Chomsky/Ben Laden

Ma réaction à la mort d’Oussama Ben Laden
publié le lundi 9 mai 2011

Noam Chomsky

OPINION : 

Nous pourrions nous demander comment nous aurions réagi si des commandos iraquiens s’étaient posés sur le quartier général de George W. Bush, l’avaient assassiné, et s’étaient débarrassés de son corps dans l’Atlantique.

Il est de plus en plus clair que l’opération était un assassinat planifié, violant de multiples dispositions élémentaires du droit international. Il semble qu’il n’y ait eu aucune tentative pour appréhender la victime, non armée, comme auraient probablement pu le faire les 80 commandos qui n’ont trouvé quasiment aucune résistance – sauf, prétendent-ils, son épouse qui s’est précipitée sur eux. Dans les sociétés qui professent un certain respect du droit, les suspects sont appréhendés et amenés devant la justice pour un procès équitable. J’insiste sur le mot « suspects ». En avril 2002, le directeur du FBI, Robert Mueller, informait la presse qu’après l’enquête la plus minutieuse de l’histoire, tout ce que pouvait dire le FBI était que le complot avait été préparé en Afghanistan, même s’il avait été mis à l’exécution dans les Émirats arabes unis et en Allemagne. Ce qu’ils ne faisaient que croire en avril 2002, ils l’ignoraient manifestement huit mois plus tôt, quand Washington écartait les timides propositions des Taliban (étaient-elles sérieuses, nous n’avons pu le savoir puisqu’elles ont été immédiatement rejetées) pour extrader Ben Laden, à condition qu’on leur présente des preuves – preuves, comme nous l’avons vite appris, que Washington ne possédait pas. Ainsi, Obama a tout simplement menti quand il a affirmé, dans sa déclaration à la Maison-Blanche, « Nous avions rapidement appris que les attaques du 11 Septembre avaient été perpétrées par Al-Qaïda. »

Rien de sérieux n’a été communiqué depuis. Il est beaucoup question des « aveux » de Ben Laden, mais c’est plutôt du genre de mes aveux lorsque j’ai gagné le marathon de Boston. Il se vantait de ce qu’il considérait comme une réussite géniale.

Il y a aussi beaucoup de débats dans les médias sur la colère de Washington parce que le Pakistan n’a pas livré Ben Laden, alors que des éléments des forces militaires et de la sécurité étaient forcément au courant de sa présence à Abbottabad. On parle moins de la colère des Pakistanais après que les États-Unis aient envahi leur territoire pour commettre un assassinat politique. La ferveur antiaméricaine est déjà très vive au Pakistan, et ces évènements vont très certainement l’exacerber. La décision d’immerger son corps en mer est déjà, comme il fallait s’y attendre, en train de provoquer tant la colère que le scepticisme dans une grande partie du monde musulman.

C’est comme si on avait donné à nos armes assassines les noms des victimes de nos crimes : Apache, Tomahawk… Comme si la Lutwaffe avait baptisé ses avions de chasse, « Juifs » et « Gypsy ».

Nous pourrions nous demander comment nous aurions réagi si des commandos iraquiens s’étaient posés sur le quartier général de George W. Bush, l’avaient assassiné, et s’étaient débarrassés de son corps dans l’Atlantique. Incontestablement, ses crimes à Bush vont bien au-delà de ceux de Ben Laden, il n’est pas un « suspect », il est sans controverse possible le « décideur », celui qui a donné les ordres de commettre le « crime international suprême ne différant des autres crimes de guerre qu’en ce qu’il comporte en lui-même le mal accumulé de l’ensemble » (citation du Tribunal de Nuremberg) et pour lequel les criminels nazis ont été pendus : des centaines de milliers de morts, des millions de réfugiés, la destruction de la plus grande partie du pays, dans un conflit sectaire cruel qui maintenant a gagné le reste de la région.

Il y a plus à dire aussi sur Bosch (Orlando Bosch, cubain anticastriste auteur d’un attentat sur un vol de la compagnie aérienne cubaine en 1976), qui vient de mourir paisiblement en Floride, en rappelant notamment la « doctrine Bush » selon laquelle les sociétés qui abritent des terroristes sont aussi coupables que les terroristes eux-mêmes et doivent être traitées en conséquence. Personne ne semblait remarquer que Bush appelait alors à l’invasion et à la destruction des États-Unis et à l’exécution de son président criminel.

Même chose avec le nom de l’opération, Géronimo. La mentalité impériale est si profonde, dans toute la société occidentale, que nul ne perçoit qu’elle glorifie Ben Laden en l’identifiant à une résistance courageuse contre des envahisseurs génocidaires. C’est comme si on avait donné à nos armes assassines les noms des victimes de nos crimes : Apache, Tomahawk… Comme si la Lutwaffe avait baptisé ses avions de chasse, « Juifs » et « Gypsy ».

Il y a plus à dire, mais rien que les faits les plus évidents et élémentaires devraient nous fournir de quoi réfléchir.

Noam Chomsky est professeur émérite au Département des langues et de la philosophie de l’Institut de technologie du Massachusetts. Il est l’auteur de nombreux travaux politiques qui connurent un grand succès. Ses derniers ouvrages : Power and Terror, The Essential Chomsky (édité chez Anthony Arnove), Gaza in Crisis, avec Ilan Pappé, et Hopes and Prospects, également disponible en livre audio.


Forum Citoyenneté Monde Arabe- FCMA
Arab World Citizenship Forum – AWCF
forum.citoyennte.monde.arabe@gmail.com

Similar posts
  • Du proto-capitalisme au Covid-19: une... Alain [...]
  • Esclavage moderne en Champagne : «Mêm... Esclavage moderne en Champagne : «Même les passeurs nous traitaient mieux que ça» Gurvan Kristanadjaja Il y a 17 heures Photo d’illustration, à Verzenay, en août 2018. © Emeric Fohlen Photo d’illustration, à Verzenay, en août 2018. Un procès a levé le voile la semaine dernière à Reims sur les conditions de travail de vendangeurs [...]
  • Michel Warschawski Les militants qui quittent la bataille : pas les faibles, mais aussi pas les héros Pour être clair : je ne juge personne qui décide de quitter le pays et réside à l’étranger. C’est une décision personnelle, tout comme la décision de garder des commandements religieux, d’être végétarien ou, aussi étrange que cela puisse paraître, [...]
  • Libérez Salah Hamouri! Communiqué du Comité de soutien à Salah Hamouri / 30 juin 2020 Ce mardi 30 juin, alors qu’il se rendait à Jérusalem pour effectuer un test coronavirus (obligatoire) pour prendre l’avion samedi 4 juillet, pour se rendre en France, Salah Hamouri a été arrêté dans un centre médical par les autorités israéliennes.Il a été conduit [...]
  • Grève et manifestation des soignant.e... Grâce à la nouvelle mobilisation des salariées de Rhéna venue de la base, une nouvelle manifestation s’est tenue de la clinique privée au Nouvel Hôpital Civil au service des urgences. Pendant que les directions syndicales perdent leur temps au prétendu “Ségur de la Santé” du gouvernement, et gaspillent la combativité qui s’était traduite à Strasbourg [...]

13 Commentaires

  1. Mister Bubblegum Mister Bubblegum
    14 mai 2011    

    Détrompez vous monsieur, vous avez tous les droits. Y compris celui d’apprendre à débattre avec un minimum de savoir-vivre.

  2. Schlomo Schlomo
    14 mai 2011    

    vous avez la liberté d’aller troller ailleurs…

  3. podna podna
    13 mai 2011    

    Merci de défendre la liberté bafouée constamment sur ce blog où des lors que vous apportez contradiction on vous censure, vous modère on vous traite de troll ou de commissaire politique..

  4. 13 mai 2011    

    Je ne suis pas autorisé à traité mon contradicteur de flic de la pensée. Bon, alors, il faut chercher l’autorisation où? Au politburo du quartier? Quels sont ses horaires d’ouverture?

  5. Mister Bubblegum Mister Bubblegum
    12 mai 2011    

    Un faisceau de présomptions (suppositions, soupçons) n’a jamais produit une preuve irréfutable. Par contre ce qui est certain, c’est que ce n’est pas a première fois que vous constatez tout seul la présence parmi nous du camarade commissaire politique

    Vous tenez absolument à nous parler de messieurs Faurisson et Thion. Grand bien vous fasse. Vous remarquerez cependant que même la très délicate Cerise n’avait pas jugé bon de prendre ce risque et qu’elle s’était contenté de nommer deux autres larves. Deux parasites dont le discours en la matière se situe quand même un cran en dessous.

    Il se trouve que vous avez souvent manifesté une certaine compassion à leur égard. C’est votre droit le plus strict (liberté d’expression oblige), mais ça ne vous autorise pas pour autant à les imiter en traitant vos contradicteurs de flics de la pensée .

  6. Moving Schnorers Moving Schnorers
    12 mai 2011    

    Sur les liens ” intellectuels ” de certains :

    http://www.anti-rev.org/textes/VidalNaquet81a/

    Quant à ses liens avec Thion , allez voir sur le net…

  7. 12 mai 2011    

    Sur la méthode, il n’y aucune équivoque. Nous avons en premier en lieu un pseudo proche du mien, ce qui n’est pas en faveur d’une clarté du débat. Je dirais presque que c’est fait pour entretenir une certaine confusion sur la nature des intervenants sur ce site. Cette proximité entre mon pseudo et celui qui signe ” la cerise ” laisse entendre qu’il y a un lien entre moi et ” La cerise “, ne serait-ce que lointain. Il est donc logique, que je me sente visé indirectement.

    Deuxièment les sous-entendus sont assez forts. Faurisson n’est pas l’ami de Chomsky, Serge Thion l’est ou l’ a été. Mais peut-être pouvez-vous nous en dire plus sur les liens d’amitié qui lient Chomsky à Faurisson. Et puis Chomsky serait l’ami de Ben Laden, allons-y pendant qu’on y est, car le second a cité le premier. C’est un type de raisonnement qui semble sorti de l’ouvrage ” la chasse aux sorcières pour les nuls “.

    Là vous me direz que ce n’est pas le pseudo “la cerise” qui a posté le message mais ” Lisa Mona “, donc mystère et boule de gomme, je constate que le terme de camarade commissaire politique sied aux deux pseudos.

  8. Dadada Dadada
    11 mai 2011    

    Vous prenez tout pour vous et vous finissez par le voir partout. Le camarade commissaire politique j’entends, n’allez vous imaginez autre-chose. Et sinon des nouvelles du professeur science infuse ?

  9. 11 mai 2011    

    On reconnaît le style du camarade commissaire politique grâce à ses accusations insidieuses : ” Exact, vous aussi flirtez toujours avec une forme de révisionnisme larvé .. qui même s’il se limite à quelques comparaisons hasardeuses dont le seul but est de provoquer ne procède pas moins du même processus “.

    PS
    Pour être clair : Faurisson est un faussaire. Comme ça c’est dit.

  10. Schlomo Schlomo
    10 mai 2011    

    vous êtes un faussaire

    dire que Bush a tué plus que Ben Laden ne signifie pas qu’on préfère le second

    ce sont tous deux des assassins, le 1er, d’État, le second sans État

  11. La cerise La cerise
    10 mai 2011    

    Exact, vous aussi flirtez toujours avec une forme de révisionnisme larvé .. qui même s’il se limite à quelques comparaisons hasardeuses dont le seul but est de provoquer ne procède pas moins du même processus.. Il me semble effectivement que Soral et Dieudo ont aussi écrit ce genre de choses et prèfèrent eux aussi ben laden à bush..

  12. Schlomo Schlomo
    10 mai 2011    

    Bush a tué plus de gens que Ben Laden…
    j’approuve Noam Chomsky, et d’ailleurs j’avais écrit (et d’autres aussi) des choses de ce genre avant de recevoir ce texte

  13. Lisa Mona Lisa Mona
    10 mai 2011    

    Sauf que Georges Bush n’est pas un p … de terroriste !

    ” Il semble qu’il n’y ait eu aucune tentative pour appréhender la victime, non armée ” : il en sait quoi le Noam ? La femme de ben laden se serait interposé? Vraiment? Celle que l’on a forcé à devenir la femme d’un homme qu’elle n’aimait pas parce que c’est une femme et qu’elle n’a donc pas le droit de décider se serait interposé?? Faites moi rire !!! N’est ce pas plutôt notre valeureux et courageux terroriste qui l’aurait poussé devant lui pour s’en servir comme bouclier?

    Le bon vieux Noam termine sa vie d’ ” intellectuel ” en épousant les thèses conspirationnistes … Le pauvre homme … ! Quant à la colère du monde musulman elle devrait plutôt se retourner contre ces terroristes qui le 11 septembre ou à d’autres dates tuent d’innocent musulmans … Je ne parle même pas des victimes des autres confessions…
    Lorsque le pauvre Noam compare la politique étrangère américaine de Bush à celle des criminels nazis on a juste envie de le plaindre .. Le pauvre homme , il s’enfonce dans sa paranoiä , on ne peut plus rien pour lui… Parler du peuple américain , victime dans sa chair des attentats de ben laden comme un peuple d’envahisseurs génocidaires ( toujours cette obsession autour de ce mot .. ) est tout simplement ridicule ! Cela ne nous touche même plus ! Une ambulance pour Noam et une tite camomille…

    Et puis on se rappelle qu’à l’époque ben laden citait le noam comme l’ “intellectuel ” que les américains devrait étudier .. Et puis on regarde du coté de ses autres amis , les faurisson et les thion ( sans majuscule ) et on se dit encore une fois : le pauvre homme …

    La vieillesse est une longue dérive … Dans le cas du noam la dérive est un peu longue ?
    Non?

    Place aux jeunes !!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.