Triste dimanche pour les clandestins africains en Israël

Des immigrés clandestins africains expulsés d’Israël dimanche

(AFP)

JERUSALEM — Les autorités israéliennes commenceront dimanche l’expulsion de centaines d’immigrants africains en situation irrégulière, pour la plupart des Sud-Soudanais, a annoncé mercredi le ministère israélien de l’Intérieur.

“Nous en avons environ 150 pour le moment” pour le premier vol affrété dimanche, a déclaré à l’AFP une porte-parole du ministère, Sabine Hadad, précisant que les services d’immigration tentaient d’organiser d’autres vols.

Près de 300 immigrés clandestins ont accepté une proposition de “retour volontaire” assortie d’une incitation de 1.000 euros par adulte et d’environ 240 euros par mineur, a ajouté la porte-parole.

En outre, au moins 270 étrangers en situation irrégulière ont été appréhendés depuis dimanche, la plupart originaires du Soudan du Sud, dans le cadre d’une opération spéciale en vue de leur expulsion.

“Après leur arrestations, ils sont interrogés puis présentés dans les 72 heures à un juge qui décide de leur expulsion ou le cas échéant, en particulier en cas de problème de santé, d’un report de l’expulsion”, a précisé la porte-parole.

Le gouvernement israélien a décidé d’expulser 1.500 Sud-Soudanais en situation irrégulière après avoir reçu le feu vert de la justice la semaine dernière. Cette mesure a été étendue aux 2.000 ressortissants de la Côte d’Ivoire également en situation irrégulière, a ajouté la porte-parole.

Près de 200 agents israéliens sont chargés de retrouver les Sud-Soudanais et les Ivoiriens afin de procéder à leur expulsion. Les ressortissants d’autres pays comme l’Erythrée et le Soudan, qui constituent la majorité des clandestins, ne peuvent pas pour le moment être expulsés, a souligné la porte-parole.

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, s’est félicité mercredi lors d’une visite dans la ville côtière d’Eilat (sud), où vivent quelque 15.000 immigrés légaux et clandestins, de la progression des efforts “pour résoudre le problème des migrants clandestins”.

Il a cité “la construction de la clôture entre l’Egypte et Israël (…) et la loi votée au Parlement destinée à punir plus sévèrement les employeurs d’immigrants clandestins”.

La présence en Israël de quelque 60.000 clandestins, la plupart venus de la Corne de l’Afrique via le Sinaï égyptien, a provoqué en mai des violences racistes qui ont divisé le pays.

Israël érige actuellement une clôture de 250 km le long de la frontière égyptienne pour tenter d’empêcher ces infiltrations. Quelque 170 km sont déjà construits et l’ouvrage devrait être achevé d’ici à la fin de l’année.

Israël: traqués par la police, les sud-soudanais ne savent plus où se cacher

Témoignage d’un immigré du Sud-Soudan qui se prépare à être expulsé d’Israël

Les migrants Noirs, un cancer pour Israël

Selon un ministre israélien : « Israël appartient à l’homme blanc ! »

Similar posts
  • Trop c’est trop: les étudiants ... Environ 200 étudiants, enseignants se sont rassemblés à 13h place de la République à Strasbourg avant de défiler vers le campus de l’Esplanade où ils ont pu débattre dans un amphithéâtre de l’Escarpe. Plusieurs témoignages ont été entendus avant le départ du cortège, sur la situation dramatique du monde étudiant. Des mois de solitude, sans [...]
  • Ramené·es à la frontière plutôt qu’à ... Communiqué de presse du Collectif Maraude du Briançonnais Ramené·es à la frontière plutôt qu’à l’hôpital Samedi 16 janvier 2021, un peu avant 16 heures, l’hélicoptère du secours en montagne a déposé une famille exilée au poste de frontière de Montgenèvre au lieu de l’amener à l’hôpital. La manière dont s’est déroulé ce secours, à plus [...]
  • Deux gardés à vue après la manifestat... Un piquet de vigilance et de solidarité avec les personnes mises en GAV samedi soir s’est tenu devant le Tribunal judiciaire toute la journée du 18 janvier de 7H à18h pour les deux interpellés qui après deux jours de Garde à Vue ont été déférés en justice. L’un d’eux était un manifestant, qui portait un [...]
  • Manifestation et Free party à Strasbo... https://taranis.news/2021/01/strasbourg-16-1-2021-pplsecuriteglobale-freeparty/ 5 à 600 personnes dans la rue, malgré le froid et les interdictions de la préfecture, dans la rue, hier à Strasbourg, de 13 à 17h contre les lois liberticides! Le QG Gilets Jaunes Strasbourg République avait donné rendez-vous, comme depuis plus de deux ans, à 13h, place de la République, pour tenir une [...]
  • Livreur condamné pour antisémitisme :... Tribune refusée de publication par les Dernières Nouvelles d’Alsace, le 15 janvier 2021. Livreur antisémite : quand l’ambassade d’Israël en France s’en mêle l’antisémitisme augmente. Parce qu’il devait livrer de la cuisine israélienne, un livreur Deliveroo de Strasbourg a refusé en expliquant qu’il ne livrait pas les juifs. C’est une parole et un acte antisémites. [...]