Israël annonce la démolition d’ une centrale photovoltaïque construite par l’Espagne

 

Enric González-El-Pais

publié le vendredi 14 octobre 2011

http://www.france-palestine.org/article18489.html

Les panneaux solaires ont été installés par l’ Agence Espagnole de Coopération, ont coûté environ 300.000 euros et fournissent de l’énergie électrique à 40 familles palestiniennes d’ Emnaizel, en Cisjordanie

La centrale photovoltaïque d’ Emnaizel, un village de Cisjordanie au sud d’ Hébron, est très récente. Elle a été construite en 2009 et a coûté 292.000 euros, financés par l’ Agence Espagnole de Coopération Internationale, et elle fournit de l’ éléctricité aux 40 familles d’

Emnaizel, à une école et à un centre médical. L’armée israélienne a annoncé que la centrale serait démolie dans une semaine, ainsi que deux maisons, pour défaut de permis de construire.

Emnaizel se trouve en Zone C, la partie des territoires occupés sur laquelle l’ Autorité Palestinienne n’a aucun contrôle. Les permis de construire doivent être délivrés par l’ Autorité Civile, qui contrairement à son nom, est l’organisme militaire israélien qui gère l’occupation, et qui n’en accorde pratiquement jamais. La stratégie d’Israel pour les coliines au sud d’Hébron consiste à dénier tout droit à la population rurale palestinienne pour la pousser vers les zones urbaines et laisser auxcolons juifs le contrôle des terres cultivables.

Sans la centrale, composée d’ une surface de panneaux solaires de 30 mètres par 40 et d’un bâtiment pour les batteries et instalée par la société espagnole “Sistemas Energéticos Básicos” (Seba), Emnaizel est condamnée à rester sans électricité, car le fait d’être en Zone C l’empêche de se raccorder aux réseaux électriques palestiniens. “Mardi les soldat viendront au village et colleront sur la porte de la centrale l’avis que la démolition se fera autour du 18 ; jusqu’alors nous n’avions eu aucune information sur leur intention de la détruire”, explique un coopérant espagnol quie travaille dans cette zone.

L’ ONG israélienne “Rabins pour les Droits de l’Homme” a assuré la défense légale des familles d’ Emnaizel en ce qui concerne la centrale électrique et a demandé par fax la suspension du processus de démolition. L’Autorité Civile israélienne, cependant, était en vacances jusqu’au 19 pour les fêtes de “sukot”, ce qui a terriblement réduit la marge de manoeuvre des avocats. Hier, il a été impossible de contacter aucun responsable de l’Autorité Civile.

Traduit de l’Espagnol par Yves Chilliard

Françoise Diehlmann

Conseillère régionale Ile de France

Vice-Présidente du groupe Europe Ecologie-les Verts Déléguée Europe Ecologie-les Verts au Parti Vert Européen

Mail: francoise.diehlmann@gmail.com

Similar posts
  • Michel Warschawski Les militants qui quittent la bataille : pas les faibles, mais aussi pas les héros Pour être clair : je ne juge personne qui décide de quitter le pays et réside à l’étranger. C’est une décision personnelle, tout comme la décision de garder des commandements religieux, d’être végétarien ou, aussi étrange que cela puisse paraître, [...]
  • Libérez Salah Hamouri! Communiqué du Comité de soutien à Salah Hamouri / 30 juin 2020 Ce mardi 30 juin, alors qu’il se rendait à Jérusalem pour effectuer un test coronavirus (obligatoire) pour prendre l’avion samedi 4 juillet, pour se rendre en France, Salah Hamouri a été arrêté dans un centre médical par les autorités israéliennes.Il a été conduit [...]
  • Manifestations pour le droit au logem... Hier, les Dernières Nouvelles d’Alsace n’ont rien vu des quatre manifestations place Kléber! 150 à 200 manifestants pour le droit au logement avec des SDF, des squatters, des Gilets jaunes qui ont défilé ensuite, un rassemblement pour la Palestine au pied de la statue Kléber, un autre d’Alsace-Syrie à 17h et Extinction Rébellion contre la [...]
  • Gaza sous double confinement [...]
  • Des élus français au secours de l’apa... Des élus français au secours de l’apartheid samedi 16 mai 2020par Coordination nationale de l’UJFP Il y a 72 ans aujourd’hui, c’était la Nakba, le nettoyage ethnique prémédité de la majorité des Palestiniens de leur propre pays en 1948. En Israël, le nouveau gouvernement prépare, sans masquer ses intentions, l’annexion de la Cisjordanie au mépris [...]