Profanations de cimetières à Strasbourg: 3 nazillons jugés coupables, les vrais responsables courent toujours…

La justice?

Jeunes nazillons, lâches et alcoolisés, condamnés à de la prison ferme, pas écroués, ils ont été jugés coupables, sans autres preuves que leurs portables, leur idéologie, inscrite à même la peau, pour profanation de cimetières musulmans et juif. Ces minables n’assument même pas leurs actes. On peut juste regretter que leurs inspirateurs, fascistes identitaires ou ex-ministres… dont un venu au cimetière israélite de Cronenbourg “honorer” les victimes, mortes ou en vie, n’aient été cités par personne. Les idéologues poursuivent leur carrière politique, certains sont élus (mais pas Gueant), les petites mains crétines qui tiennent le pinceau seules sont condamnées.  

 

Voir le diaporama complet (23 photos)

 

déclaration avocat de 2 des 3 prévenus

déclaration avocat parties civiles

déclaration d’une victime

heurt entre une victime et la mère d’un prévenu, propos sur la responsabilité

deux victimes s’expriment sur l’extrême-droite

une victime dénonce les véritables responsables

 

Similar posts
  • Commémoration du 17 octobre 1961 à St... [...]
  • La face cachée de Pierre Pflimlin, pa... [...]
  • 14 ème manifestation contre le passe ... Encore deux vidéos censurées par Facebook! InterQG 67 Un homme en uniforme de gendarme interpellé en fin de manifestation [...]
  • Le massacre du 17 octobre 1961 à Pari... Quelques dizaines de participants ont assisté hier soir au FEC de Strasbourg à une conférence d’Olivier Lecour-Grandmaison, à la veille de la commémoration du soixantième anniversaire de ce massacre commis par les policiers dirigés par Maurice Papon, sous la présidence du général de Gaulle. L’orateur a souligné particularisme français où aucune reconnaissance ni réparation n’ont [...]
  • Manifestants gazés au début de la Mar... Arrivée de 14 cars de police rue du 22 novembre La préfète du Bas-Rhin annonçait la couleur dès 17 h, où pas moins de quatorze véhicules de police stationnaient devant Kohler-Rehm, en prévision de la seconde Marche aux flambeaux organisée par les anti-passe et anti obligation vaccinale. La préfète avait interdit l’usage de flambeaux, comme [...]