Collectif de soutien aux Rroms de Noisy-le-Grand

Quelques informations au 1er septembre 2012

Notre collectif de soutien au Rroms de Noisy s’est réuni Samedi 1er septembre dans le campement de la rue des artisans à Noisy-le-Grand avec la participation des Rroms vivants dans le « platz » (nom utilisé par les Rroms pour qualifier un campement).

Notes d’ambiance :

1/ Accueil très chaleureux des familles. Sollicitation immédiate des enfants envers les « gadjos » (non-Rroms) pour savoir… et alors l’école ! …

2/ Les gens du campement ont construit il y a peu de temps une église qui est aussi une salle commune au sein de leur platz et qui nous a permis d’avoir ainsi une salle de réunion dont ils sont très fiers.

Le point sur la situation générale :

Le contexte est difficile pour les familles Rroms (voir les expulsions récentes de plusieurs camps). Le sujet a occupé une place non négligeable dans les débats de l’été… et le gouvernement expulse plutôt que de mettre en œuvre ce qu’étaient les engagements de François Hollande (Proposer des solutions alternatives en cas de démantèlement de campement).

Après une réunion interministérielle au mois d’aout, une circulaire vient d’être publiée, mais si des solutions pouvaient voir le jour, elles reposeraient beaucoup sur la mobilisation et la volonté des acteurs locaux.

… et à Noisy-le-Grand, personne ne peut compter sur la volonté politique de la municipalité pour aider à construire des solutions pour les familles Rroms.

Le courrier envoyé au nom de 2 associations au maire (avec copie aux adjoints) le 12 juillet n’a reçu aucune réponse (!!!).

Les 3 demandes de domiciliations faites au CCAS pendant l’été ont été refusées (avec des motivations fallacieuses).

Les 2 campements de Noisy (le plus important, plus de 150 personnes vers le Novotel – Croisement de la rue Méliès et Bd Mont d’Est, le second, 60 personnes rue des Artisans) et un squat installé récemment rue Daniel Perdrigué après l’expulsion d’un camp à Paris sont superbement ignorés par la municipalité.

L’inscription à l’école des enfants est la principale préoccupation du collectif en cette rentrée.

Après un premier recensement par les membres du collectif et par les familles, 25 enfants scolarisables et qui se sont manifestés ne sont pas inscrits pour la rentrée scolaire. C’est probablement au total plus de 50 enfants qui vont être privés d’école à la rentrée à Noisy-le-Grand.

Pour faire face à l’urgence sans se laisser enfermer dans les contraintes administratives, le collectif a décidé de soutenir les familles pour présenter un maximum de dossiers d’inscription scolaire lundi 3 septembre. Pour éviter un refus de prise en compte du dossier (comme cela s’est déjà réalisé) l’association Convivances fournira une attestation qui servira de relai de domiciliation (voir dossier joint).

Par ailleurs, le collectif soutiendra les démarches de recours des familles afin d’obtenir que le CCAS assure ce qu’il est normalement en obligation de faire : fournir une domiciliation à toute personne sans domicile stable sur sa commune.

A suivre… le collectif est déterminé à poursuivre ses actions pour que chacun ait le droit réel de vivre à Noisy-le-Grand et vous tiendra informé de la suite des démarches engagées. Il assure la liaison avec les journalistes qui s’intéressent aux Roms à Noisy-le-Grand. Une prochaine réunion du collectif aura lieu dans les semaines qui viennent.

Ce courriel est adressé à tous ceux qui nous ont semblé potentiellement intéressés par nos actions. Si vous souhaitez ne plus les recevoir, ou si vous souhaitez en savoir plus, participez un peu, venir à une réunion… n’hésitez pas à nous en faire part à l’adresse courriel dédiée à cet effet : noisy-le-grand@convivances.fr

Pour plus d’informations, vous trouverez ci-joint :

1/ Un dossier « Compil d’infos » qui retrace les communiqués et articles de presse de l’été, la dernière circulaire interministérielle…

2/ Un petit dossier type des documents « Pour les inscriptions à l’école » avec modèle de l’attestation de l’association Convivances

3/ Pour mémo, le courrier adressé au maire le 12 juillet.

Courrier au Maire

Exemple dossier pour inscription école – Sept 2012

Compil d’infos Aout 2012 sur Rroms

Similar posts
  • Michel Warschawski Les militants qui quittent la bataille : pas les faibles, mais aussi pas les héros Pour être clair : je ne juge personne qui décide de quitter le pays et réside à l’étranger. C’est une décision personnelle, tout comme la décision de garder des commandements religieux, d’être végétarien ou, aussi étrange que cela puisse paraître, [...]
  • Libérez Salah Hamouri! Communiqué du Comité de soutien à Salah Hamouri / 30 juin 2020 Ce mardi 30 juin, alors qu’il se rendait à Jérusalem pour effectuer un test coronavirus (obligatoire) pour prendre l’avion samedi 4 juillet, pour se rendre en France, Salah Hamouri a été arrêté dans un centre médical par les autorités israéliennes.Il a été conduit [...]
  • Grève et manifestation des soignant.e... Grâce à la nouvelle mobilisation des salariées de Rhéna venue de la base, une nouvelle manifestation s’est tenue de la clinique privée au Nouvel Hôpital Civil au service des urgences. Pendant que les directions syndicales perdent leur temps au prétendu “Ségur de la Santé” du gouvernement, et gaspillent la combativité qui s’était traduite à Strasbourg [...]
  • Manifestations pour le droit au logem... Hier, les Dernières Nouvelles d’Alsace n’ont rien vu des quatre manifestations place Kléber! 150 à 200 manifestants pour le droit au logement avec des SDF, des squatters, des Gilets jaunes qui ont défilé ensuite, un rassemblement pour la Palestine au pied de la statue Kléber, un autre d’Alsace-Syrie à 17h et Extinction Rébellion contre la [...]
  • Albert Memmi: pensée anticoloniale et... [ألبير ممّي : تناقض بين فكر مناهض للاستعمار والتزام بالصّهيونية] Albert Memmi : la contradiction entre une pensée anti-coloniale et un engagement sioniste http://tacbi.org/node/167 Albert Memmi, figure importante du mouvement anti-colonial, est décédé à Paris, le 22 mai dernier à l’âge de 99 ans. Il était né en 1920 à Tunis qu’il quitta définitivement après [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.