Manuel Valls et les sans-papiers: un Sarkozy “de gauche”

VALLS 22 JUILLET 2012 STRASBOURG feuille2chouphoto

Occupation du siège national du PS

GREVE DE LA FAIM DES SANS PAPIERS DU CSP59 :

https://picasaweb.google.com/114600362942396530293/FautIlMourirPourAvoirDesPapiers

VALLS, LE PS ET LE SARKOZISME DE « GAUCHE » !

La politique de ‘gauche’ en matière d’immigration n’est « ni angélique, ni laxiste », telle est l’enseigne brandie par M. VALLS.

Ainsi le même en tant que Maire fait parrainer un sans papier, écrit pour ce dernier une demande de régularisation au Ministre de droite qui le lui refuse, puis une fois devenu ministre de l’intérieur le même VALLS maintient la décision de son prédécesseur de l’UMP.

Ainsi le mandat d’arrêt Espagnol et d’extradition Européenne de la militante Basque Aurore Martin non réalisé par la droite est exécuté par VALLS.

Ainsi VALLS poursuit la honteuse politique de la droite de démantèlement des campements des Rroms, ceux là mêmes qui furent jadis, comme les Juifs, les Slaves, les Communistes, etc., génocidés par les Nazis dans les camps de la mort.

Ainsi VALLS expulse au 59éme jour de leur grève de la faim après avoir forcé la main au pouvoir judiciaire (le billet d’avion est pris avant la décision de la cour d’appel alors que le juge des libertés les avait libéré en première instance) deux sans papiers Algériens ligotés, scotchés, bâillonnés dans un état de santé lamentable qui nécessite une hospitalisation en Algérie.

Ainsi VALLS peut se permettre de tels forfaits inhumains au nom de la « fermeté » et tenez vous bien de « l’humanité », dans une OMERTA inacceptable d’une presse, d’un haut clergé, d’une gauche aux ordres ou bouche cousue.

Avant VALLS, le Sarkozisme incarné par une libération de la parole xénophobe au plus haut sommet de l’Etat par les ministres de la REPUBLIQUE Hortefeux, Besson, Copé, Guéant, lequel considère que « les civilisations ne se valent pas » a fini dans un délire raciste entre les deux tours de la présidentielle qui n’a servi qu’à donner sur un plateau plus de 6 millions d’électeurs à la candidate du parti fasciste le FN.

Maintenant VALS, ministre de l’intérieur socialiste et « métèque » qui se doit de prouver qu’il est un « Français méritant plus Français que ceux et celles de ‘souche’» lui-même s’engage dans le marais d’une pratique xénophobe à coups de répression, de subordination de la justice, de certains hospitaliers, de certains Évêques, d’arbitraires administratifs, d’abus de pouvoir, et tout cela en reprenant la stratégie Sarkoziste d’instrumentalisation du ministère de l’intérieur pour préparer la succession de Hollande.

En fait la tragédie qu’a été le tremblement de terre de Le Pen au second tour de la présidentielle dans « le pays berceau des droits de l’homme » illustre la décadence en cours de la classe politique Française, des élites médiatiques Françaises et des patrons voyous et autres exilés fiscaux responsables de ce qu’il faut bien appeler le déclin Français dont le fondement et l’expression sont la soumission à l’idéologie raciste du FN parce que ultime recours pour diviser les travailleurs et le peuple de France dans sa diversité culturelle, de couleur, d’origine, de religion au profit de la dictature des intérêts des actionnaires des grands groupes capitalistes.

C’est J.M. Le Pen lui-même qui mieux que quiconque décrit ce à quoi nous assistons depuis plusieurs décennies sous l’impulsion de la propagande fasciste raciste : « C’est ça la politique, peser sur son temps, sur les décisions du pouvoir, sur la pensée politique. Je pèse en m’exprimant, j’oblige toute la politique française à se droitiser et à se déterminer par rapport à moi. C’est démocratique parce que ce que je pense, c’est ce que pense le pays » (Le Monde du 21/11/84).

VOILA POURQUOI VALLS FAIT DU SARKOZISME DE GAUCHE, TOUT COMME SARKOZY A FAIT DU LEPENISME DE DROITE ! VOILA POURQUOI LE CSP59 DEMANDE :

– Le retour des deux sans papiers grévistes de la faim expulsés

– La réparation des effets du sarkozisme promesse de Hollande

– La régularisation des sans papiers grévistes de la faim

– Le respect du droit du CSP59 et de tous les CSP à défendre les dossiers en préfecture

– La motivation des décisions préfectorales et l’exercice du droit à la défense argumentée des dossiers sur la base de l’accord DELARUE

– L’abrogation de la loi xénophobe CESEDA et une loi qui empêche par la régularisation globale que les patrons n’utilisent les sans papiers pour déréglementer le marché du travail.

Le CSP59 souhaite à tous une bonne année de lutte pour des papiers pour tous

Fait le 5 janvier 2013

050113 paris sanspapiers

Similar posts
  • Quelques images du GCO à Kolbsheim [...]
  • La Commune de Paris et l’Alsace... Conférence donnée par Jean-Claude Richez au Centre culturel alsacien à [...]
  • 2000 manifestants le 1er mai à Strasb... Départ de la manifestation Le cortège sur le Pont [...]
  • Strasbourg antifasciste: 500 dans la ... Ils-elles s’étaient donné rendez-vous à 14h30 place de la gare à Strasbourg en cette veille de second tour de la présidentielle opposant la peste au choléra. Associations antifa, syndicats, partis se sont rassemblés avec force banderoles, pancartes et drapeaux. Peu après l’heure prévue, le cortège s’est ébranlé vers la rue du Maire-Kuss, précédé d’une magnifique [...]
  • Antipass, Jeunes pour le climat, Amne... Place Kléber Strasbourg. Il fait très froid, il neige, le vent souffle fort, il n’y a pas beaucoup de passants ni de badauds ni de touristes. Pourtant trois actions y ont été organisées par différentes associations. Un cortège anti pass par l’Inter QG Gilets jaunes, avec moins d’une centaine de personnes qui ont défilé sur [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.