L’identité alsacienne, par Georges Yoram Federman

Initiative Citoyenne Alsacienne avait invité Georges Yoram Federmann à parler de” l’identité alsacienne”, lundi,  au restaurant L’Alsacien, à Strasbourg

Est alsacien“, selon notre ami, “celui dont les enfants sont alsaciens.”

On peut remplacer, comme l’a fait l’intervenant, “alsacien” par toute autre “identité”

Au début, dans le bruit d’installation de quelques retardataires, Pierre Klein présente Georges Federmann.

Puis, vous pouvez l’entendre une quinzaine de minutes seulement, les piles du magnétophone ayant rendu l’âme à contretemps…

Mais cela suffit pour prendre connaissance d’une parole décapante…

federmann identité alsacienne

Similar posts
  • Marianne Ostwald, par Liselotte Hamm ... [...]
  • Café solidaire pour les migrants de S... Ce dimanche 11 septembre, un café solidaire s’est installé près du campement des migrants situé sous les fenêtres de la mairie et de l’Eurométropole de Strasbourg. Dès 10 h les familles qui dorment sous tente depuis des mois sont venues boire le café, manger des pains au chocolat et pour les enfants boire du chocolat [...]
  • Il y a 80 ans, la rafle du Vel d̵... Commémoration à Strasbourg Traditionnelle commémoration à Strasbourg, sur le site de l’ancienne synagogue, de la rafle du Vel d’Hiv des 16/17 juillet [...]
  • La Commune de Paris et l’Alsace... Conférence donnée par Jean-Claude Richez au Centre culturel alsacien à [...]
  • Strasbourg antifasciste: 500 dans la ... Ils-elles s’étaient donné rendez-vous à 14h30 place de la gare à Strasbourg en cette veille de second tour de la présidentielle opposant la peste au choléra. Associations antifa, syndicats, partis se sont rassemblés avec force banderoles, pancartes et drapeaux. Peu après l’heure prévue, le cortège s’est ébranlé vers la rue du Maire-Kuss, précédé d’une magnifique [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.