Amis du Freedom Théâtre de Jénine

L’Appel au secours du Théâtre de la Liberté (Freedom Theatre) situé dans le camp de réfugié de Jénine :

Vous avez certainement appris la nouvelle tragique de l’assassinat le 4 avril, de leur directeur, Juliano Mer-Khamis. Juliano qui avait repris la belle création de sa mère Arna (voir le film « les enfants d’Arna ») avait réussi à donner à ce théâtre une dimension internationale. Cet assassinat n’a pas été élucidé. La police israélienne s’est saisie de tous les documents, de l’ordinateur de Juliano et pièces pouvant être utile à l’enquête.

Depuis le 27 juillet les forces spéciales de l’armée israéliennes ont attaqué le Théâtre de la Liberté, situé dans le camp de réfugiés de Jénine à 3 H 30 du matin (voir communiqué ci-dessous). Bilal Saadi, président et Adnan Naghnaghiye, directeur en charge de la logistique, ont été arrêtés et emprisonnés semble-t-il à Jalame et Meggiddo, prisons de haute sécurité en Israël.

Je me sens particulièrement concernée car depuis 2006 je suis membre actif d’ATLJ, les « Amis du Théâtre de la Liberté de Jénine », une association rassemblant des adhérents d’origines et de sensibilités diverses, dans toute la France et soutenant le Théâtre de la Liberté.

Notre association vient d’organiser une tournée du Freedom Theatre en France. Nous avons maintenu et réalisé ce projet malgré l’assassinat de Juliano. J’ai ainsi accompagné début juillet durant une dizaine de jours une troupe de 8 jeunes acteurs, leur metteur en scène, Nabeel Al Raee, et sa femme, chorégraphe, ainsi que Bilal Saadi, président du Conseil d’administration du Théâtre (qui est donc désormais emprisonné), lors de leur participation aux rencontres du Jeune Théâtre Européen à Grenoble

Ils sont rentrés en Palestine le 18 juillet (sauf Nabeel et sa femme qui sont au Portugal), fiers de leur succès et heureux des liens tissés avec des troupes de théâtre du monde entier. C’était magnifique

Hier, 5 Août, nous avons joint Jacob Gough, directeur par intérim du théâtre.

Adnan Naghnaghiye et Bilal Saadi n’ont toujours pas accès à leur avocat, Smadar Ben-Natah (détention administrative prolongée)..

Haaretz a rapporté “que les deux hommes, Adnan Naghnaghyeh et Bilal Saadi ont été emmené pour interrogatoire en Israël probablement par le SHABAC. Ils seraient incarcérés dans l’un des centres d’interrogatoires. »

Ce jour, à 15h, enlèvement par l’armée israélienne de Rami Awni Hwayel, 20 ans, un acteur ayant le rôle principal dans la pièce actuellement préparée par le Freedom Theatre.

Nous, les Amis du Théâtre de la Liberté de Jénine, craignons de mauvais traitements et nous nous inquiétions beaucoup.

Il faut sans doute agir vite. Peut être faire savoir à la SHABAC que ces arrestations sont connues d’Amnesty et demander des explications?

Voici les coordonnées de l’avocat : Smadar Ben-Natan at +972 (0) 523589775

Vous pouvez-aussi joindre

Jacob Gough directeur général par intérim at +972 (0)59 534 83 91

Jonatan Stanczak co-fondateur du FT at +972 (0)54 391 57 08

Email : Jonatan Stanczack : jonatan.stanczak@gmail.com

Jacob Gough : jacobllyr@hotmail.co.uk

Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.