Roms de Strasbourg: jugement en délibéré au 9 octobre

Le jugement en référé concernant la demande de la Ville de Strasbourg d’expulser plus d’une centaine de personnes, dont une moitié d’enfants, de quatre campements situés sur des terrains lui appartenant, s’est enfin déroulé à partir de 11h55, après une attente de trois heures.

Après Me Burgun qui plaidait pour la ville, sur le strict terrain du droit, c’est Me Begeot qui est intervenu plus sur le terrain humanitaire.

Me Begeot défe,nseur des Roms f2c_audio
Thierry Kuhn Emmaus Latcho Rom f2c_audio[powerpress]

Il a rappelé les prises de position d’instances européennes, mises en garde de la France, et aussi le droit qui interdit qu’on s’en prenne à des populations désignées collectivement.

Il a regretté l’absence d’enquête précise sur la situation des familles. De même il s’est étonné que depuis août, rien n’ait avancé dans la préparation d’une sortie vers de nouvelles solutions de logement et de travail, malgré les déclarations du maire et de l’adjointe aux affaires sociales.

Les associations, groupées autour de Latcho Rom, Médecins du monde ou Emmaüs, ne voient rien venir en terme de rencontre avec la ville pourtant promise et repoussée plusieurs fois. Sans parler d’invitations cavalières par mail ou SMS, la veille des jours de procès comme par hasard!

Le jugement sera rendu le 9 octobre.

Entre temps, les associations amies de Latcho Rom se seront rencontrées pour faire le point et préparer l’avenir.

Une rencontre avec la mairie est prévue le 5 octobre.

On peut seulement regretter que ce soit seulement avec cette collectivité, car d’autres collectivités, Conseil régional, Conseil général, Préfecture,etc, sont aussi concernées pour ce dossier. On a parfois l’impression qu’elles se repassent la patate chaude, comme on dit. Mais il s’agit d’êtres humains qui ont des droits!

Note:
Contrairement à une affirmation de Me Burgun, l’association Les Enfants de Don Quichotte ne fait pas partie du collectif autour de Latcho Rom.

Similar posts
  • Les hospitaliers des HUS devant lR... 80 manifestants devant l’Agence Régionale de Santé à Strasbourg à l’appel de trois syndicats hospitaliers, FO, la CGT et la CFTC. Après des prises de parole, ils se sont dirigés vers les quais et au passage ont “décoré” le siège du candidat macédonien Fontanel avec des tenus blanches trouées et des vielles baskets pour souligner [...]
  • La police évacue des grévistes à l... [...]
  • Commémoration du massacre des juifs d... [...]
  • Débrayage chez Punch Powerglide à Str... 70 salariés de l’équipe du matin ont débrayé chez Punch Powerglide, usine du Port du Rhin à Strasbourg contre le PSE qui comprend des départs volontaires et des suppressions d’emploi. De l’autre côté des grilles d’entrée des délégués CGT de plusieurs entreprises privées et publiques s’étaient rassemblés avec des Gilets Jaunes en soutien: cheminots, fonctionnaires [...]
  • Rassemblement devant le rectorat de S... https://www.facebook.com/schlomo44/videos/10157987388948599/ Une petite centaine de personnels de l’Education nationale et des gilets jaunes devant le rectorat de Strasbourg rue de la Toussaint, de la maternelle à l’Université. Tous s’opposent à la casse des retraites solidaires. Les profs de lycée s’opposent à la destruction du bac national avec des épreuves locales qui comptent pour un tiers [...]

1 Commentaire

  1. Federmann Georges Yoram Federmann Georges Yoram
    2 octobre 2012    

    Merci pour ce compte-rendu détaillé et éclairant sur les postures ambivalentes des pouvoirs publics et sur les représentations négatives des Roms dans la population générale et chez les élus.
    G Y Federmann
    Les Enfants de Sancho Panza

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.