Justice pour les quartiers: Clermont-Ferrand

tatract (1)

Salut à vous toutes et tous

Les ami-e-s militant-e-s de Clermont-Ferrand qui se sont constitués en collectif “Justice pour les quartiers” suite à la mort de Wissam (paix à son âme).
Ils subissent depuis plusieurs jours la”Hagra” de la mairie de Clermont à travers des procédures juridiques minables…quoi qu’il en soit Nous allons leur montrer que le collectif n’est pas isolé, qu’il est soutenu par tout un réseau.
Ci-dessous un texte explicatif qui retrace l’historique de la procédure écrit par Chloé de Clermont (personnellement “visée” dans la procédure), en pj vous trouverez le communiqué de presse (avec toutes les coordonnées pour joindre le collectif) à diffuser, l’attestation de soutien, et les coordonnées de la municipalité à contacter/harceler (dès à present par fax…aux 1eres heures demain par tel….)
christel

HISTORIQUE DE LA PROCÉDURE…

Après la journée du 26 mai que nous avons organisée pour les quartiers, nous avons décidé de poser une tente le 2 juin sur le parking du marché de la Gauthière ( elle prend trois places de parking).

La mairie nous a assignés en justice pour “occupation illégale d’une place publique sans autorisation” et PRONONCE une expulsion.

LEUR MÉTHODE: déplacement de la police municipale dans le quartier pour une remise en main propre à Marwan d’une mise en demeure, vendredi 1 JUIN la gendarmerie s’est déplacée à mon domicile pour faire la même chose, puis encore déplacement de la police pour fouiller la tente et encore nous mettre en demeure.

Ce matin, lundi 3 juin, la maire de ma commune s’est déplacé à mon domicile pour m’apporter une convocation du tribunal administratif (il était 10h), et j’étais convoquée pour 11h30 aujourd’hui (1h30 pour contacter un avocat et préparer notre défense), la mairie de Clermont-Ferrand a envoyé un fax à la mairie de ma commune (différente que celle de Clermont-Ferrand) samedi 2 juin. Entre le moment où je vais chez l’avocat et le tribunal, je reçois un appel d’un gendarme pour être sûr que j’avais bien reçu ma convocation, puis à 16h30 je reçois un appel de la mairie de ma commune pour me dire qu’ils veulent me voir d’urgence pour me faire signer un document et je n’ai pas d’autres explications, demain j’en saurai plus. Pourquoi ils s’en prennent à moi? : car pour notre journée du 26 mai nous avons mis mon adresse pour les demandes d’autorisation, du coup la mairie m’a donné d’office le poste de responsable de Justice pour les Quartiers.
A travers moi c’est bien notre collectif Justice pour les Quartiers et les actions que nous menons qui sont visés

Attestation de soutien au collectif “Justice pour les Quartiers”.
“Suite au jugement d’aujourd’hui (lundi 4juin 2012) du tribunal administratif opposant la Municipalité de Clermont-fd (accusateur) à notre collectif et ses adhérents (accusés), nous vous invitons à venir nous rencontrer demain, Mardi 5 juin 2012 à 17h place du marché de la Gauthière pour une conférence de
presse, qui vise à rendre public le malaise qui existe au sein du quartier de la Gauthière.

La mairie de Clermont-Ferrand ayant porté plainte contre notre collectif et deux des membres de notre collectif, pour «
occupation illégale d’une place publique », le tribunal a ordonné que nous libérions la place du Marché ce mardi matin pour la tenue du marché à la Gauthière seulement, ainsi, nous continuons notre action dès l’après midi pour protester contre l’action de la municipalité clermontoise qui, à la fois, se
désengage de son rôle social et culturel, détruit le cœur associatif du quartier et criminalise les acteurs du quartier. Nous réclamons :

La réouverture immédiate des salles à toutes les associations du quartier de la Gauthière qui le veulent et notamment à Justice pour les Quartiers.
L’arrêt de toutes les poursuites judiciaires contre notre collectif et ses adhérents.”

NOUS APPELONS TOUTES LES ASSOCIATIONS, COLLECTIFS, MILITANT-e-S à nous SOUTENIR…en :

-diffusant le communiqué que vous trouverez en pièce jointe,
-en reprenant l’attestation de soutien pour la faxer à la municipalité de Clermont…
-et APPELER LA MAIRIE PAR TÉLÉPHONE POUR LEUR montrer votre votre indignation, votre solidarité et votre détermination!

Il s’agit de passer un message clair à cette municipalité de gauche : nous ne sommes pas SEULS, ce que nous subissons aujourd’hui n’est que le reflet de la gestion policière

Hôtel de Ville
10, rue Philippe-Marcombes BP 60
63033 Clermont-Ferrand Cedex 1
Services ouverts de 8 h 15 à 17 h 45
(le samedi matin, permanence du service de l’état civil et de l’accueil)
Tél. 04 73 42 63 63
Fax 04 73 42 63 39
Numéro vert : 0800 300 029
N° Vert ANRU : 0 800 63 2003
Le Maire: Serge Godard

 

Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.