Jean Clair présente Hubris à Strasbourg

Jean Clair présentait son dernier ouvrage, Hubris,, à la librairie Kléber, interrogé par  le sempiternel Miclo-le-causeur.

Notre correspondant de la Feuille de Chou a une nouvelle fois été frappé par l’évolution conservatrice (dans les deux sens du terme) de celui qui dirigeait jadis Chroniques de l’art vivant, une revue qui défendait la peinture contemporaine avec brio.

Or, depuis quelques années, Jean Clair a fait marche arrière. Il brûle désormais ce qu’il adorait et revient à une sorte de classicisme quelque peu régressif.

 

 

Jean Clair 2 f2cradio
Jean Clair3 f2cradio
Jean Clair4 f2cradio
Jean Clair5 f2cradio

Le ton même de sa causerie laisse passer quelque lassitude. Il se demande, question rhétorique, ou pas, pourquoi, vers la fin du 19e siècle, ces mutations brusques dans les arts, les “dissonances” en musique, les déformations en peinture,etc.

Le romantisme déjà avait amorcé le mouvement (qui hait les lignes). Et si on remonte plus haut dans l’histoire de l’art, on trouvera bien des “monstruosités”.

Une dame dans le public, a demandé quand on reviendra à la beauté…

On a envie de lui répondre: quand le monde sera apaisé. C’est pas demain la veille!

Comment ne pas voir que si Picasso a déformé le corps humain, si Schoenberg a rompu avec les règles, c’est que, plaques sensibles d’un monde qui, pour certains, était la ” Belle Epoque“, ils étaient déjà sensibles aux horreurs à venir de la guerre de 14-18, horreurs qui d’ailleurs se déroulaient dans ces années-là dans la conquête coloniale en Indochine ou en Algérie.

Espérer, comme cette dame , que reviendrait l’ère du beau relève d’une vision en rétroviseur. Pourquoi pas le Bien, le Vrai, le Beau platoniciens? Si les oeuvres sont plus souvent jugées “intéressantes” que belles, ce n’est pas l’effet du hasard ou d’on ne sait quel attentat antihumaniste. En tout cas, cet attentat, ce n’est pas aux artistes qu’il faut l’attribuer, mais au Capital toujours plus déshumanisant.

Mais comme le dit si bien Marx, cela ne nous empêche pas aussi d’apprécier encore Mozart ou Giotto, preuve d’une certaine intemporalité de l’art, sensible à chaque époque.

Similar posts
  • Soutenez les maraudes des petites rou... https://www.helloasso.com/associations/les-petites-roues/evenements/tombola-solidaire-pour-aider-notre-association-a-financer-ses-actions?fbclid=IwAR1CF7Re7pd-7G5gtRCY-UcNiEq7UQn4a6K72m5PNAQgI3bY9BsZ2iaTnMI Hebdi [...]
  • Procès de deux décrocheurs de portrai... Strasbourg: procès de 2 décrocheurs from feuille de chou on Vimeo. Strasbourg: procès de 2 décrocheurs from feuille de chou on Vimeo. Strasbourg: procès de 2 décrocheurs from feuille de chou on Vimeo. Quelques dizaines de personnes ce matin dès 8h devant le Tribunal judiciaire de Strasbourg pour soutenir Christine, du Collectif anti-GCO et Charles, [...]
  • Le squat Bugatti à Eckbolsheim évacué... Depuis ce mercredi matin, la gendarmerie en force bloque les deux accès au squat Bugatti, situé sur le territoire d’Eckbolsheim, juste à côté de la CME 67 et proche du garage Renault. De nombreux véhicules de gendarmerie, dont plusieurs immatriculés 75, et à l’intérieur de l’immeuble de bureaux, occupé depuis un an des gendarmes surarmés [...]
  • Conférence de presse de alternati... Une conférence de presse s’est tenue ce matin au café du MAMCS pour présenter le projet politique de régionalisme alsacien fédéraliste de gauche. L’un des responsables, Jonathan Herry, professeur d’Histoire-Géographie dans une établissement scolaire privé, a récemment été élu au conseil municipal de Strasbourg sur la liste de Jeanne Barséghian. Le journaliste des DNA et [...]
  • Les Sans-papiers d’Alsace à Nan... Live 12/10:20 de la Marche des sans-papiers, par Khaled https://www.facebook.com/100001211832426/videos/3586504564733236/ Les sans-papiers d’Alsace, du CSP de Montreuil et de Ensemble dans les rues du centre de Metz à 300 manifestants (Vidéo vue plus de 4000 fois à ce jour.) Les sans-papiers étaient à Metz samedi dernier, après avoir été à Nancy la veille. Dans les [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.