Pas de non lieu après la mort de Bouna et Zyed!

Bouna et Zyed n’avaient que 15 et 17 ans quand ils sont morts électrocutés dans un transformateur à Clichy-sous-Bois. Ils ont couru s’y cacher pour fuir un énième contrôle d’identité et éviter de se mettre en retard pour le dîner.

C’était il y a 7 ans déjà, mais la douleur de leur mort tragique refait surface: dans 24 heures, la justice s’apprête à prononcer un non-lieu en faveur des policiers mis en cause pour non-assistance à personne en danger, c’est-à-dire stopper net l’instruction. Comme s’il ne s’était rien passé.

Leurs familles et les associations qui les soutiennent viennent donc de lancer une pétition urgente appelant le ministère de la Justice à revenir sur la recommandation de non-lieu et à continuer les poursuites. “Comme n’importe quel parent, tout ce que nous demandons c’est la justice”, nous ont-elles confié.

Cliquez ici pour signer la pétition, puis faites passer le message. Il reste 24 heures pour agir:
http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/justice-pour-zyed-et-bouna?utm_source=action_alert&utm_medium=email&utm_campaign=10761&alert_id=XsXbrDCsVX_tvBIEFWnqm

Pour les proches de Zyed et Bouna, parler de non-lieu, c’est parler d’un non-événement. Or, la mort de Zyed et Bouna est un événement qui a bouleversé la France toute entière en 2005. Ils pensent qu’une telle décision de justice enverrait un terrible message suggérant que la police n’est pas là pour protéger les enfants quand ils se mettent en danger.

L’Avocat général près la Cour de Cassation, qui dépend du Ministère de la Justice, a préconisé le non-lieu. Alors que la Cour de cassation prend sa décision demain, il est encore temps pour l’Avocat Général de changer d’avis. Les familles pensent qu’une immense mobilisation relayée par la presse dans les prochaines heures pourra le conduire à revoir sa position.

Cliquez ici pour signer la pétition urgente des familles de Zyed et Bouna
http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/justice-pour-zyed-et-bouna?utm_source=action_alert&utm_medium=email&utm_campaign=10761&alert_id=XsXbrDCsVX_tvBIEFWnqm

Merci de les soutenir

Benjamin et l’équipe de Change.org

PS : de nombreux internautes sont en train de relayer la pétition sur Twitter. Rejoignez le mouvement ici #justicepourzyedetbouna
https://twitter.com/i/#!/search/realtime/%23justicepourzyedetbouna?utm_source=action_alert&utm_medium=email&utm_campaign=10761&alert_id=XsXbrDCsVX_tvBIEFWnqm

Similar posts
  • BDS: TEVA contre Olivia Zemor à Lyon Chères amies, Chers amis, Nous avons été très touchés par l’extraordinaire mobilisation en France et à l’étranger concernant le procès intenté par TEVA contre Olivia Zémor. Ci-dessous un compte-rendu de ce procès qui s’est déroulé mardi à Lyon et s’est terminé à 22 H. Le tribunal rendra son jugement le 18 mai prochain. « Nos [...]
  • La grève des conducteurs de Striebig ... La direction de Striebig a assigné les grévistes au tribunal. La séance s’est déroulée cet après-midi à 14h. Deux conducteurs CFDT et un conducteur CGT étaient présents, ainsi qu’une responsable CGT de l’UL-Molsheim et le correspondant de la Feuille de chou, gilet jaune par ailleurs. Deux autres soutiens étaient sur le parvis pendant le procès. [...]
  • Avant et après la manifestation du 20... Chaque manifestation à Strasbourg est suivie, et parfois précédée de répression policière ciblée donnant lieu à des inculpations pour des motifs divers, souvent très légers. Et des gardes à vue, GAV, en série. Plusieurs manifestants ont ainsi été interceptés, par la BAC en général, au centre ville, après la manifestation près de l’Hôtel de ville [...]
  • 400 manifestants à Strasbourg Le rassemblement lancé par Alsace Révoltéeet soutenu ici par le QG République Strasbourg commençait à 11h30 place de l’Etoile à Strasbourg. Peu à peu arrivaient des gilets jaunes d’Alsace, de Lorraine, de Franche-Comté, de Bourgogne, d’Allemagne aussi. Les Kurdes étaient aussi présents comme à chaque manifestation. Une première déclaration en préfecture prévoyait de démarrer place [...]
  • Tonio Gomez poursuivi par la justice ... Le procureur a requis 400 euros avec sursis et interdiction de port d’arme pendant un an (une lacrymo…). Jugement rendu le 18 février. Photos de la sortie du tribunal par A. Papadopoulos Rappel des faits Lors du meeting électoral municipal organisé par Alain Fontanel, ex PS passé à LaREM, dans la Halle du marché de [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.