No border No nation

Tribune libre

Au vu de la politique fasciste qui sévit en France comme partout en Europe contre les “immigrés en situation irrégulière” ou “sans-papiers”,

Et notamment ici, sur Strasbourg,

politique dont on peut voir tous les jours la réalité concrète dans notre quotidien et nos lieux de vie, d’étude et de travail,

à travers notamment les zones de contrôle ciblées dans la rue par la Police Aux Frontières pour la “chasse aux sans-papiers” entre deux stations de tram ou sur un parking; mais également des flics qui viennent dans nos lieux de travail et d’étude pour repérer et arrêter des personnes par délation ou collaboration administrative, à la sortie des écoles, dans les structures sociales, dans les hôpitaux, dans les foyers, dans les universités;

Encore ce matin, avec la collaboration de la direction de la CitéU Paul Appell, les flics ont fait une rafle dans la Cité U d’une étudiante algérienne.
Par ailleurs, le bâtiment de la Médicale A de l’hôpital Civil, occupé et squatté depuis peu, peut devenir un outil de lutte pertinent.

il est désormais clair que le fascisme d’Etat installe ses rouages et ses tentacules dans les moindres parcelles de notre quotidien et durcit l’étau d’une réalité sociale déjà ignoble. C’est leur force à la fois insidieuse et officielle, ce peut et doit aussi être la nôtre.

Donnons-nous les moyens et la capacité collective de nous organiser et de résister dans et par notre quotidien,
Constituons et créons nous-mêmes des outils pratique de solidarité et de résistance pour pallier à l’appareil d’État,

En ce sens se tiendra une REUNION CE MERCREDI 20 AVRIL A 20h30 AU LOCAL EUTOPIK .

Ne soyons pas complices de la machine à expulser,
Organisons-nous,

No Border, No Nation.

Similar posts
  • Documentaire: 91 route des Romains St... La nouvelle municipalité a suspendu la plainte contre Edson Laffaiteur. Le référé aura lieu le 25 août [...]
  • Du proto-capitalisme au Covid-19: une... Alain [...]
  • Esclavage moderne en Champagne : «Mêm... Esclavage moderne en Champagne : «Même les passeurs nous traitaient mieux que ça» Gurvan Kristanadjaja Il y a 17 heures Photo d’illustration, à Verzenay, en août 2018. © Emeric Fohlen Photo d’illustration, à Verzenay, en août 2018. Un procès a levé le voile la semaine dernière à Reims sur les conditions de travail de vendangeurs [...]
  • Michel Warschawski Les militants qui quittent la bataille : pas les faibles, mais aussi pas les héros Pour être clair : je ne juge personne qui décide de quitter le pays et réside à l’étranger. C’est une décision personnelle, tout comme la décision de garder des commandements religieux, d’être végétarien ou, aussi étrange que cela puisse paraître, [...]
  • Libérez Salah Hamouri! Communiqué du Comité de soutien à Salah Hamouri / 30 juin 2020 Ce mardi 30 juin, alors qu’il se rendait à Jérusalem pour effectuer un test coronavirus (obligatoire) pour prendre l’avion samedi 4 juillet, pour se rendre en France, Salah Hamouri a été arrêté dans un centre médical par les autorités israéliennes.Il a été conduit [...]

4 Commentaires

  1. Schlomo Schlomo
    25 avril 2011    

    ben voyons!

  2. Malaparthe Malaparthe
    25 avril 2011    

    Toujours le coté populo de schlomo: contre les intellectuels maintenant… On avait remarqué que les intellectuels n’étaient pas trop de ton monde camarade…

  3. Schlomo Schlomo
    21 avril 2011    

    en effet, et j’en ai eu la preuve vivante, si je puis dire, hier soir, lors d’une réunion de plus de deux heures de parlotes en boucle…

  4. Lintz Lintz
    21 avril 2011    

    “N’ayant pas la force d’agir, ils dissertent”
    Jean-Jaures

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.