Xénophobie médiatique à bas bruit dans la page Faits divers des Dernières Nouvelles d’Alsace?

Petite étude de la participation quotidienne éventuelle de la page Faits divers-Justice des Dernières Nouvelles d’Alsace à la xénophobie d’État:

 

C’est tous les jours pareil, mais qui le remarque, et le clame?

 

Les lecteurs des DNA, comme ceux des autres médias sont friands de faits divers, pour des raisons que les sociologues (et les psychanalystes) expliquent très bien.

 

Or il ne se passe pas de jour que le diable fait, sans que la page Fait divers, même au printemps, en été, en automne, ne semble participer, souterrainement, mais systématiquement, à la xénophobie ambiante, et faire donc le jeu délétère du F-HAINE, et autres fasciste en complet-veston et robe à fleurs, qui n’ont pas besoin d’en rajouter, puisque le boulot est fait par d’autres, de SarkoGuéant aux médias.

 

C’est ainsi que la vague brune, déguisée en bleu marine (la couleur de la droite traditionnelle) peut se construire une image « sociale », nationale-sociale,[-iste?] même…

 

Tiens, ça me rappelle quelque chose! Pas toi?

 

Ce mardi 30 mars, en page 3 du cahier local LST03 des DNA, on peut ainsi lire quatre faits divers mis en relief, plus trois autres en plus petits dans la colonne de gauche (topologiquement, bien sûr).

 

Premier exemple

 

Une distributrice de publicité [a été] agressée sexuellement ».

 

C’est bon, ça, coco, pas pour la victime évidemment, mais pour le tirage du journal.

 

« …elle a été abordée par un individu à vélo. »

« …le cycliste s’est lancé à ses trousses..; »

« …il lui a touché les… »

« L’individu a été interpellé… »

« Placé en garde à vue, il a été examiné... »

« Le suspect âgé de18 ans..; »

 

Son nom n’est pas cité.

 

Deuxième exemple:

 

« L’héroïne, ‘un poison qui cause votre ruine’.» ” C’est un prévenu malingre…il avoue se droguer… »

« Ce trentenaire…C’est un prévenu malade…Monsieur a besoin d’un suivi…le prévenu a été condamné…Il a l’obligation de se soigner.

 

Son nom? Pas cité.

 

Troisième exemple

 

« Interdit de séjour en France, il réapparaît à Strasbourg ».

 

Là, on a affaire, dès le titre, à un pas français. Car si un Français peut être interdit de séjour dans une zone délimitée en France, seul un étranger peut l’être sur tout le territoire.

 

L’article commence par le nom, manifestement pas, comme dirait la police, de « consonance française », ce qui ne signifie pas qu’il n’est pas français, on n’en sait rien, mais son nom ne « sonne pas français [comme Mariani, par exemple, ou Sarkozy, ou Devedjian…]. On ne le citera pas, bien sûr: on n’est pas aux DNA ici.

 

« Il a été condamné hier à quatre mois de prison ferme pour être venu à Strasbourg malgré une interdiction définitive du territoire… »

 

« …bien connu de la justice, il a bravé cette interdiction pour voir sa femme et son fils » [bon père, bon époux, donc] mais proxénète.

 

« Dehors les proxénètes étrangers »?

« Proxénétons français »?

 

Quatrième exemple

 

« Un casier judiciaire lié à son alcoolisme’ »

 

. »..il était sous l’emprise de l’alcool… »

« …il n’a pas pris son traitement…»

 

Puis dernier paragraphe: le nom du prévenu, condamné, un patronyme arabe, qui, là encore, ne préjuge pas de sa nationalité, est cité . Pas ici.

 

Bilan provisoire des courses: deux sont cités, deux ne le sont pas. Selon quel critère?

 

On suggère à Bernard Delattre, de poser, pour un prochain lundi, la question de savoir s’il est normal (et légal) de ne donner les noms des prévenus et condamnés que lorsqu’ils sonnent « étranger ».

 

Et pour départager les gagnants, que les lecteurs devinent l’origine ou la nationalité des deux dont le nom n’est pas cité…

 

Elsaesserditsch oder Franzözich?

 

Dans la colonne de gauche du Chournal, on a relevé trois autres faits divers.

 

« Un individu a arraché le porte-feuille…il s’est enfui…le voleur a été placé en garde à vue…Il a reconnu les faits…Il sera jugé... »

 

Son nom?

Mystère et boules de gomme.

 

« Quatre SDF... [leur nationalité est citée]….ont été arrêtés. Ils étaient en train de dérober des métauxLes quatre hommes sont convoqués… »

 

Et en-dessous,

 

« Deux individus alcoolisés…ont été interpellés en flagrant délit de vol d’une roue de vélo... Ils ont par ailleurs renversé plusieurs tables et chaises ainsi que des vélos…Les mis en cause s’expliqueront… »

Leur noms? Pas cités!

Encore des Français ou des Alsaciens?

 

Bilan provisoire

 

De deux choses l’une, ou bien le journal veut faire croire qu’il n’y aurait de délinquants qu’étrangers, ou portant des patronymes réputés étrangers, ou bien il y a deux poids deux mesures dans le Journal: les noms des prévenus, mis en cause, ou condamnés ne seraient cités que si leur consonance n’est pas d’ici?

 

Qu’on nous rassure!

 

Acrimed-Schlomo

http://acrimed.org

30 mars 2011

 

 

 

Similar posts
  • GCO: TGI de Saverne, justice, vous av... Gérard Avril: “Le 13 mars dernier je traversais un passages piétons à Ernolsheim sur Brûche quand un Playmobil est tombé à mes pieds « sans intention de le faire tomber ni même de le bousculer » selon ses propos dans son dépôt de plainte à mon égard. Hier le Tribunal correctionnel de Saverne m’a condamné [...]
  • Malgré la sècheresse et le préfet, Vi... Correspondant: Photos prises hier à Kolbsheim sur le site du moulin bien gardé par des détecteurs de présence (dernière photo). On ne les a pas déclenchés. Cela nous a permis d’aller voir que Vinci pompe bien de l’eau dans le canal de la Bruche. Le compteur indiquait 3720m3 soit 3 720 000 litres. Par contre [...]
  • Pose d’une plaque pour le sauve... [...]
  • Nancy Acte 44: 1500 gilets jaunes et... DNA, menteurs! Gazage des manifestants, et de la Feuille de chou, devant l’Hôtel de police (6’44) 14 septembre, Nancy acte 44. La presse aux ordres donne 700 manifestants à Nancy! C’est le comptage de la police, de l’Est républicain (appelé aussi Est répu-gnant), repris par les Dernières Nouvelles (poubelles?) d’Alsace du groupe EBRA (m’en tombent)-Est [...]
  • Quand les DNA traitent un gilet jaune... En pages région des DNA papier: Les Dernières Nouvelles d’Alsace se sont encore surpassées dans leur édition papier du 12 septembre en pages Région. Un titre choc accrocheur sur le gilet jaune Yannick Krommenacker qui était convoqué hier au TGI pour ” port de costume ressemblant à un uniforme de police“… Tellement choc et de [...]

8 Commentaires

  1. Schlomo Schlomo
    31 mars 2011    

    manifestement ceci vous a échappé

    http://la-feuille-de-chou.fr/?p=19214

  2. Schlomo Schlomo
    30 mars 2011    

    ton pseudo Yomski généré automatiquement est très français…n’est-ce pas?

  3. Schlomo Schlomo
    30 mars 2011    

    j’ai déjà entendu parler de ces règles, mais pourquoi ne pas les publier en avertissement en haut de la rubrique, au moins de temps à autre; les lecteurs seraient informés et pourraient vérifier si elle est appliquée!

    dans un autre ordre d’idées, quelle est la règle concernant le courrier des lecteurs?
    est-il exact qu’il faut des dizaines de lettres dans tel ou tel sens, pour espérer que l’une “représentative” soit publiée?

    et les libres opinions, ça fonctionne comment?

    le Journal gagnerait à être plus transparent à ses lecteurs

    il est vrai que sa fonction, selon son propriétaire, est plus de faire de l’argent comme n’importe quelle marchandise que d’informer selon les idéaux du Conseil national de la résistance lesquels excluaient qu’une banque même mutuliste possède non seulement les DNA, mais quasi tius les quotidiens dans l’est de la France (groupe EBRA)
    les salariés d’ailleurs sont inquiets de la concentration et de la mutualisation entraînera des sppressions de postes

    il se trouve que je sors d’un débat à ce sujet au Schickele Kreis où il a été question d’un éventuel regroupement des DNA avec L’Alsace; on imagine bien l’angoisse des salariés à Colmar en particulier ou une cinquantaine de personnes font le travail qui pourrait être fait par une dizaine : qulle économie pour M. Dralucas…appelé aussi Lucatorze, tant il communique sur ses intentions dedans comme dehors

    je précise encore que, sauf exception, les critiques à l’encontre des DNA sont dirigées contre les responsables les plus élevés, et non le salarié qui fait son boulot avec les moyens qu’on lui donne

  4. YomSki YomSki
    30 mars 2011    

    très très limiteS vos propos monsieur… c’est quoi les noms qui ont une consonance française?

    Dupont lajoie?

    Votre aigreur vous rend dangereux…

  5. Manuel Plantin Manuel Plantin
    30 mars 2011    

    Bonjour,

    journaliste aux DNA, je laisserai à mes collègues du service faits divers justice répondre plus en détails à ce post. Néanmoins, je tiens à apporter d’emblée cette précision.

    La publication des noms dans les pages faits-divers justice obéït à des règles précises, définies par nous, partagées par l’ensemble des journalistes du service concerné et consignées dans une charte “maison”.

    En clair, c’est au-delà d’un certain nombre de mois de prison ferme ou de sursis que l’on donne le patronyme. Il n’y a donc là ni xénophobie, ni discrimination. C’est un procès que l’extrême gauche – et l’extrême droite d’ailleurs, qui trouve qu’on ne donne que les noms à consonance alsacienne – nous fait depuis belle lurette. Il est aussi infondé qu’absurde.

    Cordialement.

    M. P.

  6. Gilles De Gauche HYPER Radicale Gilles De Gauche HYPER Radicale
    30 mars 2011    

    Nom monsieur , nous sommes français ne vous en déplaise…
    C’est quoi le blog sur les juifs qui ont changé de nom???
    Ce n’est pas le point de vue de l’Etat francais c’est votre point de vue à vous qui n’êtes jamais très clair dans ce domaine…

    Oui Muller, cohen , geronimo, abdalah , mgolo mgolo, lang etc c’est très francais … Cela ne pose plus aucun problème aux gens de ma génération … Vous pensez vieux… Encore une fois…

  7. Schlomo Schlomo
    30 mars 2011    

    c’est le point de vue de l’État français, même sous la République!
    vous n’avez qu’à relire le blog sur les juifs qui ont changé de nom: l’administration républicaine leur impose un nom à la consonance française!

    et les Muller, Schneider, Scheideker, Meyer, Dreyfus, Kaufmann, etc,…ils ont la consonance française?
    rien à foutre de la consonance française!
    mer sen Schwowe Vertami!

  8. Damien 16 Damien 16
    30 mars 2011    

    son nom ne « sonne pas français [comme Mariani, par exemple, ou Sarkozy, ou Devedjian… : C’est schlomo qui l’écrit , vous savez celui qui se prétend anti raciste…

    No passaran schlomo !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.