Lyme: procès du laboratoire Scholler à Strasbourg le 18 septembre 2012

lu dans les DNA

publié le 26/06/2012 à 16:44

Strasbourg Laboratoire Schaller : procès renvoyé
Viviane Schaller, propriétaire du laboratoire strasbourgeois de biologie médicale Schaller fermé définitivement au début du mois sur décision administrative (DNA du 01/06), était convoquée ce matin devant le tribunal correctionnel de Strasbourg. Elle devait comparaître pour des faits présumés d’ « escroquerie et exercice illégal de la profession de pharmacien ».

Le dossier, qui n’a pas fait l’objet d’une instruction, a été renvoyé à la demande de la défense. Il sera jugé le 18 septembre prochain.

Agée de 63 ans, Viviane Schaller s’était vu notifier en février une première fermeture d’une durée d’un mois. La sanction est devenue définitive le 31 mai. Une décision prise par le préfet sur proposition de l’Agence régionale de santé (ARS) en raison des conditions d’hygiène de l’établissement, de son état de sous-effectif, mais aussi à cause de sa méthode de diagnostic de la maladie de Lyme, dont il s’était fait une spécialité. Le laboratoire aurait notamment déclaré des « faux positifs » avant de pousser les patients à se faire soigner avec un produit ne bénéficiant d’aucune autorisation de mise sur le marché. Le fabriquant de celui-ci, installé à Strasbourg, est d’ailleurs poursuivi au pénal aux côtés de Viviane Schaller.

Au mois de février dernier, la biologiste se défendait dans les DNA en dénonçant « un règlement de comptes ».
publié le 26/06/2012 à 16:44

Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.