Une allée des Justes a été inaugurée le 22 juillet à Strasbourg


A l’emplacement même où se situait l’ancienne synagoge de Strasbourg détruite et brûlée par les nazis dès 1940, le CRIF-Alsace et la ville de Strasbourg ont réinstallé un dispositif nouveau destiné à rappeler aux passants nombreux vu la proximité d’un centre commercial et de la gare de Strasbourg, la destruction de la synagogue par les nazis et le sauvetage d’enfants juifs par des anonymes dont certains, identifiés, ont reçu la médaille des Justes décernée par l’Institut Yad Vashem à Jérusalem.
Manuel Valls Allée des Justes Strasbourg 1

Manuel Valls 2

Manuel Valls interview France 3 Alsace
Chaque année s’est déroulée à cet endroit une commémoration de la rafle du Vel d’Hiv. Cette année, une assistance plus nombreuse encore entourait des personnalités comme le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, l’Ambassadeur d’Israël,(sa place était-elle là?) le sénateur-maire Roland Ries, le préfet, le député André Schneider et des responsables du CRIF, dont le président Richard Prasquier, du Consistoire et de la Communauté juive. Et des familles où tous les âges étaient représentés, sans oublier les porte-drapeaux des anciens combattants.

Roland Ries 1
Roland Ries 2
Après les discours officiels, de Francis Lévy, de Roland Ries, de Manuel Valls, et le traditionnel kaddish, qu’on trouvera pour l’essentiel ci-dessus, les plaques pour les Justes furent dévoilées. Des photographies directement imbriquées dans le mur furent commentées par l’historien Jean Daltroff auteur de l’ouvrage récemment paru, la Synagogue du quai Kléber (I.D. l’Edition) où il conte sa construction son fonctionnement, la vie cultuelle et culturelle puis sa destruction par les nazis, principalement de jeunes fanatiques venus de la rive droite du Rhin et l’un ou l’autre Alsacien complice.

Puis le public fut invité à se rendre avec les officiels à l’Hôtel de ville, place Broglie, pour la remise de la médaille des Justes et un buffet.
Dans le Grand Salon archi-comble plusieurs discours se succédèrent, de l’Ambassadeur d’Israël en France, des familles des Justes honorés, avant que le ministre de l’Intérieur ne reprenne la parole pour clore.

Ambassadeur d’Israël en France

Famille des Justes 1

Famille des Justes 2

Famille des Justes 2

Famille des Justes 3

ministre de l’Intérieur Manuel Valls

http://la-feuille-de-chou.fr/archives/36493
C’est peu après le départ du ministre et de sa nuéee de fonctionnaires à oreillette, qu’un individu, par ailleurs membre du conseil d’administration de la Communauté israélite de Strasbourg agressa le responsable de la Feuille de chou…
Plainte a été déposée ce lundi 23 juillet.

Photos, sons et texte de Schlomo ben Jacov

Post scriptum:
Outre de nombreux messages individuels de soutien, après l’agression, j’ai reçu ce soir le communiqué de presse de l’ATMF-Strasbourg (Association des travailleurs maghrébins de France) avec qui l’UJFP-Alsace travaille en fraternité depuis des années, tant sur la Palestine que récemment sur le printemps arabe, et contre tous les racismes, dont l’islamophobie bien plus galopante que l’antisémitisme.
Merci chers camarades!

Similar posts
  • Masques anti-Covid-19 pour les enfant... Bonjour, Iyad m’a envoyé des photos prises au cours de son dernier tournage. Il s’agit d’une initiative prise par un artiste palestinien pour personnaliser des masques, les rendre moins “dramatiques” pour encourager les enfants à les porter. Iyad ajoute que de son côté tout va bien ainsi que pour sa famille et ses proches. Concernant [...]
  • La psychiatrie refuse d’être &#... Un article de Clémence Nayrac et Géraldine Tribault pulié par Hospimedia le 27/03/2020 Le contrôleur général des lieux de privation de liberté demande au Gouvernement des mesures d’urgence pour la psychiatrie dans le contexte de crise sanitaire. Déjà, depuis plusieurs jours, les représentants de la discipline ont lancé l’alerte. Le contrôleur général des lieux de [...]
  • Rony Brauman répond à Macron : « La m... Rony Brauman répond à Macron : « La métaphore de la guerre sert à disqualifier tout débat » Rony Brauman, ancien président de Médecins sans frontières, approuve les mesures de confinement, mais dénonce la rhétorique martiale du chef de l’Etat : « Qualifier les soignants de “héros”, c’est gommer les raisons de la crise sanitaire. [...]
  • DD Baroin et Georges Federmann Georges Yoram Federmann 5 rue du Haut Barr 67000 Strasbourg. Strasbourg , le 28 mars 2020. Chère famille, chers tous, Dédé s’en est allé. J’ai appris sa mort par internet vendredi 27, par le message de Roger Winterhalter et en lisant la Feuille de chou de J-C Meyer, le lendemain. Nous sommes restés en contact [...]
  • Journal politique du confinement : pr... Françoise Vergès (politologue) et Norman Ajari (philosophe). “La crise sanitaire actuelle annonce-t-elle la catastrophe climatique de demain ?”. Avec Aurélien Barrau (astrophysicien) et Daniel Tanuro [...]