaire, les gouvernements successifs ont tellement confiance dans la technique, qu’ils risquent d’hypothéquer le présent et l’avenir (75 % de notre électricité est d’origine nucléaire) , en continuant de miser surtout sur le nucléaire civil et militaire. La confiance en la science, en la technique et dans les experts ne peut pas être aveugle surtout lorsque l’air, l’eau et les sols risquent d’être gravement menacés à très long terme. Certains les accusent de jouer aux apprentis sorciers. Les biens collectifs n’ont pas à être menacés par des sociétés avides d’argent pour leur dirigeants et leurs actionnaires ! Les calamités naturelles contre lesquelles on ne poeut rien suffisent; inutile d’en rajouter d’autres !

Cela pose la question des économies d’énergie et des alternatives à mettre en oeuvre. C’est un problème qui nous concerne tous ! Ceux qui comme le Ministre de l’écologie s’offusquent de nos réactions qu’ils jugent prématurées nous donneront-ils les résultats réels des mesures de radioactivité, s’ils ne nous les donnent pas aujourd’hui ou ne les ont pas reçues ?

Pour suivre l’actualité, je me permets de vous conseiller le site “sortir du nucléaire” qui existe depuis de nombreuses années. Des physiciens qui en sont adhérents avaient procédé à des mesures de radioactivité suite à la catastrophe de Tchernobyl aussi bien en Alsace, qu’en Provence, en Corse et ailleurs, établissant une carte de France de la radioactivité. En Russie, autour de Kiev et en Biélorussie la situation reste grave : des enfants viennent régulièrement en France pour manger autre chose, respirer un autre air, grâce à des bénévoles, comme ceux d’Alsace-Biélorussie.
Vous pouvez vous renseigner et notamment consulter le site ci-dessus.
Vous pouvez aussi vous joindre au rassemblement de ce mardi.
Les dates et lieux des rassemblements prévus dans différentes villes y figurent.
A Strasbourg rassemblement mardi à 18h devant l’Hôtel du Préfet 2, Place du petit Broglie.(voir ci-dessus).
Amicalement
A.


http://groupes.sortirdunucleaire.org/blogs/alerte-nucleaire-au-japon-apres-un/

Similar posts
  • Soutien au peuple chilien à Strasbour... [...]
  • Ziad Medoukh: Gaza, une ville enfermé... Gaza , une ville enfermée mais une ville qui impressionne ! Ziad Medoukh Il est difficile pour un observateur étranger de comprendre la situation actuelle dans la bande de Gaza, une région en souffrance permanente, mais une région qui continue à s’accrocher à la vie malgré tout. Souvent les médias étrangers parlent de la bande [...]
  • General Electric Belfort General Electric Belfort from feuille de chou on Vimeo. Près de 3000 personnes étaient rassemblées vers 14 h devant la Maison du peuple de Belfort par un temps de plus en plus pluvieux. Après le discours d’une responsable CGT, le cortège est parti vers l’usine General Electric, avec la CGT, les Gilets jaunes, le PCF [...]
  • 17 octobre 1961-17 octobre 2019 Stras... Chaque année à Strasbourg se tient une commémoration du massacre du 17 octobre 1961 à Paris où 200 Algériens pacifiques ont été tués par la police, certains jetés à La Seine. C’était sous le général de Gaulle, Roger Frey était ministre de l’Intérieur et Maurice Papon qui s’était illustré en 1942 à Bordeaux en déportant [...]
  • Semaine Européenne de la Démocratie L... [...]

5 Commentaires

  1. Schlomo Schlomo
    15 mars 2011    

    les apprentis sorciers le sortent très bien

  2. Schlomo Schlomo
    15 mars 2011    

    c’est pas en France qu’on va inventer un moratoire nucléaire…

  3. Thanmana Project Thanmana Project
    14 mars 2011    

    C’ est vrai quoi le nucléaire parfois il faut le sortir !
    Entre la pub et le film , le nucléaire a sa maman faut le sortir un peu !

  4. Serge G Serge G
    14 mars 2011    

    Super , demain schlomo se tait une minute!
    A quelque chose malheur est bon !

  5. 14 mars 2011    

    Je remarque que depuis les problèmes nucléaires au Japon, Mme Angela MERKEL a mis de l’eau dans sa bière. Alors que jusqu’à présent elle avait toujours fait passer mordicus et sans nuance les décisions prises en cercle restreint, suivant le principe “cause toujours” non seulement vis à vis de l’opposition, mais aussi de ses partenaires politiques directs, cette fois-ci, alors qu’elle avait décidée il y a environ un an de prolonger les durée des centrales nucléaires, elle a décidé un moratoire de trois mois pour faire une inspection technique des centrales. Les deux plus anciennes devraient être “séparées du réseau” de toute façon.
    Et pourquoi ces inspections n’ont-elles pas été faites plus tôt?

    Pourquoi est-ce que je raconte tout ça?
    Parce que sauf manque d’information de ma part, je n’ai pas entendu dire que le grand dirigeant mondial, Monsieur Nicolas Sarkozy avait réagit.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.