Davantage de Roms migrants expulsés de France en 2012 qu’en 2011

Veuillez trouver ci-dessous le recensement annuel des expulsions et d’évacuations forcées de Roms migrants en France en 2012, fruit du travail de Philippe Goossens, membre du bureau de l’Association Européenne des droits de l’Homme.

http://www.aedh.eu/2012-Recensement-des-evacuations.html

http://www.aedh.eu/plugins/fckeditor/userfiles/file/Discriminations%20et%20droits%20des%20minorit%C3%A9s/Expulsions%20forc%C3%A9es%20ann%C3%A9e%202012%20v1.pdf

Exemple récent des méthodes d’intervention policières, le 8 janvier dernier près de Lyon:

La police gaze des enfants et saccage un camp de roms

 

Similar posts
  • Le massacre du 17 octobre 1961 à Pari... Quelques dizaines de participants ont assisté hier soir au FEC de Strasbourg à une conférence d’Olivier Lecour-Grandmaison, à la veille de la commémoration du soixantième anniversaire de ce massacre commis par les policiers dirigés par Maurice Papon, sous la présidence du général de Gaulle. L’orateur a souligné particularisme français où aucune reconnaissance ni réparation n’ont [...]
  • Quel virus la préfète du Bas-Rhin cra... QUEL VIRUS LA PREFETE DU BAS RHIN CRAINT-ELLE LE PLUS? LA COVID 19 OU LA CONTESTATION? Interdiction de la manifestation du 31 décembre par la préfète du Bas-Rhin La manifestation organisée par Gilets Jaunes tous ensemble a été interdite par la préfète le 29/12/2020. Avec notre avocat Me Pialat, nous avons déposé un référé-liberté qui [...]
  • Relaxé grâce à une vidéo! Alain Fonta... Notre camarade Alain H., militant connu sur Strasbourg, contre le GCO, la droite et l’extrême-droite, et de nombreux autres terrains de lutte, inspecteur du travail émérite, CGT, a été relaxé ce matin par le tribunal correctionnel de Strasbourg. Défendu par Me Florence Dole, qu’il faut remercier et recommander (pub gratuite) pour ses plaidoiries efficaces en [...]
  • Dernières Nouvelles d’Alsace: l... DNA L’EBRA m’en tombent EBRA: Est Bourgogne Rhône-Alpes, l’Empire médiatique du Crédit Mutuel On disait jadis que les cordonniers sont les plus mal chaussés; il faut croire que les (des?) journalistes sont les plus mal informés! C’est le cas d’un certain D.T dont je tairai, par charité, le nom. Dans le papier consacré ce samedi [...]
  • Strasbourg: mobilisation générale le ... Avec la loi sur la “sécurité globale”, débattue à l’Assemblée nationale, son article 24 qui prétend interdire même aux journalistes professionnels, et au filmeurs amateurs, de documenter les méthodes de plus en plus extrêmes des policiers et des gendarmes, et les violences policières contre les exilés chassés ignoblement de la place de la République à [...]

1 Commentaire

  1. Federmann Georges Yoram Federmann Georges Yoram
    16 janvier 2013    

    “En dépit des discours d’ouverture, le nouveau gouvernement socialiste a développé dans la
    réalité une politique au moins aussi destructrice et nocive que ne l’avait fait le gouvernement
    précédent. Il a exercé une pression sans précédent sur cette population : 66% du total des personnes
    évacuées en 2012 le fut sous son autorité durant les six derniers mois. De plus, le nombre de personnes
    évacuées durant le 3ème trimestre a battu tous les records (5 223 au 3ème trimestre 2012 comparé à 3 283
    durant le même trimestre 2011). Le nombre de personnes ayant reçu une OQTF (1728 en 2012
    comparé à 850 en 2011) est lui aussi en nette augmentation.
    Les chiffres montrent que depuis la mise en application de la circulaire interministérielle le 26 août
    2012 « relative à l’anticipation et à l’accompagnement des opérations d’évacuation des campements
    illicites », les choses n’ont pas changé : les personnes sont la plupart du temps tout simplement mises à
    la rue sans aucune solution alternative. Durant les six derniers mois, 63 évacuations forcées (sur un
    total de 97 pour l’année) ont été menées par les forces de l’ordre dont seulement 15 (sur un total de 19
    pour l’année) l’ont été accompagnées d’une solution partielle de relogement (qui est très souvent
    nettement insuffisante et temporaire). Les activités et les pressions de l’OFII ne se sont pas relâchées
    (présence sur les terrains avec les forces de l’ordre avant et pendant les évacuations) et les
    rapatriements par charter se sont succédés à une cadence mensuelle jusqu’au mois de novembre.
    Malgré des rappels à l’ordre très fermes de l’ONU, malgré les nombreuses protestations d’ONG
    françaises et internationales, tout indique que la politique menée par l’état français à l’égard des
    Roms est raciste et discriminatoire. Il suffit d’observer le nombre élevé de personnes évacuées de
    force par les autorités (9 404) par rapport au nombre estimé de Roms étrangers présents sur le territoire
    français (de 15 à 20 000). De fait, selon le Rapporteur Spécial de l’ONU sur les droits des migrants,
    François Crépeau, « l’objectif ultime semble être l’expulsion de France des communautés migrantes roms.”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.