Solidarité avec Alexandre Glardon en grève de la faim

Alexandre Glardon doit passer devant le tribunal de Strasbourg le 8 novembre pour “injure et rebellion“.

Comme il est considéré en “récidive légale“, il risque gros.

Il a entamé une grève de la faim lundi dernier;

On peut le visiter et le soutenir sous sa tente installée dans un jardin.

Pour l’adresse, demander à Legalteam (ci-dessous)

Grève de la faim pour dénoncer la répression policière.

Le mardi 8 novembre 2011 à 8h30 aura lieu un nouveau procès contre
Alexandre Glardon, président des Enfants de Don Quichotte.

Ce procès est le point culminant d’une cabale qui s’exerce depuis plusieurs années à l’encontre de son investissement dans les luttes pour la reconnaissance de la dignité humaine. Alex s’attend donc à une peine lourde (plusieurs années de prison ferme ?) car ce procès sera avant tout un procès politique.

Il entame dès maintenant une grève de la faim sans limite, pour dénoncer
la répression et les abus dont il est victime.

Il demande:

*une commission d’enquête parlementaire sur les agissements de la
police, de la justice, des services sociaux.
*un statu quo de la politique sécuritaire ( arrêt des expulsions sous
toutes leurs formes, des pratiques discriminantes…) jusqu’au
résultat des prochaines élections présidentielles
*une reconnaissance de sa plainte pour violences policières
*la fin de l’acharnement répressif contre lui, sa famille, son
investissement militant.

Pour argumenter ses revendications, il témoignera exhaustivement de
ce que lui et sa famille ont subi dans un texte qui sera publié
progressivement sur le site internet suivant:

https://mensch.coop/legalteamstrasbourg

 

Similar posts
  • Les élèves du TNS place Corbeau le 17... [...]
  • Santé-Social en lutte à Strasbourg Une centaine de salariées du secteur Santé-Social s’est rassemblée à 14h30 place Broglie à Strasbourg à l’appel de leurs syndicats CGT, FO, Solidaires avant de défiler au centre [...]
  • Echec total de la mobilisation Foncti... Ce n’est pas la première fois qu’une échéance syndicale nationale se traduit par un bide, mais ce 6 avril 2021, au lendemain du week-end pascal, et après les nouvelles mesures de confinement pour un mois, on a atteint le fond du fond. A 12h, place Broglie à Strasbourg, 3 policiers du Renseignement territorial et un [...]
  • La culture dans la rue à Strasbourg Forum et spectacle des élèves du TNS Place de la République Devant le TNS Papageno Sur les quais Alsace révoltée sur les quais Un policier municipal qui croit encore qu’il est interdit de filmer la police Culture en danger, jeunesse [...]
  • Ecole du TNS 2 avril [...]